background preloader

Esclavage et nantes

Facebook Twitter

Eldorado : Un bel EPI numérique Lettres - Géographie autour des migrations. Selon les dernières statistiques de l’OIM, 106 461 migrants ont rejoint l’Italie en bateau en 2016, la plupart depuis la Libye, et 2 726 hommes, femmes et enfants sont morts pendant la traversée.

Eldorado : Un bel EPI numérique Lettres - Géographie autour des migrations

Comment l’Ecole peut-elle développer la compréhension d’une question si essentielle ? Au collège de Bourg-sur-Gironde, Marie Especel et Marlène Partyka ont choisi de travailler en interdisciplinarité autour du roman « Eldorado » de Laurent Gaudé pour mettre en œuvre une belle pédagogie de l’altérité avec leurs élèves de 4ème. Au programme : lecture, recherches documentaires, analyse d’images, cartographie numérique des déplacements, réécritures via Twitter, interviewes écrites ou vidéos des personnages.

Le concours national de la Résistance et de la Déportation. Le concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD) est ouvert aux collégiens de troisième et aux lycéens en France et dans les établissements scolaires français à l'étranger.

Le concours national de la Résistance et de la Déportation

Il vise à perpétuer chez les élèves la mémoire de la Résistance et de la Déportation pour leur permettre de s'en inspirer et d'en tirer des leçons civiques dans leur vie d'aujourd'hui. Pour l'année scolaire 2016-2017, le thème est "La négation de l'Homme dans l'univers concentrationnaire nazi". Le thème de l'édition 2017-2018 : S'engager pour libérer la France Plus d'informations seront publiées prochainement concernant les modalités : participation, calendrier, etc. Zdc nospatriotes. Notre histoire : la première bande dessinée de Lilian Thuram. Télécharger l’article au format pdf Inspirée de son essai Mes Étoiles noires, de Lucy à Barack Obama « Enfant, lorsque l’on me demandait si j’aimais la lecture, je répondais non.

Notre histoire : la première bande dessinée de Lilian Thuram

La_flotte. Quelques recettes de la Traite et de l’Esclavage…. Trois collèges REP+ de la Réunion primés pour des travaux sur l'esclavage lors (...) Palmarès 2017 Cette année, 137 établissements répartis dans 28 académies ont participé à la deuxième édition du concours « La Flamme de l’égalité ».

Trois collèges REP+ de la Réunion primés pour des travaux sur l'esclavage lors (...)

Au total, c’est plus de 5.000 élèves qui ont proposé 183 projets créatifs et originaux sur la thématique « Récits de vie ». [...] Même s’ils n’ont pas été primés, certains projets ont été particulièrement remarqués par le jury au cours des délibérations. Concours « La Flamme de l'égalité » GRAND FORMAT. "L'histoire du peuple noir", réinventée par un photographe.

Thiaroye, 1944.

GRAND FORMAT. "L'histoire du peuple noir", réinventée par un photographe

L'Afrique et ses diasporas - Sélection jeunesse du Musée Dapper -Bibliographie. CRDP académie de Créteil - Centre ressources littérature de jeunesse Sans scripts, Télémaque reste entièrement accessible mais certaines fonctions sont désactivées.

L'Afrique et ses diasporas - Sélection jeunesse du Musée Dapper -Bibliographie

Cette bibliographie, non exhaustive, est proposée par la médiathèque du CRDP de Champigny, en complément d'une animation pédagogique organisée par Aude Désiré, médiathèque du CRDP, et Christiane Falgayrettes-Leveau, directrice du Musée Dapper et responsable de la collection jeunesse de ce musée : L'interculturel dans la littérature de jeunesse. Pour une mémoire partagée.lire le compte rendu de cette animation La plupart des ouvrages de cette sélection sont disponibles en prêt à la médiathèque du CRDP (contact : Aude Désiré - 01 41 81 20 20). Les ouvrages sont classés par ordre alphabétique des auteurs.

Expositions d'arts africains au musée Dapper à Paris. [Site du CNMHE, Comité national pour la Mémoire et l'Histoire de l'Esclavage] L'interculturel dans la littérature de jeunesse - Animation pédagogique. CRDP académie de Créteil - Centre ressources littérature de jeunesse Sans scripts, Télémaque reste entièrement accessible mais certaines fonctions sont désactivées.

L'interculturel dans la littérature de jeunesse - Animation pédagogique

CRDP mercredi 17 mai 2006. L'esclavage et la traite négrière - Bibliographie. CRDP académie de Créteil - Centre ressources littérature de jeunesse Sans scripts, Télémaque reste entièrement accessible mais certaines fonctions sont désactivées.

L'esclavage et la traite négrière - Bibliographie

Cette bibliographie n'est pas exhaustive. Esclavage. L'esclavage dans la littérature jeunesse - Liste de 29 livres - Babelio. Olaudah Equiano. Olaudah Equiano (vers 1745-1797), également connu sous son nom occidental de Gustavus Vassa est un esclave affranchi, commerçant, activiste et écrivain originaire de l’ethnie igbo (actuel Nigéria du Sud-Est).

Olaudah Equiano

La véridique histoire d'Olaudah Equiano. Olaudah Equiano naquit au Nigeria en 1745.

La véridique histoire d'Olaudah Equiano

Originaire du pays Ibo, il fut enlevé à 11 ans par des Africains chasseurs d'esclaves en même temps que sa soeur dont il fut rapidement séparé. Acheté 172 cauris par un artisan et revendu à plusieurs maîtres en l'espace de quelques mois, Olaudah a donc été d'abord un "esclave de case". Puis, à Bonny probablement, il fut embarqué sur un navire négrier pour la "Grande Traversée". Le désespoir des Noirs à bord du négrier est intense : malgré des filets destinés à les empêcher de sauter par dessus bord, deux hommes parviennent à se suicider.

À voir à l'œuvre l'équipage anglais, avec un marin blanc fouetté à mort, le jeune ibo est effaré — «J'acquis alors la certitude que j'avais pénétré dans un monde de démons et qu'ils allaient me tuer » — et il avoue aussi sa peur d'être mangé par les Blancs. « La violence de l'esclavage n'a pas encore été saisie dans toute son ampleur » Deux passionnants essais, l'un américain et l'autre français, contribuent à écrire une histoire à hauteur d'homme de la traite négrière.

LE MONDE DES LIVRES | • Mis à jour le | Julie Clarini Sans doute l'heure est-elle venue d'écrire autrement l'histoire d'esclavage. Les deux livres qui paraissent cet automne, Etre esclave (La Découverte) des historiens Catherine Coquery-Vidrovitch et Eric Mesnard, et A bord du négrier (Seuil) de Marcus Rediker, portent des titres explicites sur l'ambition de leurs auteurs : parcourir ces pages sombres de l'histoire moderne à hauteur d'homme, en montrer la violence, en dévoiler l'inscription dans les corps et dans les consciences. L'historienne Catherine Coquery-Vidrovitch met en lumière la complexité des relations, des échanges commerciaux et culturels qui ont marqué la traite du XVe au XIXe siècle, quand son collègue américain retrace, dans un livre saisissant, la vie à bord des bateaux qui traversaient l'Atlantique.

Marcus REDIKER, Les révoltés de l’Amistad. Une odyssée atlantique (1839-1842) 1 Howard Jones, Mutiny on the Amistad. The Saga of a Slave Revolt and its Impact on Ameican Abolitio (...) 1En rédigeant À bord du négrier. Une histoire atlantique de la traite, qui a paru dans la même collection en 2013, Marcus Rediker s’était intéressé à une mutinerie victorieuse (phénomène rare), celle de l’Amistad, en 1839. Le public connaît un peu cette histoire, car Steven Spielberg en fit un film (Amistad) en 1997.

Les historiens pouvaient alors également s’appuyer sur un ouvrage très érudit de Howard Jones1, qui décortique les complexes enjeux juridiques de l’affaire, en particulier les enjeux de droit international, car l’Amistad était un caboteur cubain, chargé d’esclaves récemment débarqués sur cette île, en contravention des traités par lesquels les Espagnols s’engageaient à ne plus participer à la traite atlantique. Le négrier d’hier à aujourd’hui. Historien, écrivain et militant des droits de l’homme, Marcus Rediker est professeur à l’université de Pittsburgh.

Spécialiste de l’histoire maritime et notamment de l’Atlantique, il a publié plusieurs livres, notamment Villains of All Nations : Atlantic Pirates in the Golden Age (2004) et The Amistad Rebellion : An Atlantic Odyssey of Slavery and Freedom (2012) (tr. fr. : Les révoltés de l’Amistad, Seuil 2015). Il a accepté de nous donner cet entretien à l’occasion de la sortie en France de son livre The Slave Ship.

A Human History (Viking Penguin, 2007), traduit sous le titre À bord du négrier. “On voit trop souvent l'abolition de l'esclavage comme un cadeau des Blancs” « Celui qui cherche à s’affranchir doit porter le premier coup.» C’est à la page 292 que Marcus Rediker cite ce vers de Byron, qui éclaire l’ouvrage qu’il consacre à l’Amistad, du nom de ce bateau où des esclaves se révoltèrent en 1839, marquant une étape-clé dans l’histoire de l’abolition de l’esclavage.

A rebours d’une historiographie traditionnelle qui met en valeur les combats des abolitionnistes et confine de façon assez paternaliste les esclaves dans une sorte de passivité et d’incapacité politique, Marcus Rediker, historien américain spécialiste de l’histoire maritime, entend montrer que les esclaves avaient des capacités et ont combattu pour leur propre libération.

10 mai : dates clés et histoire de l’esclavage en dix points [DOSSIER] - outre-mer 1ère. De la fin du XVe siècle jusqu’à la fin du XIXe, la traite transatlantique a entraîné la déportation de 12 à 18 millions d’hommes, selon les estimations, d’Afrique subsaharienne vers les Amériques. Un migrant filme sa traversée de la Méditerranée et "les cadavres sur les bateaux" J’habitais à Tripoli avec ma femme et mes deux filles de 20 et 17 ans. Avec la recrudescence de la violence et des kidnappings, j’ai décidé de partir, il ne me restait plus d’autre choix que de tenter l’aventure en Europe, avec tous les dangers que cela implique. J’ai donc vendu tous mes biens, essentiellement des meubles, pour pouvoir me payer le voyage, qui coute autour de 12 000 dinars libyens [environ 8000 euros].Mi-mars, je me suis rendu avec ma famille à Sabratha [70 km à l’ouest de Tripoli], d’où partent les embarcations de migrants vers l’Europe.

La Libye: un «marché aux esclaves» pour des migrants qui rêvent d’Europe. Lors d’une intervention devant le Conseil de sécurité des Nations Unies, le 6 mai 2017, la procureure de la Cour pénale internationale s’est dite très préoccupée par la situation des migrants en Libye. Fatou Bensouda dénonce un véritable «marché» pour la traite d’êtres humains et envisage d’ouvrir une enquête pour crimes.