background preloader

Pratiques adolescentes

Facebook Twitter

La fille, la photo et la mauvaise réputation. Le scénario est familier.

La fille, la photo et la mauvaise réputation

Deux adolescents s’éprennent l’un de l’autre, se draguent, échangent des sextos. La jeune fille est sollicitée par son amoureux pour lui envoyer une photo intime. Elle se prête au jeu, lui aussi peut-être. Quelques jours, semaines ou mois plus tard, les amoureux sont en froid. La séparation est houleuse. Fausses informations en ligne : les adolescents « facilement dupés », selon une étude. Des chercheurs de l’université de Stanford qualifient la capacité de raisonnement des jeunes sur l’information en ligne de « désolante », étude à l’appui.

Fausses informations en ligne : les adolescents « facilement dupés », selon une étude

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Alors que la question des fausses informations circulant en ligne a fait l’objet d’une polémique après l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, l’université de Stanford (Californie) a publié, mardi 22 novembre, le résumé d’une étude à paraître sur le niveau de vigilance des adolescents et des jeunes adultes en la matière ; elle a été relayée par le Wall Street Journal. Constat : les ceux-ci sont rarement capables de distinguer le vrai du faux. Lire aussi : Le constat d’un auteur de fausses infos sur Facebook : « Personne ne vérifie. C’est effrayant » L’image comme preuve Pour parvenir à cette conclusion sévère, les chercheurs ont donné une série d’exercices à des jeunes gens, avec un niveau de difficulté différent selon les classes d’âge.

Un enjeu important. Jeunesse et Internet : Un adolescent sur cinq croit tout ce que dit Google. La publicité sur Internet n’est pas toujours clairement définie.

Jeunesse et Internet : Un adolescent sur cinq croit tout ce que dit Google

Et de nombreux jeunes internautes au Royaume-Uni n’arrivent pas à faire la différence avec une recherche classique. Ni « putes » ni prudes, et surtout pas « pédés » : attentes de genre chez les adolescent.e.s. La dizaine de collégiens s’anime soudainement.

Ni « putes » ni prudes, et surtout pas « pédés » : attentes de genre chez les adolescent.e.s

Nous venons de les questionner sur la pire chose qu’il pourrait leur arriver sur les réseaux sociaux. « Vous voulez dire un truc qui m’affiche ? », demande l’un d’eux. Les réponses fusent. Ils nous expliquent que ce qui « leur [foutrait] vraiment la honte », ce serait de se faire battre (de surcroît si l’agresseur est une fille), de devoir aller chercher l’aide d’un adulte, d’être vu en train de pleurer ou encore de passer pour un « pédé ».

YouTube, eldorado des prédateurs sexuels. A la fin de la campagne présidentielle qui allait aboutir à l'élection de Donald Trump, en novembre dernier, parmi les quantités de théories du complot qui fleurissaient, il y en a une qui a laissé des traces sur le web américain: #pizzagate.

YouTube, eldorado des prédateurs sexuels

Selon cette théorie, une pizzeria de Wahsington D.C. Comet Ping Pong, située dans un quartier chic du nord-ouest de la ville, abritait un réseau pédophile, mouillant des cadres du Parti Démocrate. Cette théorie inquiétait tant certains internautes qu'un dimanche après-midi, l'un d'entre eux, Edgar M. INEDUC : focales sur les inégalités scolaires, de loisirs et de pratiques numériques chez les adolescents. 1 Le Groupement d’Intérêt Scientifique M@rsouin, créé en 2002 à l’initiative du Conseil régional de B (...) 2 L’Agence Nationale de la Recherche est un établissement public français à caractère administratif c (...) 1Notre consortium pluridisciplinaire (sciences de l’éducation, géographie sociale, anthropologie et sociologie) composé de plusieurs équipes des universités Rennes 2, Caen, Angers et du GIS Marsouin1 a obtenu un contrat de recherche ANR2 à propos des inégalités éducatives, qui présente la caractéristique de croiser les parcours scolaires avec les pratiques numériques et de loisirs des adolescents. 2Ce projet, INEDUC, vise à identifier les inégalités éducatives liées aux contextes et espaces de vie des jeunes âgés de 11 à 15 ans (période scolaire du collège) en France.

INEDUC : focales sur les inégalités scolaires, de loisirs et de pratiques numériques chez les adolescents

L’éducation renvoie ici aux acquisitions qui résultent des interactions entre l’individu et son environnement physique et humain, englobant tant les transmissions par action volontaire que par imprégnation. 14. 6 clés pour comprendre comment vivent les ados sur les réseaux sociaux.

Dans son livre, la chercheuse danah boyd explore la vie des jeunes sur Internet.

6 clés pour comprendre comment vivent les ados sur les réseaux sociaux

Nous lui avons demandé des pistes pour comprendre leur comportement. Après dix années de travail auprès de jeunes Américains, danah boyd, blogueuse sans majuscule, chercheuse chez Microsoft Research et professeure associée à l’université de New York, publie un livre pour éclairer l’usage que les adolescents ont des réseaux sociaux. « Les jeunes lisent toujours, mais pas des livres » Si les pratiques culturelles des jeunes ont changé, ceux-ci n'ont pour autant pas arrêté de se cultiver.

« Les jeunes lisent toujours, mais pas des livres »

C'est ce qu'explique Sylvie Octobre, chargée de recherche au ministère de la culture, dans son livre Deux pouces et des neurones, qui paraît mercredi 24 septembre. Dans un entretien avec Campus, l'auteure décrypte, sans parti pris, les usages des 15-29 ans en matière culturelle, très différents de ceux de leurs parents au même âge.

Les jeunes lisent moins de livres et, surtout, lisent moins pour le plaisir. Monique Dagnaud, Génération Y : Les jeunes et les réseaux sociaux de la dérision à la subversion. ‪Monique Dagnaud, Génération Y. Les jeunes et les réseaux sociaux, de la dérision à la subversion‪ Dans cet ouvrage, Monique Dagnaud dresse un portrait de la « génération Y » qui caractérise les « natifs numériques », qui ont actuellement entre 15 et 30 ans et ont grandi avec l’internet, les réseaux sociaux, les jeux vidéo.

‪Monique Dagnaud, Génération Y. Les jeunes et les réseaux sociaux, de la dérision à la subversion‪

L’Internet est-il encore le média de la légèreté de l’être? Internet et réseaux sociaux : regard d'un jeune sur des pratiques de jeunes. 6 clés pour comprendre comment vivent les ados sur les réseaux sociaux. Mais que font vos ados sur Snapchat ? Le numérique et nous (1/4) : Comment je me suis raconté : ma vie numérique. Voir et être vu : que racontent les réseaux sociaux de nos vies ?

Le numérique et nous (1/4) : Comment je me suis raconté : ma vie numérique

Un documentaire de Marie Chartron et Vincent Decque Nos profils, qu’ils soient maîtrisés ou alimentés de manière désordonnée, sont devenus l’extension fluctuante de nous-mêmes. Que disons-nous, que cachons-nous que mettons-nous en scène à quel point sommes-nous visibles ? Votre vie branchee. Teenagers Are Much Better At Snapchat Than You. Monique Dagnaud, Génération Y : Les jeunes et les réseaux sociaux de la dérision à la subversion. Les enfants du numérique à la recherche d’informations. Les statistiques le disent, les jeunes sont équipés, connectés, et même hyper-connectés, puisqu’ils passent en moyenne 13h 30’ par semaine sur internet pour les 13-17 ans, et beaucoup plus de temps encore devant les écrans.

Ce temps passé depuis leur plus tendre enfance à manipuler des objets numériques a sans aucun doute des conséquences sur leurs comportements, sur leur façon de penser, de voir le monde, de réfléchir, d’apprendre. Et l’Ecole ne peut plus éluder le problème. Les histoires d’amour ne commencent pas sur Internet, en général. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Gaëlle Dupont Ils promettent l’amour à grands coups de campagnes publicitaires accrocheuses, et publient des chiffres aussi vertigineux qu’invérifiables sur le nombre de leurs utilisateurs… Au point que peu à peu, la croyance se répand que les sites de rencontres amoureuses sont devenus un moyen privilégié de trouver l’âme sœur.

Une enquête de l’Institut national d’études démographiques (INED), publiée mercredi 10 février, fournit les premières statistiques fiables sur l’amour en ligne en France. L'usage des réseaux sociaux, du web et du mobile chez les 11-18 ans en France.