background preloader

Pleine Conscience - Présentation/Définitions

Facebook Twitter

L'utilisation de la pleine conscience (mindfulness) dans un cadre thérapeutique (Muzellec, 2008. Jon Kabat-Zinn [1] précurseur de l’utilisation de la pleine conscience dans un cadre médical la définit ainsi « Mindfulness signifie pleine conscience, c’est-àdire le fait de porter son attention sur le moment présent, avec intention, et sans jugement de valeur sur ce qui vient » ou bien encore « d’amener toute sa vigilance sur l’expérience de l’instant présent, moment après moment ».

L'utilisation de la pleine conscience (mindfulness) dans un cadre thérapeutique (Muzellec, 2008

Pour parvenir à cet état, il s’agit principalement d’utiliser des techniques ancestrales de méditation, inspirées surtout des pratiques bouddhistes et développées, pour soulager la souffrance humaine. Différentes méthodes de méditation comme entre autres – la concentration sur un seul objet, la visualisation, l’engendrement de la compassion – mènent chacune à différents états méditatifs. En 1985, Benson (cité par Rosenfeld, 2007) observe que l’organisme est soit stressé, soit détendu, mais qu’il ne peut être les deux en même temps. Asseyez vous confortablement Fermez les yeux Un environnement calme. Soigner par la méditation. Thérapies de pleine conscience. Il est difficile d’échapper à la méditation de pleine conscience, ou mindfulness, une pratique qui se veut dérivée du bouddhisme et qui se dissémine dans le champ des psychothérapies, plus précisément de la « troisième vague » des thérapies comportementales et cognitives.

Soigner par la méditation. Thérapies de pleine conscience

Mindfulness based stress réduction (MBSR), Mindfulness based cognitive therapy (MBCT), thérapie comportementale dialectique, thérapie par l’acceptation et l’engagement… Focaliser son attention sur l’instant présent en « glissant » sur ses ruminations, ses sensations, ses émotions, sans se juger soi-même, se veut un enrichissement des thérapies cognitives traditionnelles, dont un volet est déjà axé sur l’auto-observation.

Difficile, pour le néophyte, de se faire une opinion : simple variante de la relaxation, résurgence branchée du New Age, ou bien outil thérapeutique puissant et réellement novateur ? Pour les patients souffrant de troubles affectifs et anxieux, sept recherches sont citées ici. Méditer en pleine conscience. Pleine conscience/ Wikipedia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pleine conscience/ Wikipedia

La pleine conscience (parfois également appelée attention juste, samma-sati en pali, samyak-smriti en sanskrit[1], ou présence attentive) est une expression dérivée de l’enseignement de Siddhartha Gautama et désignant la conscience vigilante de ses propres pensées, actions et motivations. Elle joue un rôle primordial dans le bouddhisme où il est affirmé que la pleine conscience est un facteur essentiel pour la libération (Bodhi ou éveil spirituel). Il s’agit du septième membre du noble sentier octuple. Apprendre à vivre l'instant présent - Dossier.

Le présent est la seule réalité à notre portée : le passé nous a échappé et le futur ne nous appartient pas.

Apprendre à vivre l'instant présent - Dossier

Or, nous passons beaucoup de temps à regretter l’un et à appréhender l’autre. Ne pas vivre le moment présent, c’est donc tout simplement vivre dans une illusion. Être dans « l’ici et maintenant », ce n’est pas se voiler la face devant l’avenir ou agir comme si le passé n’avait pas été. Définition de la Mindfulness. Pleine conscience et inflammation.

Une étude internationale vient d’apporter une nouvelle preuve des changements intimes (à l’échelle moléculaire) que peut induire une forme de méditation.

Pleine conscience et inflammation

Cette pratique pourrait être utilisée à des fins thérapeutiques contre les mécanismes inflammatoires. C’est une nouvelle preuve des changements que la pratique de la méditation provoque au niveau moléculaire. Elle vient de nous être fournie par un groupe de six chercheurs travaillant aux universités du Wiconsin-Madison, Barcelone et Lyon. Tous tentent de comprendre par quelles voies la méditation pourrait avoir des effets bénéfiques pour la santé. Des approches similaires avaient déjà fourni des résultats positifs concernant l’hypertension artérielle ou l’anxiété. De l’avis de ses auteurs il s’agit ici de la première étude mettant en évidence des modifications aussi rapides de l'expression de gènes –des gènes déjà connus pour être les cibles de médicaments anti-inflammatoires et antidouleur.

Mindfullness Huit heures de pratique (1). Diplôme universitaire de méditation. Santé Si l'agitation du monde et le tourbillon de vie vous stressent, il existe un remède qui est très en vogue : la méditation ou comment dominer le stress par des exercices mentaux.

Diplôme universitaire de méditation

Par Denis Becker Publié le 08/03/2013 | 15:25, mis à jour le 08/03/2013 | 17:08 La nouveauté, c'est que la méditation est entrain de sortir de son ghetto religieux pour devenir une discipline laïque. Pour la première fois en France, elle fait son entrée à la faculté et c'est à l'université de Strasbourg que l'on doit cette initiative : une cinquantaine de médecins suivent en ce moment un diplôme universitaire "médecine, méditation et neurosciences". Ils sont médecins, psychologues et scientifiques, français, suisses et belges. Site Francophone sur la Pleine Conscience. "Etat de conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l’expérience qui se déploie moment après moment".

Site Francophone sur la Pleine Conscience

Kabat-Zinn, 2003. Guérir par la méditation, vers une révolution silencieuse. Cet article fait la une de couverture du journal "Bouddhisme Actualités" numéro 116, septembre 2009.La photo est de Clément Cornet.

Guérir par la méditation, vers une révolution silencieuse

La méditation sort du cadre traditionnel qui était resté le sien depuis sa découverte par le Bouddha historique, il y a 2500 ans. Le monde entier commence à découvrir les bienfaits de la pratique de l’attention et de la présence, et ce quel que soit le milieu socio-professionnel, des relations d’affaires à la santé en passant par l’éducation.

Pleine Conscience - Articles de presse

+ Méditation pleine conscience et neuroscience, Montréal. La science a longtemps cru que les réactions émotionnelles étaient des aptitudes statiques qui ne changeaient pas beaucoup avec l’âge.

+ Méditation pleine conscience et neuroscience, Montréal

Certaines stratégies psychothérapeutiques, notament celles qui s’inspirent des techniques de la pleine conscience, de la thérapie du lien ou des approches cognitives comportementales peuvent en fait modifier le fonctionnement et parfois même l’anatomie du cerveau. On peut donc utiliser notre esprit pour activer, par nos états mentaux ou certaines de nos activités, nos circuits neuronaux en les renforcent un peu plus chaque fois et vice versa.

Cela devrait être une bonne raison de continuer nos efforts pour ne pas oublier de nous relaxer au présent en toute conscience, au moins une fois par jour et selon le moment qui nous convient. Et vaut toujours mieux quelques minutes que pas du tout. Les neurones s’activent… + La Pleine Conscience ou Mindfulness. Partager cette page: Une interview de Gwénola Herbette, docteur en psychologie Auteur: Jérôme Vermeulen psychologue.

+ La Pleine Conscience ou Mindfulness

La pleine conscience. Aujourd’hui de nombreuses études scientifiques démontrent les bienfaits de la pleine conscience pour prévenir les rechutes dépressives. Des études ont montré des effets de la pratique de la méditation chez les moines bouddhistes sur le fonctionnement cérébral en augmentant l’activité des zones des émotions positives, et peuvent en partie expliquer pourquoi cette thérapie peut aider les personnes qui souffrent de dépression. ++ Qu'est-ce que la Pleine Conscience? - Chantal Scharff Psychologue Psychothérapeute.