background preloader

Chronologie du statut de la femme

Facebook Twitter

La place des femmes dans la vie politique et sociale de la France au 20e siècle. L’évolution de la place des femmes dans la société française. La loi Neuwirth : un levier essentiel En 1967, la loi Neuwirth autorisant la contraception en France fut le levier essentiel qui permit aux femmes d’acquérir dignité et autonomie, impliquant en amont consentement, droit au divorce, droit de disposer de son corps, etc. 28 décembre 1967.

L’évolution de la place des femmes dans la société française

Loi Neuwirth autorisant la contraception en France.4 juin 1970. Loi relative à "l’autorité parentale conjointe" (qui se substitue à la "puissance paternelle").3 janvier 1972. Loi ouvrant à la mère la possibilité de contester la présomption de paternité de son mari.17 janvier 1975. L’exigence de nouveaux partages On connaît la célèbre phrase de Simone de Beauvoir, "On ne naît pas femme, on le devient", tirée du Deuxième Sexe (1949). 23 décembre 1980. La marche vers la parité 27 septembre 1995. Vers une mixité du pouvoir Le temps des femmes-exceptions, voire des femmes-alibis, semble aujourd’hui révolu. La femme dans l'histoire : étude sur l'évolution de la condition sociale de la femme / par Gaston Richard,... Histoire des femmes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire des femmes

Dans la perspective féministe, jusqu'au milieu du XXe siècle, les sociétés occidentales accordent un traitement favorisant les hommes et assujettissant[5] les femmes, tant au point de vue du droit que des usages et coutumes. En effet, les traditions accordent une importance particulière au rôle social de femme au foyer, qui doit se consacrer aux tâches ménagères, à la reproduction et à l'éducation des enfants. Notons cependant que la dévalorisation implicite de ce rôle de "femme traditionnelle" n'est que récente, liée au poids grandissant pris par la sphère économique dans le monde [réf. nécessaire].

Par ailleurs, ce rôle de femme au foyer n'exclut pas l'exercice d'une profession, notamment depuis la révolution industrielle. L'idée de l'égalité des sexes ne s'impose ainsi que récemment, mais les femmes ont su bien avant tirer parti de conditions historiques pour s'affranchir des contraintes et différences qui leur sont imposées. Chronologie du statut de la femme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chronologie du statut de la femme

Cet article donne une chronologie du statut des femmes ; l'article est également relié à l'histoire des femmes. Moyen Âge[modifier | modifier le code] Époque moderne[modifier | modifier le code] 1622 - France Marie de Gournay réclame, dans son Égalité des hommes et des femmes, un meilleur accès à l’instruction pour toutes les femmes. 1679 - Italie Elena Cornaro Piscopia est la première femme à obtenir un diplôme universitaire. 1687 - France Traité de l'éducation des filles, de Fénelon XVIIe siècle-XVIIIe siècle - France Les femmes tiennent salon. 1724 - France Création de la Bourse de Paris. 1788-1789 - France Époque contemporaine[modifier | modifier le code] La Révolution française : avancées et reflux[modifier | modifier le code] XIXe siècle : « Égalité, j'écris ton nom… »[modifier | modifier le code] vers 1860 - Royaume-Uni : les suffragettes britanniques commencent à mener un combat d'envergure pour obtenir le droit de vote.