Réseaux sociaux / éducation

Facebook Twitter

SVT Versailles : Pearltrees et curation. Mis en ligne le 13/07/2011 sur Educnet, une activité menée à Versailles en SVT en classe de 3e à partir du projet d’enquête à mettre en œuvre en classe.

SVT Versailles : Pearltrees et curation

Six thèmes ont été choisis pour les groupes d'élèves :* la maîtrise de la reproduction humaine,* les maladies nutritionnelles et certains cancers,* les transplantations d’organes,* la qualité de l’air et de l’eau,* la biodiversité,* les ressources en énergie fossile et en énergies renouvelables. La page Educnet reprend la définition de la curation :« La pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager du contenu a été baptisée par les Américains curation ou Content Curation, par analogie avec la mission du curator, le commissaire d’exposition chargé de sélectionner des œuvres d’art et de les mettre en valeur pour une exposition ».La curation apparaît ainsi comme la convergence de deux activités sur Internet : la recherche et le partage. - Pearltrees : écouter Patrice Lamothe dans Place de la Toile (17/07/2011) (2e partie)

Www.momiclic.be/IMG/pdf_Facebook_explique_aux_enseignantOK-2.pdf. Comment utiliser Facebook en classe ? Initialement créé pour rassembler les lycéens et étudiants des pays anglophones, Facebook, le réseau social le plus utilisé par les élèves est aujourd’hui très peu exploité par le personnel enseignant.

Comment utiliser Facebook en classe ?

Comment utiliser cet outil de manière innovante et sécurisée en classe ? Utiliser Facebook en cours ? La plupart des enseignants n’y songent même pas. Ils pensent ne pas avoir une maîtrise de l’outil suffisante de l’outil ou craignent de « perdre le contrôle ». Pourtant, les fonctionnalités de Facebook se prêtent particulièrement à un usage pédagogique et les élèves sont friands de ce genre d’expérience en classe. Protéger la confidentialité des données personnelles Beaucoup d’enseignants hésitent à utiliser Facebook en classe car ils ne souhaitent pas que les élèves aient accès à leurs informations personnelles. Il existe pourtant des moyens simples de communiquer via un profil Facebook avec les étudiants, sans mettre en danger la confidentialité de ses informations personnelles. Facebook, quelle aventure... - Carnet de bord d’une enseignante-documentaliste stagiaire.

Peut-on trouver un intérêt pédagogique à Facebook ?

Facebook, quelle aventure... - Carnet de bord d’une enseignante-documentaliste stagiaire

Une professeure documentaliste enquête sur les pratiques personnelles de ses élèves sur ce réseau social, puis monte un projet mobilisant à la fois histoire et techniques documentaires. Les apprentissages sont au rendez-vous, ainsi qu’une véritable éducation aux médias. En octobre 2009, je distribue un questionnaire à une classe de 3e : « Facebook et moi ». « Connais-tu Facebook ? Les réseaux sociaux et… le réseau collégial. Voici une partie de ce qui est offert par quelques-uns des partenaires TIC concernant les réseaux sociaux : L’Association pour les applications pédagogiques de l’ordinateur au postsecondaire (APOP) offre une activité de perfectionnement : Facebook et Cie : gérer son identité numérique et sa « cyberréputation ».

Les réseaux sociaux et… le réseau collégial

Le Cégep@distance offre à ses étudiants un réseau social. Il s’agit du projet Osmose1. L’utilisation de ce réseau social dans trois cours a fait l’objet d’une recherche subventionnée par le programme PAREA. La Vitrine Technologie-Éducation a réalisé une recherche sur les réseaux sociaux. Quant à lui, Profweb a diffusé des chroniques et des récits en lien avec les réseaux sociaux au cours des derniers mois : La chronique Conseils pratiques pour l’utilisation des médias sociaux en classe proposée par Raymond Cantin suite à une entrevue avec l’expert en médias numérique Ewan McIntosh; Le récit Twitter en design de la mode de l’enseignante Maggy Richmond-Mhairig;

Education: Facebook doit entrer à l'école. Pourquoi les écoles ne doivent plus bloquer l'accès aux réseaux sociaux.

Education: Facebook doit entrer à l'école

Dans une école de la banlieue de Washington, D.C., l'enseignant préféré des élèves est aussi une star locale sur YouTube. A son insu, des étudiants l'ont filmé avec leurs téléphones portables en train de danser sur l'air de «Soulja Boy Tell 'Em» et sur d'autres chansons que les étudiants lui ont apprises. Une enseignante de la même école a trouvé quelque chose de moins attendrissant en tapant sur Google le nom de l'école: des vidéos d'étudiants en train de se battre. Ils ont posté les vidéos sur MySpace et ont lancé un débat pour savoir qui utilisait les meilleures techniques de combat.

L'enseignante a aussi trouvé le court métrage d'un groupe de filles qui s'étaient filmées en train de danser de façon provocante dans la cage d'escalier de l'école. Mais cette attitude est de courte vue. La raison primordiale de cette attitude est la peur. Mauvaise idée.