background preloader

Travail montre

Facebook Twitter

Montre (horlogerie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Montre (horlogerie)

Pour les articles homonymes, voir Montre. Montre-bracelet à affichage analogique portée au poignet. Le terme montre provient de la combinaison de deux définitions[1] : « Boîte vitrée dans laquelle les orfèvres et les bijoutiers mettent leurs marchandises, afin qu'on les voie sans pouvoir y toucher. »« Platine qui indique les heures dans une horloge. Les horloges dans les églises avaient des montres dedans et dehors. » Aujourd’hui, l’objet que désigne cette deuxième définition est le cadran. Au XXIe siècle, la montre se porte majoritairement au poignet, généralement du bras gauche, et est dite « montre-bracelet ».

Montre connue la plus ancienne, datant de 1530. Les premières montres portatives apparaissent au XVIe siècle. La boite des premières montres a longtemps une forme ovale qui leur fait prendre le surnom d'œuf de Nuremberg (de). Fonctionnement d'une montre connectée - Montre-connectee.net. Les chercheurs œuvrant dans le domaine de la haute technologie n’ont pas fini de proposer des résultats des plus innovants.

Fonctionnement d'une montre connectée - Montre-connectee.net

La montre connectée fait partie des sujets chauds du moment et suscite une course effrénée entre les plus grands constructeurs. Si les connaisseurs vouent déjà un profond intérêt pour ces joujoux, les simples utilisateurs recherchent encore leur véritable utilité. Mais à quoi peuvent donc servir les montres connectées ?

Fonctionnement mouvement mécanique - Technique. Schéma bloc de la montre mécanique: Les deux faces d'une montre mécanique : La face que vous pourriez voir si votre montre possédait un fond muni d'un verre.

Fonctionnement mouvement mécanique - Technique

C'est le côté où se trouve le mécanisme qui fait fonctionner la montre. C'est le côté qui est composé de la platine, qui supporte le rouage et des ponts. Lorsque vous remontez votre montre par l'intermédiaire de la couronne, vous armez son ressort. La tige de remontoir est muni d'un pignon de remontoir et d'un pignon coulant (ou baladeur). Lors du remontage, le pignon coulant se fait maintenir contre le pignon de remontoir grâce à la bascule.Le carré de la tige entraîne le pignon coulant qui lui même entraîne le pignon de remontoir grâce à sa denture "breguet". Le pignon de remontoir par l'intermédiaire de la roue de couronne va entraîner le rochet qui est fixé sur le carré de l'arbre de barillet.Le cliquet empêche le rochet de revenir en arrière et donc de redésarmer le ressort de barillet. L'arbre de barillet. Propriété Intellectuelle Horlogère - Fondation de la Haute Horlogerie.

Les montres connectées qui ont fait l’histoire. Voici quelque chose que je voulais vous présenter depuis longtemps : l’Histoire des montres connectées en images !

Les montres connectées qui ont fait l’histoire

J’ai fait des recherches pour trouver les principales montres connectées et en particulier celles qui ont été marquantes par leurs fonctionnalités. Il va donc manquer quelques modèles, mais c’est toujours difficile de faire un choix ! J’ai donc créé différents supports qui présentent cette histoire, vous pouvez ainsi les partager comme bon vous semble. Tout d’abord voici une « timeline » (ou infographie) qui recense les principaux modèles de 1982 à 2015 ; jusqu’à l’Apple Watch et la Pebble Time donc. Vous pouvez utiliser ce code pour intégrer cette infographie sur votre site : <img src=" alt="l'histoire des montres connectées en image" /><br /> Source : <a href=" target="_blank">SuperMontre.com</a> J’ai aussi créé une présentation disponible sous la forme d’un « Slideshare » mais aussi d’une vidéo : Et la vidéo Youtube : 1982 : NL C01 Seiko / Pulsar 1984 : Seiko RC-1000.

De 1972 à aujourd’hui : l’évolution des montres connectées. Le marché des smartphones n’a cessé de croître depuis 2007 (sortie du premier iPhone), d’année en année des records de ventes sont battus et des produits de plus en plus sophistiqués font leur apparition, mais cette ère arrive peu à peu à sa fin.

De 1972 à aujourd’hui : l’évolution des montres connectées

En effet, à force de vendre leurs produits par dizaines de millions d’unités, les constructeurs de téléphones intelligents auront, dans un futur proche, équipé la grande majorité des utilisateurs ; le marché arrive à saturation (exemple : Corée du Sud). Afin de continuer à prospérer, les fabricants de smartphones se devaient de trouver une solution, celle choisie fut la montre connectée. Qu’appelle-t-on une montre connectée ? 1972 : La montre numérique La première montre dite « intelligente » est la Pulsar de la Hamilton Watch Company. 1975 : Calculatrice de poignet Trois ans après la première version, The Hamilton Watch Company commercialisa en 1975 une Pulsar dotée d’un pavé numérique et pouvant servir de calculatrice.