background preloader

Leur histoire et liens de référence

Facebook Twitter

Tristan et Iseut. Intro Biographie Œuvres Liens Résumé du récit Rivalen, le roi de Loonois vient combattre en Cornouailles aux côtés du roi Marc pour l'aider à se défaire de ses ennemis.

Tristan et Iseut

Il tombe amoureux de Blanchefleur, la soeur du roi. Le mariage de Rivalen et Blanchefleur est célébré à Tintagel. Mais Rivalen doit retourner se battre sur ses terres. Un jour, le jeune Tristan est enlevé par des marchands norvégiens qui l'abandonnent en Cornouailles. Chaque année, le royaume de Cornouailles est soumis à un lourd tribut : C'est le géant Morholt qui chaque année se rend en Cornouailles et vient chercher son dû. La barque accoste en Irlande. Soucieux de se débarrasser de ce neveu encombrant, les barons s'arrangent pour que ce soit Tristan qui soit chargé d'aller demander la main de la jeune fille pour son oncle.

Il débarque en Irlande déguisé en marchand. Pendant ce temps, un autre chevalier amoureux d'Iseut coupe la tête du dragon et se fait passer pour le héros. Source bibliographique. Tristan et Iseut. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tristan et Iseut

Tristan et Iseut à la fontaine, épiés par le roi Marc, détail d'un panneau de coffret, ivoire, Paris, 1340-1350 (musée du Louvre). Origine de la légende[modifier | modifier le code] Les textes[modifier | modifier le code] Issue de la tradition orale de Bretagne, l'histoire populaire de Tristan et Iseut fait son entrée dans la littérature écrite au XIIe siècle. Plusieurs textes différents ont vu le jour, dont les célèbres versions de Béroul et de Thomas d'Angleterre, certains ont été perdus, comme celui de Chrétien de Troyes ; aucun de ceux qui nous sont parvenus n'est intégral. Une origine celtique[modifier | modifier le code] Parmi les origines possibles de la légende, Philippe Walter, citant un récit gallois, l'Ystoria Trystan, évoque une lecture saisonnière du mythe tristanien où « Yseut appartient à Marc durant les mois sombres de l'année et elle appartient à Tristan durant la saison claire[4] ».

Encuntre tuiz engins d'amur ! Autre version : Chronologie du Moyen Âge. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chronologie du Moyen Âge

Le Moyen Âge occidental est l'époque de l'histoire située entre l'Antiquité et l'Époque moderne, soit entre 476 et 1492 ans après Jésus-Christ. Elle s'étend sur une période de mille seize ans. La Renaissance française (≈1450-1600) est une époque de transition entre le Moyen Âge (≈476-1492) et les temps modernes (≈1492-1789). Début du Moyen Âge[modifier | modifier le code] Traditionnellement, on fait débuter le Moyen Âge à la déposition du dernier empereur Romain d'Occident : Romulus Augustule est déposé par Odoacre en 476. Fin du Moyen Âge[modifier | modifier le code] La fin du Moyen Âge est généralement située vers 1538 ; plusieurs dates symboliques ont été proposées par les historiens : Plus généralement, les grandes découvertes marquent le début de ce qu'on peut déjà appeler la mondialisation (accroissement des échanges entre différents pays distants, permis par de nouvelles inventions et découvertes…).

Tristan et Iseut. Tristan et Yseult - Histoire d'amour. L’histoire se déroule en plusieurs lieux à travers les mers.

Tristan et Yseult - Histoire d'amour

Tristan, orphelin, a été élevé par Rohalt et Gorvenal son écuyer, dans la tradition des parfaits chevaliers et de leurs valeurs. Des années plus tard il rejoint son oncle Marc, roi de Cornouailles, frère de sa mère Blanche Fleur décédée en couche et devient son fidèle vassal. Le Roi d’Irlande exigeait alors du roi de Cornouailles un tribut auquel ce dernier ne voulait plus se soumettre. Pour ce faire, il envoie son preux chevalier Tristan, combattre en Irlande, le monstrueux Morholt, frère du maître des lieux. Après une rude bataille au cours de laquelle il prouve sa vaillance et son courage, Tristan blessé, tue le géant. Il revient en vainqueur auprès de son oncle, qui souhaite en faire son successeur, mais les nobles s’y opposent, préférant une succession filiale. Il brave alors tous les dangers, tuant un avide dragon qui terrorise le pays.

Yseult épouse le roi Marc, mais tout les ramène l’un à l’autre.