background preloader

Université du Mirail

Facebook Twitter

Nicolas Adell. Voir la page de Nicolas Adell sur Ethno-Info Nicolas ADELL Maître de conférences LISST-Cas Maison de la recherche - Bureau B433 Tél: (+33) (0)5 61 50 24 30 Membre des axes de recherche : « Innovation et savoirs : réseaux, médiations, territoires » (axe 1) « Religion, mémoire et construction des collectifs » (axe 2) « Parcours et espaces de vie » (axe 3) Points forts des recherches actuelles Une anthropologie pragmatique du devenir Toutes les sociétés, quelles qu’elles soient, sont confrontées à leur reproduction : comment se perpétuer ?

Il s’agit donc d’inviter à penser les franchissements biographiques ici et ailleurs, en les considérant à partir de cette relation sociale générale qu’est la transmission des savoirs dans la diversité de ses modalités : initiation, enseignement, mimétisme, etc. Le Patrimoine Culturel Immatériel : formes et enjeux Depuis sa mise en œuvre en 2003 par l'UNESCO, la notion de Patrimoine Culturel Immatériel (PCI) connaît un succès important.

Mots clés Direction de projets. Marlène Albert-Llorca. Voir la page de Marlène Albert-Llorca sur Ethno-Info Marlène ALBERT-LLORCA Professeur émérite d'anthropologie LISST-Cas Maison de la recherche - Bureau B427 Tél: (+33) (0)5 61 50 24 31 Membre des axes de recherche : « Innovation et savoirs : réseaux, médiations, territoires » (axe 1) « Religion, mémoire et construction des collectifs » (axe 2) Points forts des recherches actuelles Associant des enquêtes de terrain localisées (Levant espagnol et Pyrénées françaises et espagnoles) à une visée comparative, mes recherches s'ordonnent autour de deux axes : Les processus de patrimonialisation de la nature (la flore en particulier) et de la culture (fêtes locales, objets religieux) La mémoire de la guerre civile espagnole et de l'exil républicain Mots clés Patrimonialisation – Religieux – Fêtes – Mémoire – Guerre – Espagne - Pyrénées Organisation de colloques - Dorothée Delacroix, Formes d’altérisation de l’ennemi dans la guerre civile au Pérou (1980-2000) et leurs effets sur la société actuelle Séminaires.

Jean-Pierre Albert. Voir la page de Jean-Pierre Albert sur Ethno-Info Jean-Pierre ALBERT Directeur d'études à l'EHESS LISST-Cas Maison de la recherche - Bureau B432 Tél: (+33) (0)5 61 50 25 24 Membre de l'axe de recherche : « Religion, mémoire et construction des collectifs » (axe 2) Points forts des recherches actuelles Approches anthropologiques du christianisme, de l’écriture, de la construction des identités collectives, des pratiques et représentations du corps. Réflexion théorique et épistémologique sur les problématiques de l’anthropologie et, plus particulièrement, des sciences sociales du religieux.

Une perspective analogue est mise en œuvre dans les autres domaines d’étude, par exemple à propos du statut des héros nationaux ou de la signification des fêtes urbaines en Espagne. Mots clés Christianisme, corps, rite, sacrifice, écriture, théories du religieux, épistémologie des SHS - Aurélie Dehling, « Les acheteurs d'occasion : les nouveaux protagonistes de la consommation durable ? Enseignements Séminaires. Dominique Blanc. Jerôme Courduries. Voir la page de Jérôme Courduries sur ethno-info Jérôme COURDURIES Maître de conférences LISST-Cas Maison de la Recherche - Bureau B433 Tél.: (+33) (0)5 61 50 24 30 Membre des axes de recherche : « Genre, parcours et espaces de vie » (axe 3) « Expériences de santé et dispositifs de soin » (axe 4) Points forts des recherches actuelles La vie quotidienne des familles homoparentales. (en collaboration avec Martine Gross, CNRS-CEIFR et Ainhoa de Federico de la Rua, LISST-CERS) Projet sélectionné dans le cadre de l’Appel à projets en France du Groupement d’Intérêt Scientifique-Genre.

L’objectif général de cette recherche est d’actualiser nos connaissances sur les liens dans les familles homoparentales en portant particulièrement notre attention sur des aspects du quotidien dont on a largement montré en sociologie et en anthropologie l’intérêt pour qui s’intéresse aux relations familiales et conjugales : les tâches domestiques et parentale et la circulation de l’argent et ses usages. Mots clés. Agnès Fine. Voir la page d'Agnès Fine sur Ethno-Info Agnès FINE Directrice d'études à l'EHESS LISST-Cas Maison de la recherche - Bureau B432 Tél: (+33) (0)5 61 50 25 24 ou 09 77 66 82 97 Membre de l'axe de recherche : « Parcours et espaces de vie » (axe 3) Points forts des recherches actuelles Parenté parrainage, adoption, interdit de l’inceste, pluriparentalité, homoparentalité, nomination, état civil, paternité, histoire de l’anthropologie de la parenté et des sexes, parentés intellectuelles Genre production des identités sexuées, écriture féminine, apprentissage corporel des sexes, homosexualités Direction de projets 2009-2012 : ANR Normenfan, La socialisation sexuée des enfants. 2010-2013, Projet COFECUB (France/Brésil), Parenté, genre, sexualité.

. - Marie Baltasar, Anthropologie du monde de l’orgue - Agnès Echène, Pères séparés dans la société rurale du Sud-Ouest - Mylène Hernandez, Anthropologie de l’impact des symptômes autistiques sur la construction du lien fraternel (co-direction avec Emmanuelle Godeau) Annie Paradis. Ingénieure d’études honoraire à l’Université de Toulouse-Le Mirail Membre associée au LISST - Centre d'Anthropologie Sociale paradis.annie[at]laposte.net Ethnologue, parfois écrivain, parfois chanteuse, Annie Paradis est spécialiste de la musique, en particulier de l’opéra ; sa thèse, soutenue en 1998 à l’EHESS, était consacrée à une étude anthropologique des opéras de Mozart.

Elle a été publiée par Fayard en 1999 sous le titre : Mozart, l’Opéra réenchanté Thème de recherche : Anthropologie de la musique. Recherches actuelles : - Le spectacle d’opéra : approche ethnographique. - Le forgeron et la musique. 1 - Le travail de terrain A travers trois terrains au long cours : Opéra Bastille, Théâtre impérial de Compiègne, Festival d’Art lyrique d’Aix en Provence, il s’agit d’appréhender, par le concret de l’observation, la spécificité de l’espace/temps musical de la représentation qui semble bien passer par une exploration ritualisée des marges, des limites de la musique.

Séminaires 2005-2006.