background preloader

Les 5 mesures les plus importantes des 5 principaux candidats au

Facebook Twitter

Présidentielle 2017 : le programme d'Emmanuel Macron. Si Emmanuel Macron n'a toujours pas dévoilé son projet, il en a esquissé les grandes lignes dans son livre-programme «Révolution», sans toutefois chiffrer ses mesures pour le moment.

Présidentielle 2017 : le programme d'Emmanuel Macron

Il s'y présente à la fois comme «libéral» et «de gauche», affirmant vouloir privilégier une «troisième voie», qui par exemple, protège «non pas les emplois mais les salariés». A lire aussi : Présidentielle 2017 : le programme de Benoît Hamon Transformer le RSA. Pays sans mesure. Oui, le FN est un parti mouillé jusqu’au cou. Comment parler du FN ?

Oui, le FN est un parti mouillé jusqu’au cou

La question, aussi vieille que la poussée des Le Pen en France, oscille au rythme d’un mouvement de balancier. On a d’abord dénoncé, alerté, diabolisé. Trop ? Macron et l’argent publique : une confusion des genres inquiétantes. Il fait partie de ceux, rares, qui parlent en millions d’euros de salaire, et pour lesquels les rémunérations d’un premier ministre ou d’un président (15 000 euros par mois) correspondent à peine à leurs notes de frais.

Macron et l’argent publique : une confusion des genres inquiétantes

Banquier d’affaires chez Rothschild, Emmanuel Macron a touché 1 million sur le seul premier trimestre 2012, soit 300 000 euros par mois… Cela s’entend d’ailleurs lorsqu’il indique que le passage à la politique, et aux 10 000 euros par mois à l’Elysée, a été un sacrifice financier de sa part, comme s’il avait rejoint les gueux dans leur dépouillement en un geste sacrificiel inestimable. D’ailleurs, interrogé par les Déc odeurs du Monde sur son étonnante déclaration de patrimoine (il n’a que 200 000 euros en 2014, alors qu’il en a gagné 4 millions sur les trois années précédentes…), son entourage répond qu’il a « adapté son train de vie à sa rémunération » : comprendre, il a claqué du pognon comme un ultra-riche. Les dix mesures phares du programme de Jean-Luc Mélenchon. La parole aux adhérents.

Les dix mesures phares du programme de Jean-Luc Mélenchon

Classées par ordre de préférence par les 11 362 membres de La France insoumise, l'ensemble de ces propositions seront la base du programme de Jean-Luc Mélenchon en vue de la présidentielle, selon les organisateurs du projet. Le refus du Tafta Il s'agit de la principale préoccupation des militants de La France insoumise, désignée par plus de 48 % des voix. Les partisants de Jean-Luc Mélenchon souhaitent l'arrêt des négociations avec les Etats-Unis et n'acceptent pas celui établi avec le Canada (Ceta). Présidentielle 2017 : le programme de Benoît Hamon. L'ancien ministre de l'Education a dévoilé les grandes lignes de son programme, qui vise notamment, selon ses propres termes, à «permettre aux Français de reprendre en main leur destin» et à «inventer une société où l'accomplissement n'est pas dans le travail».

Présidentielle 2017 : le programme de Benoît Hamon

Un objectif qu'il souhaite notamment atteindre grâce au revenu universel, qui doit faire que le travail soit «choisi, et non plus subi». A lire aussi : Présidentielle 2017 : qui sont les candidats ? Marine Le Pen présidente de la République : quelles conséquences ? Retour vers le futur.

Marine Le Pen présidente de la République : quelles conséquences ?

A seulement quelques mois de la Présidentielle, la dirigeante du Front national Marine Le Pen est annoncée au deuxième tour, et ce, quelque soient ses adversaires (Fillon, Mélenchon, Macron, Hamon...). Même si la marche reste encore élevée pour réunir plus de 50% des voix, la dirigeante d’extrême droite ne semble jamais avoir été si proche du pouvoir. Elle a déja esquissé les grandes lignes de son programme, qu'elle n'a pas chiffré pour le moment.

Fillon continue de sombrer, cela sent une finale Marine-Macron. Fillon nous fait encore un formidable tour de magie !

Fillon continue de sombrer, cela sent une finale Marine-Macron

Après nous avoir vendu une protection santé à deux vitesses, en dissociant les “gros risques” à la charge de la sécu, et les “petits risques” à la charge des mutuelles, il avait très vite fait machine arrière face au tollé général. Plus question de “privatiser” certains soins. Il nous promet dorénavant de meilleurs remboursements qu’aujourd’hui, notamment pour les soins dentaires et optiques, tout en faisant des économies. Présidentielle 2017 : la fronde en marche. La contestation s’organise.

Présidentielle 2017 : la fronde en marche

Entre la fête de l’Humanité à Paris et l’Université d’été des frondeurs à La Rochelle, le week-end a été particulièrement chargé pour la gauche de la gauche. Rassemblés par une même volonté de peser dans les débats après un quinquennat mouvementé, les élus partagent le même désaccord vis-à-vis de la politique menée par le gouvernement.

Alors que le calendrier s’accélère, l’opposition affine sa stratégie et entend redistribuer les cartes, en vue de 2017. Une volonté affichée d’unité Force est de constater qu’il existe non pas une gauche mais des gauches, entre les contestataires au sein du PS, Europe Ecologie les Verts, le Parti Communiste ou encore Jean-Luc Mélenchon. EN DIRECT - François Fillon mis en examen dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs. À moins de 40 jours de l'élection présidentielle, François Fillon a été mis en examen par les trois juges chargés d'instruire le dossier des soupçons d'emplois fictifs dont auraient bénéficié son épouse Penelope et ses enfants.

EN DIRECT - François Fillon mis en examen dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs

Selon nos informations, confirmées par l'avocat du candidat, cette décision est intervenue mardi 14 mars au matin. L'ancien premier ministre est poursuivi pour détournement de fonds publics, complicité et recel d'abus de biens sociaux et manquements aux obligations de déclaration à la Haute autorité sur la transparence de la vie publique.