"L'iPad c'est de la merde !" cc @nitot

Facebook Twitter
Pourquoi je n'achèterai pas un iPad Hier, vendredi 28 mai, soit deux mois après les États-Unis, Apple a lancé officiellement la commercialisation en France de l’iPad. L’occasion pour nous de traduire cet article de Cory Doctorow dont le titre ne souffre d’aucune ambiguïté. L’ami Cory est l’un de nos plus brillants défenseurs des libertés numériques, et il n’est guère étonnant de le voir ici monter au créneau pour y manifester sa grande perplexité, arguments percutants et convaincants à l’appui. Avec notre billet iPad’libertés pour les utilisateurs de la Free Software Foundation, cela nous fait deux bonnes raisons d’expliquer aux adorateurs du Veau d’or[1] que sous le vernis clinquant d’une fausse modernité se cache une réalité bien moins reluisante qu’il n’y paraît. Pourquoi je n'achèterai pas un iPad
Parmi la centaine de commentaires provoqués par notre récent article Pourquoi je n’achèterai pas un iPad, on a pu noter une opposition franche entre ceux qui pensaient qu’il était important, voire fondamental, d’avoir la possibilité « d’ouvrir le capot » logiciel et matériel de la bête, et ceux qui n’y voyaient qu’une lubie de geeks passéistes et rétrogrades. Or aujourd’hui nous allons justement évoquer un drôle d’objet qui accepte d’autant plus volontiers de se mettre à nu qu’il sait que c’est sa principale qualité aux yeux de son enthousiaste et créative communauté. Il s’agit de la carte Arduino qui est un peu à l’électronique ce que le logiciel libre est à l’informatique, puisque le design, les schémas, les circuits et l’environnement de programmation sont disponibles sous licence libre[1] Dis-moi si tu préfères bidouiller Arduino ou consommer iPad et j

Dis-moi si tu préfères bidouiller Arduino ou consommer iPad et j

iPad: Confessions d’un addict… énervé - Transnets - Blog LeMonde Aaaah l'iPad… je ne sais pas si je devrais avoir honte mais, après avoir émis de sérieuses réserves , j'ai craqué. J'en ai acheté un. Je m'en sers depuis trois semaines et je suis séduit. iPad: Confessions d’un addict… énervé - Transnets - Blog LeMonde
En 2006, Jonathan Zittrain, professeur à la Faculté de Droit de Harvard, voyait dans la prochaine décennie celle d'un effort résolu pour remplacer l'ordinateur personnel par une nouvelle génération «d'appareils d'information». Et il avait, semble-t-il aujourd'hui, complètement raison. Mais une chose qu'il ne pouvait prédire était l'identité du premier à donner l'assaut. Comment, en effet, quelqu'un pouvait-il deviner qu'Apple, le créateur de l'ordinateur personnel, conduirait la marche vers son extermination? Il y a de nombreuses choses intéressantes à dire au sujet de l'iPad. Il pourrait sauver l'édition, la télévision, et le journalisme. L'iPad, la victoire finale de Jobs sur Wozniak | slate

L'iPad, la victoire finale de Jobs sur Wozniak | slate

À propos de l'iPad À propos de l'iPad Il y a trois semaines, j'ai acheté un iPad pour le bureau. Trois semaines à le faire passer de main en main, à discuter de la chose, de ce qu'on aime ou qu'on déteste... La liste est longue, car le moins que l'on puisse dire, c'est que la machine ne laisse pas indifférent ! Je vais dans un premier temps parler de l'utilisation de l'iPad, et je compte parler des dangers de la politique d'Apple dans un prochain billet, qui risque fort d'être moins flatteur. La première impression de l'iPad est positive pour à peu près tout le monde. J'ai l'exemple d'une amie qui commençait à en dire du mal de peur que son mari ne veuille en acheter un, et puis qui est tombée sous le charme...
iPad: No entry (pas d'entrée / pas de saisie) Vendredi dernier, Apple a sorti en France l'iPad. Ca fait pile 4 semaines que j'ai celui du bureau, et qui me donne souvent l'occasion de rigoler. iPad : au delà de l'esthétique iPad : au delà de l'esthétique
Article : iPad : Tristan Nitot s'explique en détails Tristan Nitot, président et fondateur de Mozilla Europe, n'est pas convaincu par l'iPad d'Apple. Non pas que la machine ne lui plaise pas, il a trouve plutôt réussie, mais elle concentre tout ce que l'homme abhorre : un environnement fermé et propriétaire, par opposition au monde du libre. Tristan nous a fait l'amitié de bien vouloir répondre à nos questions pour expliciter et débattre de ses billets ravageurs sur la tablette d'Apple. Et le bougre persiste et signe ! Article : iPad : Tristan Nitot s'explique en détails
Polémique iPad : Tristan Nitot s'explique en vidéo - Tendances s
Apple ou le carré VIP du Web Apple ou le carré VIP du Web Quelques rares voix discordantes ont réussi tant bien que mal à émerger du concert de louanges médiatiques qui a accompagné la sortie toute récente de l’iPad en France. Pourquoi je n’achèterai pas un iPad nous a ainsi expliqué Cory Doctorow. L’iPad, c’est de la merde ! surenchérissait Tristan Nitot dont la formule lapidaire est d’autant plus marquante que le garçon est d’ordinaire calme et courtois (il s’en justifie plus longuement sur Mac4Ever).

#pdlt : Esprit hacker, es-tu là

Xavier de la Porte, producteur de l’émission Place de la Toile sur France Culture, réalise chaque semaine une intéressante lecture d’un article de l’actualité dans le cadre de son émission. Désormais, vous la retrouverez toutes les semaines aussi sur InternetActu.net. Le mensuel américain Wired vient de livrer un article qui fait la couverture du numéro de mai titré : “Le pouvoir geek : comment la culture hacker a conquis le monde”. Le dossier consiste en un long papier de Steven Levy dont l’angle est alléchant. #pdlt : Esprit hacker, es-tu là