background preloader

Rodrigues8145

Facebook Twitter

P1 / P2

RSA, prix du gaz, billet de 50 euros : ce qui change en avril. Comme chaque année, le 1er avril apporte son lot de mesures entrant en vigueur et de changements de tarifs.

RSA, prix du gaz, billet de 50 euros : ce qui change en avril

Baisse du prix du gaz, revalorisation de prestations sociales, nouveau billet de 50 euros, obligation d’afficher les contrôles sanitaires dans l’alimentaire… Comme chaque année, le 1er avril apporte son lot de mesures entrant en vigueur et de changements de tarifs. Sélection des principaux changements notables pour le 1er janvier 2017 : Prestations sociales Plusieurs prestations familiales et sociales vont légèrement augmenter au 1er avril, en ligne avec l’inflation.

Procéssus 1

Laisser sa voiture au garage rapportera bientôt de l'argent. Importé des Pays-Bas, un système de «péage positif» arrive bientôt près d'un chantier à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Laisser sa voiture au garage rapportera bientôt de l'argent

Les automobilistes pourront gagner deux euros par trajet non effectué aux heures de pointe. Être récompensé pour laisser sa voiture au garage? C'est l'objectif affiché de la Société du Grand Paris (SGP) et l'entreprise d'ingénierie Egis qui ont mis sur pied un projet étonnant. Des automobilistes pourront tester prochainement le dispositif près d'un chantier du Grand Paris à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine): pour chaque trajet non effectué dans le secteur aux heures de pointe, ils toucheront deux euros. ACtu. Dépôt en retard de la déclaration de revenus : majoration de 20% Dernière mise à jour 13/03/2017 L'article 20 de la loi de finances rectificative pour 2016 fixe à 20% le taux de la majoration applicable en cas de retard de dépôt de la déclaration de revenus, mais en respectant le délai de 30 jours après mise en demeure.

Dépôt en retard de la déclaration de revenus : majoration de 20%

L'administration fiscale vient d'adapter sa documentation à ce sujet (actualité BOFiP du 8 mars 2017). Cette mesure ne crée pas de majoration supplémentaire. Elle simplifie juste la législation applicable. Avant 2017, les majorations suivantes s'appliquaient : La croissance française a atteint 1,1% en 2016, inférieure aux prévisions. PIB En 2015, la croissance s'était établie à 1,2%...

La croissance française a atteint 1,1% en 2016, inférieure aux prévisions

La croissance du Produit intérieur brut (PIB) a atteint 1,1% en France en 2016, après avoir accéléré au quatrième trimestre où elle s'est établie à 0,4%, a annoncé mardi l'Insee. Ce chiffre est nettement inférieur aux prévisions du gouvernement, qui tablait sur une progression de 1,4% du PIB sur l'ensemble de l'année. En 2015, la croissance s'était établie à 1,2%. >> A lire aussi : Croissance limitée en 2016 et chômage en léger recul en 2017, selon l'Insee Il est par ailleurs décevant au vu des objectifs fixés par le gouvernement. «L'année 2016 se termine sur une note positive » «Pour la deuxième année consécutive, l'activité économique aura été dynamique et aura permis de faire reculer le chômage, tout en réduisant le déficit public», a néanmoins réagi le ministre de l'Economie et des Finances Michel Sapin, insistant sur les bons résultats du quatrième trimestre.

De nouvelles procédures de contrôle fiscal - Les Echos. Pourquoi la taxe robots de Benoît Hamon tue l'idée d'un revenu universel. « Rétropédalage », « flou », « cafouillage », « revirement »… Depuis hier, la proposition de revenu universel de Benoît Hamon fait la une.

Pourquoi la taxe robots de Benoît Hamon tue l'idée d'un revenu universel

Discrètement modifiée, à quatre jours du premier tour de la primaire, elle s’éloignerait du projet initial… Mais l’essentiel du problème, lui, demeure. La « taxe robots » imaginée par Benoît Hamon pour financer le revenu universel pourrait bien être le fossoyeur de ce projet d’avenir. Anticipant le recul du travail humain en entreprise, progressivement remplacé par l’introduction de robots, Benoît Hamon souhaite repenser la fiscalité du travail. Aux cotisations patronales assises sur le nombre de travailleurs, se substituerait une taxe sur la richesse produite par les robots.

Ainsi, les robots « actifs » financeraient le revenu universel des humains « inactifs ». Anti-compétitive par nature et fondée sur des hypothèses incertaines, la « taxe robots » retire au revenu universel toute crédibilité. Nul besoin de « taxe robots ». À Paris, la vignette Crit’Air, c’est pour lundi. À partir de lundi, ce sera le sésame pour entrer dans Paris.

À Paris, la vignette Crit’Air, c’est pour lundi

La vignette écologique Crit’Air devient obligatoire pour 600.000 voitures, motos et autres scooters circulant chaque jour dans la capitale. Europe1.fr vous dit tout sur ce nouveau dispositif. Qui est concerné ? L’obligation d’apposer une pastille écologique sur son véhicule ne s’applique pas seulement aux Parisiens. Un automobiliste ou un motard, qui habite en banlieue parisienne ou dans le reste de la France, devra impérativement posséder la vignette s’il veut circuler dans Paris. La pastille Crit’Air n’est cependant obligatoire que pour circuler dans Paris intra-muros (hors périphérique et bois de Boulogne et Vincennes), du lundi au vendredi, de 8 heures à 20 heures.

À quoi correspondent les différentes catégories ? 1er janvier : Smic, TVA, gaz, tiers payant… Ce qui change en 2017. 1ER JANVIER 2017 - Bonnes ou de mauvaises nouvelles ?

1er janvier : Smic, TVA, gaz, tiers payant… Ce qui change en 2017

Comme chaque premier du mois, et d'autant plus le 1er janvier, de nouvelles mesures entrent en vigueur et affecteront directement le quotidien des Français. [Mis à jour le 30 décembre 2016 à 13h43] Après les fêtes de fin d'année, le retour à la réalité est parfois rude. D'autant que le 1er janvier, beaucoup de choses changent. De nouvelles mesures impactant directement la vie quotidienne des Français entrent en vigueur. De nouveaux tarifs sont également à prendre en compte. EN VIDEO - Ce qui change au 1er janvier résumé en 1 minute. Hausse des péages autoroutiers en vue. Les péages des autoroutes vont augmenter de 0,76% en moyenne en février 2017 malgré une inflation nulle.

Hausse des péages autoroutiers en vue

Les tarifs des péages autoroutiers augmenteront à nouveau dès le mois de février prochain. La hausse devrait atteindre 0,76% en moyenne selon le Journal du dimanche. D'après le JDD, le Comité des usagers - qui réunit des associations d'usagers, des élus, des membres de l'administration - prendra note vendredi prochain de l'alourdissement des péages. Celui-ci prend en compte la hausse de l'inflation (nulle à l'heure actuelle), la hausse de la redevance domaniale - payée par les concessionnaires à l'État - à laquelle s'ajoute le montant de travaux réalisés à la demande de l'État mais non inscrits dans le contrat des concessionnaires. Les hausses seront sensiblement différentes selon les réseaux: la plus élevée, +1,197% est celle des autoroutes du sud de la France gérées par Vinci. Déficits publics : pour Bruxelles, Paris peut repasser sous la barre des 3 % du PIB en 2017.