background preloader

Articles et blog

Facebook Twitter

Vous trouverez ici des informations sur des forums, des sites d'articles et des blogs sur les comportements addictifs liés au numérique

Les jeux vidéos violents liés au risque de délinquance et d'abus d'alcool - 5 août 2014. COMPORTEMENT.

Les jeux vidéos violents liés au risque de délinquance et d'abus d'alcool - 5 août 2014

L'incessant débat autour des effets potentiellement néfastes induits par la pratique de jeux vidéo violents refait surface. Une étude américaine publiée lundi 4 août dans la revue de l'Association américaine de psychologie Personality and Psychology, établi un nouveau lien entre certains jeux vidéo et le risque de développer un comportement à risque chez les jeunes. Selon cette étude, les jeux vidéo violents glorifiant des personnages antisociaux accroîtraient le risque de délinquance et d'autres comportements risqués comme le tabagisme et la consommation d'alcool chez les adolescents. Des jeux qui affectent l'idée que les jeunes se font d'eux-mêmes. Génération Z : le cerveau des enfants du numérique - 12 février 2015. La génération Z (12-24 ans), qui a grandi avec les jeux vidéo et les téléphones portables, a gagné des aptitudes cérébrales en termes de vitesse et d’automatismes, au détriment parfois du raisonnement et de la maîtrise de soi, explique le professeur de psychologie Olivier Houdé.

Bonjour, J'ai apprécié cette approche simplifiée, schématisée du fonctionnement de notre cerveau face au numérique, et j'apprends un nouveau terme "résistance numérique" (à ressortir lors de débats sur l'addiction de nos proches à leurs écrans!). Je trouve ce chercheur en psychologie très intéressant, je vais me renseigner de plus prés sur ses travaux. Merci encore. Béatrice – negron_goupeb_psy

Dans cet entretien accordé à l'AFP, le directeur du Laboratoire de psychologie du développement et de l’éducation de l’enfant du CNRS-La Sorbonne (LaPsyDé) et auteur du livre "Apprendre à résister" (Le Pommier), il préconise un apprentissage adapté à ces mutations.

Génération Z : le cerveau des enfants du numérique - 12 février 2015

Le cerveau des enfants nés à l’heure du digital est-il différent ? L'abus de télévision peut-il nuire au cerveau ? - 4 décembre 2015. Tout le monde se souvient de cette saillie très critiquée de l'ancien président de TF1 Patrick Le Lay : "Ce que nous vendons à Coca Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible".

L'abus de télévision peut-il nuire au cerveau ? - 4 décembre 2015

Cette fameuse "libération" du temps de cerveau pourrait avoir des conséquences plus sérieuses que le simple mépris des téléspectateurs dont elle témoignait. En effet, les jeunes adultes qui regardent trop la télévision pourraient connaître des problèmes cognitifs plus tard au cours de leur vie, suggère une étude publiée mercredi 2 décembre 2015 dans le Journal of the American Medical Association Psychiatry (JAMA). Science et vie. Utiliser tablettes ou smartphones avant d’aller se coucher est mauvais pour le sommeil / Ph.

Science et vie

Rafiqs via Flickr CC BY SA 2.0 Parents, méfiez-vous des petits écrans dans les chambres de vos enfants ! Ils affectent leur sommeil, à la fois en quantité et en qualité. Tel est en substance le message d’une étude publiée lundi dans la revue Pediatrics, menée sur plus de 2000 collégiens américains interrogés sur leurs habitudes quotidiennes entre 2012 et 2013. Science et vie. Une compétition de jeux vidéos / Ph.

Science et vie

The Digitel Myrtle Beach, via Flickr – CC BY 2.0 Attention, tous les jeux vidéo ne sont pas à mettre dans le même panier. En ce qui concerne les adolescents qui, scotchés à leurs manettes, passent avérer problématique, mais elle est le plus souvent transitoire. Elle relève davantage de la passion que de la véritable accoutumance. Pour les psychiatres, la véritable dépendance concerne les jeux en réseau, les fameux jeux de rôle en ligne massivement multijoueurs (MMORPG selon le sigle anglais). Trouble d’utilisation d’Internet et addiction à Facebook.

Est-ce que l’utilisation de Facebook affecte le cerveau et la façon de penser ?

Trouble d’utilisation d’Internet et addiction à Facebook

Tribune : la cyberdépendance chez les jeunes. Ci-dessous, un communiqué qui nous a été transmis cette semaine.

Tribune : la cyberdépendance chez les jeunes

Une enquête réalisée sur 100 000 adolescents japonais révèle qu'utiliser Internet peut engendrer une dépendance au même titre qu'une drogue. Nicolas Oliveri, enseignant-chercheur en communication à l'IDRAC et auteur de « Cyberdépendances. Une étude comparative France-Japon » et « Les jeux vidéo : quand jouer c'est communiquer », revient sur le phénomène de l'otakisme japonais, phénomène de relation fusionnelle aux nouvelles technologies et donne sa vision de cette cyberdépendance en France chez nos jeunes et ses risques.

Dépendance à Internet ou e-addiction - marseille-psychologie. Les nouvelles technologies sont partout au point qu'on ne peut pas y échapper, ou presque.

Dépendance à Internet ou e-addiction - marseille-psychologie

Ainsi, entre usage régulier et vraie addiction au numérique, la frontière est mince. Premier épisode de l'addiction numérique, demain : Comment s'en sortir. Portables, tablettes, ordinateurs, les nouvelles technologies nous entourent. Elles sont partout : au bureau, à la maison, dans les magasins… Nous en avons tous un usage régulier, à partir de quel moment pouvons-être considérés comme addicts aux nouvelles technologies ? VIDEO. «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté»

SANTE A l'occasion de la sortie du MOOC de l'université de Nantes sur l'addiction numérique, Didier Acier, professeur de psychologie clinique fait le point sur ce phénomène...

Bonjour, Je trouve cette vidéo également très intéressante. Elle nous permet de mieux comprendre à partir de quel moment commence vraiment "l'addiction". Merci pour cette perle ! Cordialement, Laura – amprino_groupea_psy

Propos recueillis par Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le Un phénomène de société qui est devenu un sujet d’étude.

VIDEO. «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté»

Definition - La Dépendance Numérique. Il faut différencier deux types de dépendances : celle liée à l’outil lui-même, qui est la cause de l’addiction à travers les chats, les blogs, les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…), les jeux vidéos en ligne, les jeux de rôle, et la recherche d’information.

Definition - La Dépendance Numérique

Internet et cyberdépendance - Développement personnel - Psychologie. Aujourd'hui environ 27 millions de Français se connectent à Internet. Le web a fait naître des addictions d'un nouveau genre, de plus en plus fréquentes. Comment prévenir ces dépendances numériques ? La réponse avec le psychologue Jean-Charles Nayebi, auteur de « La cyberdépendance en 60 questions ». Portable, télé, Internet... êtes-vous un techno-addict ? Forum Cyberdépendance. Forum Cyberdépendance. [La cyberdépendance - Reportage TV]

Selon une étude récente menée aux Etats-Unis, 6 % des internautes américains seraient cyberdépendants, c'est-à-dire, accrocs au net. En France, on compte environ 25 millions d'internautes mais on n'a pas de chiffres précis sur la dépendance. Addiction - Définition du mot Addiction. Cyberdépendance: être dépendant du monde virtuel d’Internet. (Agence Science-Presse) - Paupières lourdes après une nuit passée sur Internet, sautes d’humeur, perte d’efficacité au travail, tensions au sein du couple… mais toujours cette irrépressible envie d’aller naviguer. La cyberdépendance semble être l’un des nouveaux maux de notre époque, mais reste encore mal comprise des cliniciens. «Nos connaissances sont fragmentaires et il faut d’abord déterminer ce qu’on entend par dépendance à Internet. Il n’y a d’ailleurs pas de définition officielle dans la classification internationale des maladies» explique Louise Nadeau, directrice de l’Institut universitaire sur les dépendances à Montréal.

«Pourtant au Québec, 100 personnes sur 40 000 auraient déjà consulté un spécialiste à ce sujet alors qu’aucun centre de santé publique n’offre de service spécifique.» Une vie hors de la réalité.