Défense et sécurité

Facebook Twitter

Secret défense

L'intervention française au Mali (opération Serval), qui a démarré de manière fracassante le 11 janvier dernier, était dans les cartons depuis 2009. Une planification de l'état-major, baptisée Requin, prévoyait alors quasiment ce qui advenu cet hiver. Et qui a failli être déclenché à plusieurs reprises sous la présidence Sarkozy... Puis après l'élection de François Hollande, qui juge le dossier malien prioritaire, tout se met en place à partir du 31 octobre 2012. Secret défense
Le traitement médiatique de la mort du général de brigade Paul Aussaresses, ce mercredi 4 décembre 2013, était prévisible. Ses révélations en 2000 au journal Le Monde puis dans un ouvrage paru chez Perrin sur l’emploi et surtout la justification de la torture au cours de la guerre d’Algérie devaient rester la principale trace de cet officier français sur la mémoire nationale. Sur le plan moral, et, dans une certaine mesure, politique, c’est certainement compréhensible et sans doute justifié. Sur le plan de l’histoire militaire et stratégique en revanche, il serait dommageable que le dévoiement des valeurs de la République par le pouvoir politique – et non seulement par Aussaresses et ses comparses qui agirent toujours sur ordre des plus hautes autorités – occulte un parcours qui en dit long sur l’approche française de la guerre irrégulière et ses connexions internationales. Ultima Ratio

Ultima Ratio