background preloader

Politique

Facebook Twitter

Commission Economie Politique : Revenu de Base ou Salaire à Vie ? - Gazette Debout. La commission économie politique de Nuit Debout Paris a organisé lundi 8 août un débat sur la question du travail, avec une comparaison entre revenu de base et salaire à vie. Elle a publié un compte rendu sur son compte Facebook, que nous reproduisons ici. L’idée qui s’est imposée à nous est qu’il est nécessaire de redéfinir ce qui est considéré comme du travail dans nos sociétés.

Il était clair pour nous tous que la notion de travail, de création de valeur économique, dépassait largement la vision capitaliste actuelle. Le travail domestique par exemple (s’occuper de sa famille, assurer l’hygiène d’un foyer, assurer l’éducation de ses enfants, etc.) est un travail à part entière mais n’est pas considéré dans notre modèle économique en tant que tel. Pourquoi ? Car travailler dans notre mode de production signifie mettre en valeur du capital, être exploité. Lors de ces réunions, nous nous sommes donc intéressés à deux propositions : le revenu de base et le salaire à vie. 1 – Définitions. France : trois façons de truquer les chiffres du chômage. En avril 2016, les records historiques de truquage des chiffres du chômage ont été battus ! En France, il y a trois façons de truquer les chiffres du chômage : 1 - On peut truquer les chiffres du chômage en augmentant les “entrées en stage”. Novembre 2015 : il y a eu 43 500 « entrées en stage ».

Décembre 2015 : 45 000. Janvier 2016 : 45 800. Février 2016 : 47 400. 2 - On peut truquer les chiffres du chômage en augmentant les “défauts d’actualisation”. Novembre 2015 : il y a eu 213 500 « défauts d’actualisation ». 3 - On peut truquer les chiffres du chômage en augmentant les “radiations administratives”. Novembre 2015 : il y a eu 41 700 « radiations administratives ». Source : DARES - Études et statistiques [1] Sondage exclusif We Demain / Harris Interactive : Hulot bouscule les lignes de la présidentielle 2017. Nicolas Hulot, en marge du G21 Swisstainability Forum 2015 (capture d'écran / Les Visionautes) À un an de l’élection présidentielle, Harris interactive a testé pour le site et la revue We Demain l’hypothèse d’une candidature de Nicolas Hulot à l’élection présidentielle.

Le résultat de cette enquête montre qu'une candidature de l'ex-émissaire de François Hollande pour le climat bousculerait les lignes du scrutin. Nicolas Hulot recueillerait entre 9 et 11% des intentions de vote au premier tour. Sympathique, courageux et dynamique Concernant son image, 79 % des Français jugent Nicolas Hulot sympathique, 73 % qu’il a de bonnes solutions pour l’écologie, 70 % qu’il est courageux, 67 % dynamique, 54 % qu’il a de bonnes idées pour la France et 53 % qu’il est crédible et capable de tenir ses engagements. Cliquez pour agrandir (tous droits réservés) Plus apte à diriger la France que Hollande et Sarkozy 27 % des Français souhaitent le voir se présenter à l’élection présidentielle de 2017. La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l'UE a été approuvée !!!..... Autres articles Cette année, 340 fonctionnaires partent à la retraite anticipée à 50 ans avec une pension de 9.000 Euros par mois.

Afin d'aider l'intégration de nouveaux fonctionnaires des nouveaux états membres de l'UE (Pologne, Malte, Pays de l'Est...), les fonctionnaires des anciens pays membres (Belgique, France, Allemagne..) recevront de l'Europe un pont d'or pour partir à la retraite. POURQUOI ET QUI PAIE CELA ? Vous et moi qui travaillons ou avons travaillé pour une pension de misère, alors que ceux qui votent les lois se font des cadeaux dorés. Christine Lagarde reproche aux Grecs de ne pas payer d’impôts, mais elle-même n’en paye pas ! Première mise en ligne de cet article le 27 mai 2012, mais il reste pleinement d’actualité, alors que Mme Lagarde continue à faire la leçon aux dirigeants grecs, les traitant comme des enfants. Christine Lagarde appelle tous les Grecs à payer leurs impôts PARIS (Reuters) - Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a appelé ce week-end les Grecs à prendre leur destin en main en s’acquittant notamment de leurs impôts, ajoutant que les enfants démunis d’Afrique ont davantage besoin d’aide que la population grecque.

"Je pense qu’ils devraient s’aider mutuellement (...) en payant tous leurs impôts", a-t-elle dit dans une interview publiée ce week-end par le Guardian, en évoquant "tous ces gens qui tentent en permanence d’échapper à l’impôt". "Je pense à eux en permanence, parce que je pense qu’ils ont davantage besoin d’aide que la population d’Athènes. " La patronne du FMI ne paie pas d’impôts Sources : - Les déclarations de Mme Lagarde Photo : Mediapart. Sommes-nous en démocratie ? L'impossible révolte des peuples d'occident. Sondages. Jeremy Heimans: What new power looks like. Anne-Marie Slaughter: Can we all "have it all"?