background preloader

Principes

Facebook Twitter

Le Mind Mapping ou la Prise de Notes dynamique. Le Mind Mapping, ou carte heuristique en français, est une technique de prise de notes originale qui vise à organiser les informations autour d’une idée centrale.

Le Mind Mapping ou la Prise de Notes dynamique

Cette technique peut être qualifiée de « dynamique » dans la mesure où elle pousse l’utilisateur à reformuler les idées afin d’en extraire les éléments clés avant de les noter. Cette méthode de prise de note, déjà largement utilisée dans les écoles finlandaises par exemple, offre de nombreuses possibilités pour les étudiants tant en termes d’usages que d’efficacité. Introduction au Mind Mapping Le Mind Mapping est née de quelques constats simples. La vue est notre « sens » le plus développé. En effet, comme le montre le graphique ci-dessous, lors d’un entretien nous retenons principalement les gestes, le regard, et l’attitude de notre interlocuteur. La "règle" du 7%-38%-55% ou « règle des 3V » (verbale, vocale, visuel), résultat de l’étude sur la communication menée par Albert Mehrabian en 1967. Comment gérer la quantité d’informations d’une mindmap ? Comment gérer la quantité colossale d’informations de certaines mindmap ?

Comment gérer la quantité d’informations d’une mindmap ?

Difficile, parfois, de conserver un tant soit peu de lisibilité. Et je ne parle même pas des problèmes d’impression. Je vous propose, dans une série d’articles dont voici le premier, d’explorer plusieurs façons de gérer ce problème. L’infobésité nous guette. Nous sommes assaillis – voire submergés – d’informations. Les utilisateurs de mindmapping – et moi le premier – vous diront qu’une mindmap permet de transformer l’information en connaissances. Seulement voilà : certaines mindmaps contiennent tant d’informations, qu’elles prennent des proportions phénoménales et deviennent proprement illisibles.

Mind mapping : définition et bénéfices du mind-mapping. Pourquoi le Mindmapping est-il si efficace pour étudier ? Pourquoi dit-on que le Mindmapping peut aider les étudiants ?

Pourquoi le Mindmapping est-il si efficace pour étudier ?

Est-ce vraiment si efficace ? Et si oui, pourquoi ? A ces questions, on peut répondre sans hésitation : OUI, le Mindmapping est une méthode efficace pour étudier. La vue : le sens dominant d’une majorité de personnes Une étude de Linda Kreger Silverman, Docteur en psychologie de l’Université du Colorado, menée sur 750 élèves, a démontré qu’environ 30% d’entre eux utilisaient fortement le canal visuel-spatial, 25 % d’entre eux utilisaient principalement le canal auditif-séquentiel, et 45% utilisent les deux ensemble. Ce qui veut dire que l’enseignement actuel, basé principalement sur les mots, répond vraiment aux besoins de 25% de la population scolaire! Répartition des canaux sensoriels dominants Une méthode qui sollicite tous nos sens ! Par son utilisation de mots-clés, d’associations et de relations entre les concepts stimule également l’utilisation du canal auditif et de l’intelligence verbale.

Vous avez aimé cet article ? Cartes heuristiques et cerveaux ? Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Qu'est-ce-que c'est ? Selon Wikipédia, une carte heuristique (du grec ancien εὑρίσκω, eurisko, "je trouve"), appelée aussi carte des idées, schéma de pensée, carte mentale, arbre à idées ou topogramme (mind map en anglais), est un diagramme qui représente les connexions sémantiques entre différentes idées, les liens hiérarchiques entre différents concepts intellectuels. C'est le plus souvent une représentation arborescente des données. Basée sur les avancées dans le domaine des neurosciences, la méthode a été mise au point par le psychologue anglais Tony Buzan dans les années 70. Elle est censée faciliter la pensée logique et la créativité en assurant un fonctionnement conjoint, harmonieux et optimal des deux hémisphères du cerveau. Astuce: réaliser facilement une carte conceptuelle avec XMind.

Dans notre approche globale des techniques de pensée visuelle que nous transmettons à travers des ateliers de Visual Mapping, la carte conceptuelle a une place de choix.

Astuce: réaliser facilement une carte conceptuelle avec XMind

XMind est, même si ce n'est pas sa caractéristiques principale, un outil tout à fait recommandable pour créer ce type de carte. Bien sûr, il existe des logiciels plus orientés vers la carte conceptuelle comme Cmap Tools, Compendium ou encore Inspiration. La première étape que je recommande est de passer d'abord par un croquis (voir ci-dessus) afin de mettre de l'ordre dans nos idées et d'avoir une première image globale de la carte conceptuelle. Deuxième étape: créer une nouvelle carte dans XMind, puis écrire le titre de la carte dans le sujet central. Troisième étape: insérer facilement les concepts en utilisant la combinaison de touches "CTRL + L" qui va aussi nous aider à relier rapidement les concepts entre-eux. Découvrez les Mind maps. Les mind maps. Les cartes conceptuelles. How to make a mind map.

What is your main reason for making a mind map (or concept map)?

How to make a mind map

Whatever that reason is, it will usually affect how you start. There are perhaps nine broad reasons, listed alphabetically below. You can click a link to go straight to the one that describes what you want to do now if you're looking for help on making a map for a specific activity. "Thinking" could have been included in the above list, but that spans all the headings and is just too fuzzy. There will often be other overlaps over time, as a map turns out to be useful for other purposes. A theme that recurs in this article, and others that it links to, is that the thinking that goes on as we make the mind map will change our understanding of the main topic.