background preloader

Esprit critique

Facebook Twitter

Réseaux numériques : trois gestes barrières à cultiver en famille. Pour contrer les infox, les discours de haine ou encore la radicalisation en ligne, beaucoup d’enjeux se situent au niveau des régulations nationales et internationales.

Réseaux numériques : trois gestes barrières à cultiver en famille

Face à la circulation active de messages trompeurs ou de documents mensongers, il est aisé de se sentir impuissant, en situation de stress ou de fatigue pandémique. Mais à l’échelle individuelle, un certain nombre de gestes barrières numériques peuvent tout de même se mettre en place, à la maison, et aider à reprendre la main sur les écrans. Dans une relation renouvelée entre parents et enfants, adultes et jeunes, il s’agit de se donner un projet, d’acquérir de bons réflexes et de ne pas « confiner idiot » ! Ces dimensions peuvent, métaphoriquement, être l’équivalent numérique des trois gestes barrières pandémiques : se laver les mains, porter un masque et apprécier la bonne distanciation. Être en ligne (se laver les mains) C’est intéressant de voir qu’ils ne produisent pas les mêmes résultats pour une même requête.

Les jeunes, l'information et la recherche d'information. Mercredi 30 novembre et jeudi 1er décembre 2016, Anne Cordier, Maîtresse de Conférences en SIC à l’ESPE de Rouen, était à Caen pour donner deux conférences : « Définir et enseigner la recherche d’information : modèles et méthodes en questions », conférence donnée mercredi, lors de la Journée d’étude « Faire chercher des informations aux élèves : quelles pratiques enseignantes ?

Les jeunes, l'information et la recherche d'information

Ressources sur les «fake news » HOLD-UP : Qui Sème le Vent Récolte la Tempête. Anne CORDIER : ados et réseaux sociaux, fantasmes d'adultes ? Selon l'institut IPSOS, les jeunes de 13 à 19 ans passaient en moyenne en 2015, 13h30 par semaine sur Internet contre 12h20 en 2012.

Anne CORDIER : ados et réseaux sociaux, fantasmes d'adultes ?

Cette intensification de la connexion des jeunes s'accompagne d'un équipement familial mais surtout personnel en forte croissance puisque 68% d'entre eux possèdent un smartphone utile avant tout pour écouter de la musique et 73% d'un ordinateur qui permet de voir des vidéos et d'aller sur les réseaux sociaux. Cet usage croissant des réseaux sociaux préoccupe les adultes et particulièrement les parents d'abord parce que 50% des jeunes surfent la nuit mais surtout parce que « les propos délictueux et les agressions verbales sont fréquents sur les plateformes où on peut agir anonymement, sans s'exposer aux regards des autres, et disparaître en un clic de souris » Dans le labyrinthe avec Alexandre Serres a426.

Développer l’esprit critique : un nouvel espace dédié. Comment permettre à l’élève d’adopter une attitude autonome et responsable vis-à-vis d’une information ?

Développer l’esprit critique : un nouvel espace dédié

Le nouveau site Développer l’esprit critique vous accompagne dans cette démarche en vous proposant des ressources pédagogiques, des outils et des méthodes. Ce nouvel espace se structure en trois rubriques : « Accéder à la connaissance », par le biais de sept entretiens pour une approche interdisciplinaire, accompagnés d’une sélection de ressources ;« Construire sa citoyenneté », à travers un ensemble de ressources à la croisée de plusieurs enseignements : l’enseignement moral et civique (EMC), l’éducation aux médias et à l’information (EMI), l’éducation artistique et culturelle (EAC) ;« Argumenter et débattre », en prenant appui sur des propositions de méthodes pour mettre en place une dynamique d’échanges au sein de la classe.

Découvrir le site. A.Serres Problematique culture informationnelle. Quelques ressources pour former nos élèves à la zététique et à l’esprit critique. Publication : 18/11/2018Écrit par : Marine Paulhiac-Pison, professeure de SVT au lycée Marie-Curie (Versailles) Télécharger l'article en PDF : Introduction (par SVT Égalité) L’esprit critique est une compétence particulièrement décisive pour mener une réflexion de manière scientifique, ne pas reproduire tous les types et formes de discriminations, et être sujet de sa propre émancipation.

Quelques ressources pour former nos élèves à la zététique et à l’esprit critique

Si ces objectifs requièrent que les élèves prennent connaissance d’un certain nombre de faits et de données, ainsi que des mécanismes par lesquels ces discriminations se mettent en place et se perpétuent, il est aussi essentiel qu’elles et ils acquièrent certains réflexes, s’approprient certains outils – en premier lieu ceux qui développent l’esprit critique. Pourquoi sommes-nous aussi divisés sur la question de l’hydroxychloroquine ? Depuis quelques jours, le professeur Didier Raoult est au centre d’une polémique qui ne cesse d’enfler.

Pourquoi sommes-nous aussi divisés sur la question de l’hydroxychloroquine ?

Ses déclarations sur l’hydroxychloroquine ont donné de l’espoir à de nombreux Français mais ont aussi beaucoup fait réagir la communauté scientifique. De nombreux scientifiques (journalistes spécialisés, médecins, chercheurs, ou encore biostatisticiens) ont souligné les faiblesses des deux études du professeur Raoult et vivement critiqué les déclarations de ce dernier concernant l’hydroxychloroquine. Mais la controverse a progressivement quitté la sphère scientifique pour prendre de nouvelles formes, évoluant dans certains cas vers des règlements de compte entre personnalités et non pas vers un vrai débat de fond.

Comment en est-on arrivé là ? Pourquoi sommes-nous à ce point divisés sur la question de l’hydroxychloroquine ? Peur et prise de décision : un cocktail explosif Le coronavirus nous fait peur. Le besoin d’agir.