background preloader

Bergson

Facebook Twitter

Henri Bergson, L&volution cr&atrice (1907). - StumbleUpon - Vimperator. La nouveauté radicale chez Bergson. Une discussion récente avec une personne chouette m’a ré-aiguillé sur une lecture qui m’avait intéressé et dont j’avais souhaité extraire un article sans en trouver le courage.

La nouveauté radicale chez Bergson

Ce livre c’est La pensée et le mouvant, de Bergson, ouvrage dans lequel la notion du temps et de la nouveauté qui lui est liée sont abordés d’une façon très stimulante. Bergson y revisite notamment la notion de temps en remettant fortement en cause la vision produite jusqu’alors, pour en proposer une appréhension dont il est possible de tirer beaucoup d’idées périphériques. Sa première et principale critique, dont découle les autres m’a-t-il semblé, se concentre sur une vision philosophique du temps qui le restreint à une succession d’instants.

Le temps n’y est pas vu comme un flux, mais comme une suite d’évènements que l’on peut découper à l’envie en petites ou grandes parties, mais toujours en conservant cette notion de découpage et donc de succession d’instants, de photos figées en quelque sorte. Bergson - Essai sur les données immédiates de la concience. Bergson : le langage et la simplification du monde. Sujet d’explication de texte proposé aux élèves de section S en DST le 21 octobre 2006 Quatre copies seulement ont examiné ce texte, qui ne présentait pourtant aucune difficulté majeure.

Bergson : le langage et la simplification du monde

Une connaissance correcte des cours sur la conscience et sur le langage suffisaient pour réussir. La note la plus médiocre – mais il s’agit d’un accident – se situe à 03 ; la meilleure à 11 ; deux copies atteignent la moyenne (alors que ces deux élèves étaient restés en dessous de 08 aux DM), et la moyenne s’élève à 08 : des trois sujets, c’est celui qui a été le mieux traité. Expliquer le texte suivant : Nous ne voyons pas les choses mêmes ; nous nous bornons, le plus souvent, à lire des étiquettes collées sur elles. La connaissance de la doctrine de l'auteur n'est pas requise. Henri Bergson, antidote à la dépression, actualité Débats : Le Point. La philosophie de Bergson. Bergson : une philosophie rationaliste et cartésienne Hostile au positivisme matérialiste, Henri Bergson, philosophe vitaliste français, a opéré un retour aux données immédiates de la conscience, à une « durée » pure et qualitative.

La philosophie de Bergson

L’intuition de Bergson : L’influence de Bergson fut considérable. A la fin du XIXe siècle et durant la première moitié du XXe siècle, il remit en question à la fois les philosophies intellectualistes, qui prétendaient accéder au réel par l’exercice de l’intelligence, et les solutions « scientistes », selon lesquelles la seule connaissance valable serait celle que procurent les sciences. Or, comment l’intelligence pourrait-elle nous faire saisir le réel ? - C’est dans le moule de l’action qu’elle a été coulée. Trois lettres de Henri Bergson à Gilles Deleuze. C’est sans commentaire particulier que nous présentons ici le texte de trois lettres autographes inédites adressées par Henri Bergson au jeune Gilles Deleuze.

Trois lettres de Henri Bergson à Gilles Deleuze

Ces documents d’une densité exceptionnelle sont une contribution importante à la compréhension de la méthode philosophique de Bergson, mais ils témoignent tout autant du rôle qu’a pu jouer celle-ci dans la genèse de la pensée deleuzienne. Nous devons aux responsables du fonds Henri Bergson de l’Oxford Philosophical League l’aimable autorisation de les reproduire : qu’ils en soient vivement remerciés.

Il n’a malheureusement pas été possible de reconstituer l’intégralité des échanges. La datation exacte reste d’ailleurs à établir, les références aux premiers manuscrits et ouvrages publiés de Deleuze étant trop rares pour se prononcer à ce sujet. Elie DURING Villa Montmorency, 18 Avenue des Tilleuls, Auteuil-Paris [sans date] Cher Monsieur, Concernant l’usage du concept d’intuition, vous m’avez fort bien compris. Cher ami, Toutes les citations de Henri Bergson. Henri Bergson a dit.

Toutes les citations de Henri Bergson

. . . [ 59 CITATIONS TROUVÉES ] « L’idée de l’avenir est plus féconde que l’avenir lui-même. » Bergson et la nature. Philosophie générale, philosophie religieuse et philosophie politique se mélangent étroitement chez Bergson (sans du tout se confondre).

Bergson et la nature

C'est pour cette raison qu'il en vient à parler de démocratie (et d'autres régimes politiques, comme la monarchie et l'oligarchie) dans "Les deux sources de la morale et de la religion". A propos de ce titre, ce n'est évidemment pas un hasard, si le mot "morale" précède le mot "religion". Bergson se représente la religion comme une conséquence (ou si l'on veut, une "exigence" )de la morale.

Ce n'est pas tout à fait nouveau. C'était aussi le point de départ de Kant. Bergson - Matière & Mémoire. Bergson - Homme et nature. « L'homme est le seul animal dont l'action soit mal assurée, qui hésite et tâtonne, qui forme des projets avec l'espoir de réussir et la crainte d'échouer.

Bergson - Homme et nature

C'est le seul qui se sente sujet à la maladie, et le seul aussi qui sache qu'il doit mourir. Le reste de la nature s'épanouit dans une tranquillité parfaite. Plantes et animaux ont beau être livrés à tous les hasards, ils ne s'en reposent pas moins sur l'instant qui passe comme ils le feraient sur l'éternité. De cette inaltérable confiance nous aspirons à nous quelque chose dans une promenade à la campagne, d'où nous revenons apaisés. Mais ce n'est pas assez dire.

Henri Bergson : Les deux sources de la morale et de la religion, 1932. Introduction : Tout bien se paie au prix fort. I) Première différence. Elle se décline de trois manières. Le caractère hésitant de l'action humaine au caractère assuré de l'action animale. La conscience que l'homme a de sa finitude à l'inconscience des plantes et à l'absence de conscience de soi de l'animal. Bergson Henri. Nobel 1927 - Henri Bergson 1859-1941. Société des amis de Bergson. Henri Bergson (1859-1941) philosophe français.