background preloader

Fait (recherches)

Facebook Twitter

Phénoménologie, herméneutique, eksistence, ontologie, épistémolo

De l'au-delà à l'en-deçà...ou l'inconnu pour se connaître. Lundi 12 décembre 1 12 /12 /Déc 06:05 L’homme ne peut guère s’empêcher de chercher une explication de la chose en dehors de celle-ci.

De l'au-delà à l'en-deçà...ou l'inconnu pour se connaître

Auparavant, avec la transcendance, il y avait un au-delà dépassant le réel pour recevoir toutes les causes supposées des effets sentis. Les idées contemporaines se sont chargées de cette transcendance pour lui régler son compte, et dorénavant celle-ci a du plomb dans l’aile, ce qui est plutôt gênant pour une construction de l’esprit visant plus le ciel que la terre. L’ontologie est ainsi revenue vers ce qui est réellement, mais sans se satisfaire pour autant des apparences. Ce qui est apparent, ce sont les bords, les limites de la chose. Phénoménologie (philosophie) Maurice Merleau-Ponty. Pragmatisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pragmatisme

Le pragmatisme est une méthode philosophique tournée vers le monde réel. Le terme désigne parfois un mouvement de pensée selon lequel n'est vrai que ce qui a des conséquences réelles dans le monde. Le mot pragmatisme est issu d'une école philosophique d'origine américaine, dont le fondateur est Charles Sanders Peirce. Peirce a proposé l'emploi du mot pragmaticisme pour distinguer sa démarche des usages non-philosophiques du mot « pragmatisme ». En effet, dans le langage courant, pragmatisme désigne, en anglais comme en français, la simple capacité à s’adapter aux contraintes de la réalité ou encore l’idée selon laquelle l’intelligence a pour fin la capacité d'agir, et non la connaissance.

Les deux autres grandes figures du pragmatisme classique (fin XIXe siècle-début XXe siècle) sont William James et John Dewey. John Dewey. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

John Dewey

Pour les articles homonymes, voir Dewey. John Dewey en 1902. Charles Sanders Peirce. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Charles Sanders Peirce

Pour les articles homonymes, voir Peirce . Biographie[modifier | modifier le code] Vie[modifier | modifier le code] Cambridge (près de Boston), où Peirce est né et a grandi, New York, qu'il a souvent fréquenté et où il a parfois vécu, et Milford, où il a passé les dernières années de sa vie Juliette. Vers l'âge de douze ans, il lit un livre de logique de l'évêque Richard Whately et devient fasciné par les problèmes de logique au point de penser les problèmes à travers elle[2].

Peirce souffre depuis son adolescence de troubles nerveux qui de nos jours pourraient être diagnostiqués comme une névralgie du trijumeau. Juliette et Charles chez eux à Arisbe en 1907. John Searle. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

John Searle

Pour les articles homonymes, voir Searle. William James. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

William James

Pour les articles homonymes, voir James. Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes. (octobre 2013). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références. William James ( à New York - à Chocorua dans le New Hampshire) est un psychologue et philosophe américain, fils d'Henry James Sr., le disciple de Swedenborg, et frère aîné d'Henry James, romancier célèbre. Sociologie pragmatique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sociologie pragmatique

La sociologie pragmatique désigne la conjonction de différents courants sociologiques français inspirés par l'ethnométhodologie, la sociologie des sciences et la sociologie de la critique, et communément rassemblés sous cette formule depuis la fin des années 1980. Souvent qualifiée de style, la sociologie pragmatique n'est pas un courant unifié[1]. Elle trouve son origine dans les travaux de Luc Boltanski et Laurent Thévenot et cherche à « construire une approche qui tient compte de la capacité des acteurs à s’ajuster à différentes situations de la vie sociale »[1]. Cette perspective sociologique occupe au début du XXIe siècle une certaine place dans le paysage intellectuel contemporain et dans le champ des sciences sociales en France et ailleurs.

Description[modifier | modifier le code] Phénoménologie de la religion. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Phénoménologie de la religion

La phénoménologie de la religion est la description du fait religieux. Cette discipline se propose d'étudier la conscience du croyant, sa conception du monde, et éventuellement, sa perception des faits religieux.[1] Largement tributaire de l'herméneutique religieuse — c'est-à-dire de l'analyse et de l'interprétation des textes bibliques —, la phénoménologie tente d'articuler la compréhension du fait religieux autour des différents sens des textes sacrés[2]. Histoire[modifier | modifier le code] Phénoménologie de la vie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Phénoménologie de la vie

Henri Bergson - Édition de mai-juin 2012 (n°53) 3 clés pour comprendre Philosophe français, prix Nobel de littérature en 1927, cet intellectuel fut aussi un personnage public influent de la IIIe République.

Henri Bergson - Édition de mai-juin 2012 (n°53)

Phénoménologie (science) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme phénoménologie appliqué à la science est utilisé pour décrire un corps de connaissance reliant de nombreuses observations empiriques entre elles, de façon cohérente avec la théorie fondamentale, mais n'en étant pas issu. Une théorie phénoménologique exprime mathématiquement le résultat de l'observation d'un phénomène sans s'attarder à sa signification fondamentale[1]. Le mot dérive de « phénomène » ( du grec φαινόμενoν, pl. φαινόμενα - phenomena, traduit par "chose manifeste, évidente, qui apparaît", et -λογία - -logia, traduit par « étude de » ou « recherche »), et s'applique à tout événement observable.

Alfred Schütz. Psycho-phénoménologie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Historique[modifier | modifier le code]

Modernite et post-modernite

Quels sont les problèmes philosophiques essentiels? 1. Métaphysique : Que puis-je savoir ? Puis-je me connaître moi-même ? Les grandes questions des philosophes. Le Système de la science-hegel.net. « L’infâme dialectique » : le rejet de la dialectique dans la philosophie française de la seconde moitié du 20e siècle.

Loic Garcin, Autonomie et solidarité. STEP:Signalement des thèses en préparation. Solidarité et autonomie. Heidegger d'un change à l'autre : Catherine Malabou, Didier Franck, François Raffoul. Une pensée de l'altérité chez Martin Heidegger. L'anonymat de l'ego et la phénoménologie emphatique chez Levinas. Se vouer à l'autre - L'aventure ethique avec Emmanuel Levinas - Grégoire Jalenques. B) Levinas face à Heidegger. Emmanuel Levinas.

Éthique

Conscience. Conscience (biologie) Gaston Bachelard. Comment les JT mettent en scène le néant. On regarde comme tout le monde les chaînes d'information en continu. Ethologie. Village planétaire. Œcuménopole. Esthétique, critique de la représentation, déconstruction de la signification. Écologie. Marx écologiste ? L'écosocialisme comme écologie de l'Autonomie. Par Benoit Schneckenburger .

Il est des quiproquos qui perdurent tellement qu’ils finissent par s’imposer comme des évidences. Darwinisme et marxisme. Philo. Ressources bibliographiques etpédagogiques (philo) 0nfray. Serge Provost - Le stoïcisme : le bonheur si je veux ? Philosophie 2.0.