background preloader

Rouanetm

Facebook Twitter

Devenir Médecin urgentiste – Fiche métier Médecin urgentiste. Le métier de médecin urgentiste est à la fois difficile et très prenant.

Devenir Médecin urgentiste – Fiche métier Médecin urgentiste

Si certaines séries télévisées ont popularisé cette profession, il n'en reste pas moins qu'au quotidien, ces hommes et ces femmes doivent gérer des cas d'urgences et établir des diagnostics rapides et justes, à l'heure où le temps d'intervention est souvent compté. Comment devenir Médecin urgentiste ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Médecin urgentiste Le médecin urgentiste peut exercer son métier de différentes manières selon son lieu de travail. Devenir Médecin urgentiste : Qualités requises Pour exercer comme médecin urgentiste, plusieurs qualités sont indispensables, en plus des compétences évidentes en médecine. Médecin urgentiste : carrière / possibilité d’évolution : Plusieurs possibilités se présentent pour exercer le métier de médecin urgentiste.

Salaire brut mensuel d'un débutant : Pédiatre : études, diplômes, salaire, formation. Description métier Le pédiatre intervient à la maternité, dès la naissance de l’enfant, pour contrôler réflexes, mobilité, position des hanches et souplesse.

Pédiatre : études, diplômes, salaire, formation

Dans ce cadre, il dépiste d’éventuelles anomalies anatomiques, sensorielles ou psychiques. Dans son cabinet, il pratique les vaccinations obligatoires ou conseillées par les autorités de santé. Il dépiste et traite toutes les maladies infantiles auxquelles peu de sujets échappent au cours de leur croissance : varicelle, rhinopharyngite, angine, rougeole, oreillons. Les études de sage-femme. Envie de devenir sage-femme ?

Les études de sage-femme

Compter 5 ans d’études dont 4 ans en école spécialisée. À la clé, le diplôme d’État de sage-femme, obligatoire pour exercer et reconnu au grade de master. © iStockphoto - Le cursus de sage-femme, des étudiants vite opérationnels. Le cursus de maïeutique débute avec la PACES (première année commune aux études de santé). Toutes filières confondues, moins de 20% étudiants franchissent l’obstacle du concours.

Les 2e et 3e années de maïeutique Les L2 et L3 de maïeutique sont concentrées sur l’aspect théorique de la formation de l’étudiant sage-femme. Le programme prolonge les connaissances acquises en PACES, en approfondissant les champs propres à la maïeutique : anatomie, physiologie, embryologie, obstétrique, pédiatrie, néonatalogie mais aussi histologie, pharmacologie, microbiologie et virologie. S’y ajoutent des sciences humaines et sociales et de l’anglais médical. Des stages courts sont également prévus tout au long de ces deux années.

Pédiatre. Pour devenir pédiatre, 10 années d’études au moins sont nécessaires.

Pédiatre

Le parcours est divisé en 3 cycles. Le premier cycle d’études médicales (PCEM) dure 2 ans. Depuis la rentrée 2010, la 1re année du 1er cycle (PCEM1) est remplacée par la PACES, première année commune des études de santé (médecine, odontologie, sage-femme et pharmacie) ou "L1 santé" (Licence 1re année santé). Cette PACES est sanctionnée par un concours très sélectif qui se déroule en 2 temps : une fois le premier semestre terminé (épreuves communes), et à la fin du deuxième semestre (épreuves communes et épreuves spécifiques). Le bac S avec mention est vivement conseillé : 95 % des étudiants admis en 2ème année ont un bac scientifique.

Le deuxième cycle des études médicales (DCEM) ou externat se déroule sur 4 ans et permet de commencer la formation pratique à mi-temps. En fin de 6ème année (DCEM4) a lieu un concours appelé épreuves nationales classantes (ENC, ex-internat). Pédiatre. Fiche métier Concilier médecine et travail auprès des enfants, c'est possible en devenant pédiatre.

pédiatre

Ce médecin des bébés et des enfants accompagne leur croissance et les soigne, en lien avec les parents. © Grégoire Maisonneuve / ONISEP Niveau minimum d'accès : bac + 9 et plus Statut(s) : Libéral, Statut salarié Métiers Associés : Diabétologue pédiatrique, Endocrinologue, Néonatalogue, Psychiatre de l'enfant et de l'adolescent Secteur(s) professionnel(s) : Fonction publique, Santé - Social - Bien-être Centre(s) d'intérêt : J'ai le sens du contact, J'aime le contact avec les enfants, Je veux être utile aux autres, Ma vocation est de soigner.