background preloader

Urss staline

Facebook Twitter

M6 (2007) - Staline, le tyran rouge. La propagande et le culte de la personnalité sous Staline. - une vidéo Actu et Politique. La propagande stalinienne. Stalinisme. Théorie et ensemble de pratiques développées par Staline en URSS de 1924 à 1953, dans le mouvement communiste international à la même époque et, après la Seconde Guerre mondiale, dans les « démocraties populaires » des pays d'Europe de l'Est.

stalinisme

La spécification du stalinisme a varié suivant les auteurs, acteurs de l'histoire ou historiens et universitaires, et le contexte sociopolitique de leur analyse. Le contenu idéologique du stalinisme ne se trouve pas dans un corpus théorique cohérent et préalable à sa mise en oeuvre par Staline. 1. Les origines du stalinisme. STALINISME. Les années trente en URSS. La période de la fin des années trente en URSS est appelée Grande Terreur.

Les années trente en URSS

Ces années de violence et de purges se déroulent dans un contexte où Staline cherche à définitivement contrôler le parti dans une situation internationale grosse de périls. La grande purge va toucher en profondeur l'encadrement du parti, les cadres de l'industrie, le corps des officiers, les élites culturelles... Kirov Premier incident lors du congrès du parti en 1934. Le goulag. Affiches soviétiques 1917-1953. Le commissaire disparait: falsification de photos sous Staline. Vidéo 5 culte de la personnalité. Staline / Trotski : le tsar et le prophète - 26/03/2015 - News et vidéos en replay - Duels. Staline face à Trotski, c’est un duel absolu, ultime, à mort.

Staline / Trotski : le tsar et le prophète - 26/03/2015 - News et vidéos en replay - Duels

Un duel idéologique entre deux visions du communisme, un duel politique pour la prise du pouvoir mais surtout et avant tout, un duel entre deux hommes que tout oppose, du physique à l’intellect, des origines aux motivations, du parcours à l’ascension. Le fils de savetier géorgien face au juif cosmopolite, le rustre taciturne contre l’intellectuel bavard, le calculateur méthodique et l’enthousiaste brillant, l’organisateur patient contre le flamboyant pressé, le nationaliste rationnel face au théoricien mondialiste… Le duel entre Staline et Trotski se déroule sur trente ans à travers plusieurs continents.

Mensonges, machinations, falsifications historiques, reconstructions idéologiques, bannissement, chasse à l’homme, meurtre. DocumentaireDurée 52 minutesAuteur Alain FrerejeanRéalisation Marie-Laurence RincéProduction Label ImageAvec la participation de France TélévisionsAnnée 2014. L'URSS de Staline, un régime totalitaire. Terreur et propagande3. Joseph Staline #1 (04/03/2003) Les voix du goulag. De 1939 à 1950, un million d’Européens sont déplacés de force dans les camps de travail soviétiques ou relégués dans des villages isolés de Sibérie ou d’Asie centrale.

Les voix du goulag

Les Archives sonores du goulag donnent la parole aux derniers témoins. Une série documentaire, réalisée à partir de ces archives avec la collaboration du Cercec (CNRS/EHESS), démarre ce week-end sur RFI et France Culture. (La première version de cet article a été publiée dans CNRS Le journal, n° 255, avril 2011.) Certains ont déjà témoigné auprès de leurs compatriotes.

D’autres n’en ont jamais parlé. L'apogée du totalitarisme communiste (1934-1953) Communisme & Guerre Froide. Les logiques du totalitarisme communiste (1789-1941) Communisme & Guerre Froide. Joseph STALINE. Né le 18 décembre 1878 à Gori (Géorgie) mort le 5 mars 1953 à Moscou (URSS) Secrétaire Général du Parti Communiste d’URSS (1922-1953) De son vrai nom : Iossif Vissarionovitch Djougachvili.

Joseph STALINE

D’origine géorgienne modeste, Staline adhère au Parti bolchevique (communiste) dès 1904. 3°- Le régime totalitaire de Staline. Collectivisation et industrialisation en URSS. Carte Interactive Réviser l'URSS totalitaire. histoire. Fred S... URSS : chronologie et portraits. QCM sur l'URSS de Staline. La Grande Terreur stalinienne. L'URSS de Staline, un Etat totalitaire. L'URSS de Staline. Se préparer à un contrôle sur l'URSS de Staline. L'URSS de Staline. Mémoires européennes DU GOULAG. Histoire de l'URSS sous Staline. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire de l'URSS sous Staline

Vous lisez un « bon article ». L’URSS sous Staline est un État souvent présenté comme l'un des principaux exemples de totalitarisme[note 1], modelé par un dirigeant qui disposait de la totalité des pouvoirs et se fit entourer d'un intense culte de la personnalité. L’avènement de Joseph Staline, le secrétaire général (ou Guensek) du Parti communiste pan-soviétique des bolcheviks, entre 1927 et 1929, marque le lancement d’une transformation brutale et radicale de la société soviétique. En quelques années, le visage de l’URSS est profondément changé par la collectivisation intégrale des terres agricoles et par l’industrialisation « à toute vapeur » agencée par les très ambitieux plans quinquennaux. Les années trente en URSS. Contrôle de connaissances : l'URSS de Staline. Goulag. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Goulag

Ne doit pas être confondu avec Koulak. Le Goulag est l’organisme central gérant les camps de travail forcé en Union soviétique. L'URSS à l'époque de Staline. 3°- Le régime totalitaire de Staline. Culte personnalité Staline. Les crimes de masse sous Staline (1930-1953) - Encyclopédie des violences de masse. Les déportations massives de paysans dans le cadre de la « liquidation des koulaks en tant que classe » (1930-1932)**** Le lancement de la collectivisation forcée des campagnes, décidé au Plenum du Comité central du Parti communiste de novembre 1929, s’accompagne de la « liquidation des koulaks en tant que classe » ou « dékoulakisation ».

Les crimes de masse sous Staline (1930-1953) - Encyclopédie des violences de masse

Cette campagne a un double objectif : « extraire » (tel est le terme employé dans les instructions confidentielles) les éléments susceptibles d’opposer une résistance active à la collectivisation forcée des campagnes et « coloniser » les vastes espaces inhospitaliers de la Sibérie, du Grand Nord, de l’Oural et du Kazakhstan. Le premier objectif répond à la vision, clairement exprimée par les bolcheviks dès leur arrivée au pouvoir, selon laquelle la société paysanne, traversée d’antagonismes de classe, recèle des « éléments capitalistes » (koulaks ) irrémédiablement hostiles au régime.

Ces contingents sont envoyés dans les camps de travail du Goulag. Repression Staline. La collectivisation des terres en URSS à partir de la fin des années 1920. by Kleszewski Gabriel on Prezi. Alexei Stakhanov. Staline - Dictateur avant tout. Ninotchka (1939) arrives in Paris. Les caractéristiques du regime soviétique - Histoire - 3e - Les Bons Profs.

L'URSS DE STALINE : UN REGIME TOTALITAIR. Reviser l'URSS de Staline, un régime totalitaire. Famine. Premier plan quinquennal en URSS. En 1928, Staline décide de lancer le premier plan quinquennal (c'est-à-dire : d'une durée de cinq ans).

Premier plan quinquennal en URSS

Le but consiste à industrialiser le pays à vitesse accélérée pour atteindre puis dépasser la production et le niveau de vie des pays capitalistes développés. Staline donne la priorité aux industries lourdes et décrète une collectivisation généralisée des terres, mesure qu'il voit notamment comme un puissant vecteur de mécanisation de la production agricole. Les résultats du plan sont très mitigés.

En particulier, la croissance industrielle dans le secteur des biens d'équipement s'est opérée au détriment du monde rural. Affiches soviétiques : 1920-1941. Description de l'affiche du 17ème congrès de parti communiste. Ci-dessus : Affiche de propagande du 17ème congrès du Parti Communiste (1934).

Description de l'affiche du 17ème congrès de parti communiste

I/ Présentation de l’affiche En 1934 une affiche est éditée pour le 17ème congrès du Parti Communiste d’URSS. Apocalypse - Staline. Officier de cavalerie et spécialiste des blindés, Georgui Joukov retient l’attention de Staline en août 1939, lorsqu’il écrase la 6e armée japonaise à Khalkin-Gol, en Mongolie extérieure.

Chargé de la réorganisation de l’armée soviétique après la guerre contre la Finlande au début de 1940, le général Joukov est ensuite nommé chef d’état-major en janvier 1941, mais limogé en juillet pour avoir préconisé l’évacuation des défenseurs de Kiev menacés d’encerclement par la Wehrmacht. Envoyé à Leningrad, il fortifie la ville et bloque l’avance allemande. Affecté à la défense de Moscou en octobre 1941, il enraye l’offensive de l’ennemi en décembre et le repousse à 150 km de la capitale. Nommé commandant en chef adjoint en 1942, Joukov organise la défense de Stalingrad, puis le double encerclement de la 6e armée allemande, qui doit capituler à la fin de janvier 1943.