background preloader

7.4.3. General

Facebook Twitter

Weibo, Orkut, vKontakte... : plongez dans la galaxie des réseaux sociaux, Diaporamas. Ask.fm. Одноклассники. List of social networking websites. Ontakte English Version. China’s Top 15 Social Networks. China’s social networking landscape is diverse and thriving.

No single player is nearly as dominant as Facebook in the U.S. and there’s a long tail of networks for different users (urban and rural) and different purposes (social, dating, and games). Here is China’s SNS universe for the top 7 sites. And here is a table of the top 15 social networks in China. Please note this table is more a work-in-progress than a finished product. The Top 15 (in words) Qzone - China’s largest social network is built on the back of the 637 million active accounts for Tencent’s QQ Messenger.

WE( in GZ, WE are the Family! QQ International | Chat, Video Calls, Groups - Get a Better Messenger. Twitter. Google+ : comment ça marche le hangout ? Lors de l’annonce et des diverses présentations de Google+, vous avez certainement entendu parler de cercles pour gérer ses listes d’amis, de déclics pour trouver des centres d’intérêts, mais également de hangout pour communiquer. Nous avons jeté un œil à cette dernière fonctionnalité. Précisons que le hangout est traduit par bulle ou vidéo-bulle en français. Cela peut avoir son importance si vous utilisez une version française de Google+.

Toutefois, il semblerait que le terme anglais ait été retenu, sans doute plus « sexy » à dire et à entendre. Le 28 août 2013, la qualité vidéo est considérablement améliorée puisque l’on passe à de la haute définition en 720 lignes progressives. En octobre 2014, une appli autonome fait son apparition permettant aux utilisateurs de Windows et Chrome OS d’utiliser le système de communication directement depuis leur bureau, et presque sans le navigateur. Google+ : comment ça marche le hangout ? Vous pourrez : Et sur mobile ? Et les hangouts sur Windows ?

Amnesty International: What Twitter's New Censorship Policy Means for Human Rights. Twitter dropped quite the shocker last week when it declared its new policy to remove tweets in certain countries to abide by specific national laws. While a tweet will remain visible to the rest of the world, specific messages will disappear in the target country (e.g., following requests by governments).

The ensuing backlash saw a lot of people screaming "censorship" (ironically, on Twitter). While the first wave of criticism has quickly calmed down, for a human rights watchdog, the announcement is quite alarming: "As we continue to grow internationally, we will enter countries that have different ideas about the contours of freedom of expression...

A new policy for old-school repression Twitter claims that this isn't a dramatic shift in policy, but rather clarification of existing policy, with a "fix. " Though there has been an outpouring of anger in response, some are quite pleased. Outrage and tough choices But for all of these goods, information on Twitter has surely created harm. Twitter autorise la revente de ses archives. Le site de micro blogging a revendu à la société spécialisée dans le traitement de données sociales DataSift deux ans d’archives complètes des tweets de ses membres. Ce qui permet de proposer aux annonceurs des profils personnels détaillés sur un plateau. Scandale ou pas scandale ? Quelques semaines après avoir reconnu conserver des archives géantes des données échangées par ses membres via ses applications mobiles pour iOS et Android, Twitter fait une nouvelle fois parler de lui sur le front de la protection de la vie privée.

On apprend en effet via le Daily Mail que le site de micro blogging a revendu les droits d’exploitation de tous les messages postés par ses quelque 350 millions de membres depuis janvier 2010 à DataSift, une société spécialisée dans l’exploitation et la revente des données sociales. Les utilisateurs de Twitter, qui sont mis devant le fait accomplis, peuvent-ils se poser en victime ? Visualize your LinkedIn network. Utilisation des pages. Créer, éditer ou supprimer des pages À quoi servent les pages ?

Les pages sont idéales pour publier du contenu que vous souhaitez partager avec vos lecteurs. Par exemple : À propos, Infos personnelles, CV, Liens favoris, etc. Comment créer une page ? Cliquez sur "Paramètres" (l'icône en forme d'engrenage) en haut de votre tableau de bord.Cliquez sur le blog que vous désirez éditer, à gauche de la page.Cliquez sur "Personnaliser" dans la section Thèmes.Cliquez sur "Pages".Cliquez sur "Ajouter une page".Entrez une adresse web pour la page après la barre oblique (/). Par exemple, si vous désirez ajouter une page Informations personnelles, vous pouvez écrire simplement /infospersos ou /infos.Ajoutez un titre dans le champ “Titre de la page”.Cliquez sur le bouton bascule "Afficher un lien vers cette page".Cliquez sur “Enregistrer”.

Ou : Cliquez sur “Personnaliser” à droite du Tableau de bord. Comment éditer une page ? Cliquez sur “Personnaliser” à droite du Tableau de bord. Pages avec redirection. Tumblr. Réseaux sociaux : Quora lève 50 millions de dollars, la success story continue. Quora, quoi ? Pour beaucoup de Français, le nom de ce réseau social en pleine expansion ne signifie pas grand chose. Pourtant, la société fondée en 2009 par deux anciens employés de Facebook continue son bonhomme de chemin, et a même franchi ce mardi une étape symbolique. Selon le Wall Street Journal, Peter Thiel, un membre du conseil de direction de Facebook, et le fonds d'investissement North Bridge Venture Partners, ont consenti à investir 50 millions de dollars au sein de ce petit site promis à devenir grand. Grâce à cette valorisation, Quora vaudrait maintenant 400 millions de dollars, contre... 86 millions de dollars en 2010.

Des questions / réponses pertinentes Une cure de rappel s'impose. Quora, au contraire, a longtemps été fermé au grand public. En France, l'équivalent Newsring Le concept de Quora vous tente mais vous ne parlez pas anglais ? Second Life. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir SL. Second Life (SL) est un métavers (ou univers virtuel) en 3D sorti en 2003. Ce programme informatique permet à ses utilisateurs d'incarner des personnages virtuels dans un monde créé par les résidents eux-mêmes.

Linden Lab édite le programme informatique open-source gérant la connexion et le rendu graphique de l'univers virtuel, et assure la maintenance du matériel requis pour l'hébergement des données. Les utilisateurs peuvent créer le contenu du jeu : vêtements, bâtiments, objets, animations et sons, etc, ainsi qu'acquérir des parcelles de terrain dont ils obtiennent la jouissance. Ce métavers possède une économie propre basée sur une monnaie virtuelle, le dollar Linden, convertible en dollars US auprès de bourses d'échange gérées par Linden Lab ou indépendantes. Second Life est à la fois un jeu et un réseau social. Principe[modifier | modifier le code] Marques sur Second Life[modifier | modifier le code]