background preloader

Evaluation

Facebook Twitter

Les Observateurs - France 24. Bienvenue !

Les Observateurs - France 24

{* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Votre compte a été désactivé Vous devez vérifier votre adresse email pour finaliser votre inscription. {* #resendVerificationForm *} {* signInEmailAddress *}{* /resendVerificationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter {* #socialRegistrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} En cliquant sur "Créer un compte", vous confirmez que vous acceptez nos conditions générales et que vous avez lu et approuvé la politique de protection de données personnelles.{* /socialRegistrationForm *}

Retour sur les intox les plus marquantes de l’année 2015. L’attaque de "Charlie Hebdo" est un complot judéo-maçonnique, les migrants sont des extrémistes religieux et ils saccagent et brûlent tout sur leur passage, la terroriste de Paris aimait les bains moussants, l’Arabie saoudite ramasse des cadavres au bulldozer… De nombreuses tentatives de désinformation ont circulé sur les réseaux sociaux cette année, et certaines ont même été reprises par des médias.

Retour sur les intox les plus marquantes de l’année 2015

Avec l'aide de nos Observateurs, notre équipe de journalistes en a repéré certaines, et les a décryptées. Agressions sexuelles en Allemagne : méfiez-vous des fausses images. Prétendus visages ensanglantés, corps tuméfiés et regards apeurés, de nombreuses photos et vidéos détournées de jeunes femmes présentées comme les victimes d’agressions sexuelles en Allemagne, en Suède et même en Finlande sont diffusées par des réseaux xénophobes sur la Toile.

Agressions sexuelles en Allemagne : méfiez-vous des fausses images

Mais attention, ces images sont des intox : France 24 en a recensé certaines. Plus de 600 plaintes ont été déposées en Allemagne suite aux violences survenues dans la nuit de la Saint-Sylvestre, dont presque la moitié concernerait des agressions sexuelles. L’affaire, qui impliquerait des demandeurs d’asile, selon le ministère allemand de l’Intérieur, n’en finit pas de secouer le pays. Des "migrants en mal de sexe" : le tour du monde d'un gros fake. 40 légendes urbaines, idées reçues et canulars décodés.

L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon. Sélection de sites pour la préparation de séances pédagogiques d’ éducation aux médias et à l’information (EMI) visant à déconstruire les rumeurs et théories du complot. 3 Infographies de l’AFP qui décrivent parfaitement le circuit de l’information et sa construction.

L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon

La charte des devoirs professionnels des journalistes français (voir son actualisation en 2011). Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? : Vidéo de France 24 des journalistes Ségolène Malterre et Wassim Nasr. Le théorème du complot, Denis Décode : décodage et analyse du procédé.France TV éducation. Tout, tout, tout vous saurez tout sur le complot : Une vidéo pour décrypter les théories du complots, leur histoire et leur façon de se diffuser sur le web. 16 histoires de complots : 16 articles d’enquêtes réalisés par dix jeunes de 16 à 19 ans (La rédaction de Rue 89 invite des adolescents à s’exprimer sur un thème et à travailler l’écriture journalistique, c’est La Ruche 89. Une chasse au canular collaborative. Savoir évaluer la fiabilité d'une information.

Suite aux attentats de Paris, de nombreux collègues se sont aperçus que les élèves prenaient souvent pour argent comptant les informations récoltées sur les réseaux sociaux ou internet en général.

Savoir évaluer la fiabilité d'une information

Certains se sont donc tournés vers moi pour proposer des séances sur le sujet de la fiabilité des informations. Voilà la séance que j'ai montée pour les 3e. Il s'agit d'un travail par groupe : chaque groupe est chargé d'un cas précis. Les élèves discuteront ensemble de la publication, diront leur sentiment au premier abord puis ce qu'ils décident de faire, publier, partager ou non. Je leur fournirai dans un 2e temps, une fiche de ressources où ils pourront trouver des documents qui les aideront à décoder les informations. Lors de la mise en commun, chaque groupe présentera sa réflexion aux autres (tableau bilan à remplir). Clairement doc: crayon 4 couleurs. J'ai testé cette semaine une nouvelle façon de faire travailler les élèves, et ça s'est fait un peu au hasard, parce que j'avais des pots de crayons, et que je les ai rangés par couleur.

Clairement doc: crayon 4 couleurs

Et aussi parce que je n'avais plus de voix...Je voulais faire passer ma traditionnelle évaluation-bilan de 6e, avant de passer à plus difficile dans esidoc avec les 5e. Mais chaque année, cela me laisse sur ma faim. S'ils n'ont pas compris ou écouté l'année précédente, ce n'est pas en recausant encore de fiction-documentaire ou classement qu'ils vont comprendre quelque chose. Et savoir qu'ils n'ont pas retenu me faisait une belle jambe...Je les ai d'abord séparés, pour donner un côté symbolique à l'évaluation, et je leur ai donné un crayon bleu : "vous répondez seul avec vous-même, pour voir vos souvenirs de l'an dernier". Ensuite, j'ai récupéré le crayon bleu, et nous sommes passés au crayon noir. Ça, c'est du classique, faire travailler en groupe après un moment individuel.