background preloader

Contenu de formation

Facebook Twitter

L’enquête philosophique. Transcription de l’entretien La Vie des Idées : Qu’est-ce qu’une enquête philosophique ?

L’enquête philosophique

Claudine Tiercelin : L’enquête philosophique est ce qui vous permet de rechercher la vérité et d’avoir pour idéal la connaissance. Platon et Aristote enquêtaient déjà philosophiquement. Le modèle de l’enquête socratique est le suivant : est-ce que je pose cette question ? Theconversation. Entretien avec Gérald Bronner, professeur de sociologie à l’université Paris Diderot, auteur de plusieurs ouvrages sur les croyances collectives et la cognition dont notamment « L’empire des croyances » (PUF, 2003), « La pensée extrême : comment des hommes ordinaires deviennent des fanatiques » (Denoël 2009) et « La démocratie des crédules » (PUF, 2013).

theconversation

M.H. : Le mot « post-vérité », en anglais post-truth, a été désigné par Oxford Dictionaries comme mot de l’année 2016. Cela veut-il dire que nous vivons dans des sociétés où la distinction entre le vrai et le faux n’a plus d’importance ? G.B. : Ce terme de « post-vérité » me semble mal choisi. Je préfère parler, comme je l’ai déjà fait, de « démocratie des crédules », car cette expression permet de souligner le rapport étroit et paradoxal entre le développement de la crédulité et celui de la liberté d’expression. La vie en biais. Fake News, Post-Truth, Filter Bubble, toute puissance des algorithmes, voilà, parmi d'autres, quelques-unes des expressions qui semblent aujourd'hui caractériser le plus notre rapport au numérique.

La vie en biais.

Après le lancement de l'initiative assez étonnamment controversée du Décodex du site Le Monde, sonne aujourd'hui l'heure de la mobilisation fasse aux Fake News en France, avec comme contexte l'élection présidentielle à venir, et en mobilisant les grandes plateformes (Facebook et Google) avec l'aide de journalistes et de sites de presse, comme l'expliquent Le Monde et Les Echos : Comme "média", "le" numérique tel qu'en tous cas il prend forme au sein des gigantesques écosystèmes de services ou plateformes que sont Google, Facebook et quelques autres, ce numérique là dispose d'un certain nombre d'invariants qui sont autant de fonctions et de caractérisations précises de ses modes d'agir et qui façonnent en retour la manière dont nous interagissons avec lui. Internet- Dans 75% des cas, les internautes sont incapables de repérer les "fausses informations".

Réagir face aux théories du complot : discours de Najat Vallaud-Belkacem. Monsieur le Président du Muséum d’Histoire Naturelle, cher Bruno David,Cher Rudy, chère Florence,Chers intervenants,Chers enseignants,Chers élèves,Mesdames et messieurs, Internet a révélé ces derniers jours un complot contre l’accent circonflexe.

Réagir face aux théories du complot : discours de Najat Vallaud-Belkacem

Un complot que je prépare depuis mes 13 ans, patiemment.On ne pourra pas m’accuser de l’avoir décidé dans la précipitation. Nous sommes en 1990, je suis en 5ème, et j’ai sans peine réussi à convaincre l’Académie Française de me prêter main forte pour conduire à bien ce projet inavouable. D’ailleurs, vous croyez peut-être que votre présence ici est un simple accident ? Mais non. Les Complots. Le strip : imaginaires du complot. Cliquez sur l'image pour l'agrandir Adja et son ami, les personnages du strip de Julien Revenu n'échappent pas à l'imaginaire du complot .

Le strip : imaginaires du complot

Appelée aussi "théorie du complot " cette forme de paranoïa est très répandue. Elle peut devenir une réponse facile à nos angoisses car elle permet de donner un sens à ce que nous ne comprenons pas . Mais comme on peut le constater, elle ne permet pas à ses détenteurs d'échapper au ridicule ! Pour en savoir plus sur ce phénomène et sur ce qu'il révèle de nos sociétés vous trouverez en ligne les enregistrements de la rencontre Imaginaires du Complot qui a eu lieu à la Bpi le lundi 11 janvier 2016 .

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie.

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ?

En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. Changement Climatique, conséquences, solutions, énergies renouvelables et écologie. Evaluation d’une source : étude de cas. Lors de la formation suivie sur l’évaluation de l’information à destination des étudiants, le formateur nous a donner à comparer des sites internet sur des sujets identiques en nous proposant de commencer par l’évaluation de l’apparence pour ensuite essayer d’identifier la source, l’auteur et le media.

Evaluation d’une source : étude de cas

Parmi ces sites, il y en a un qui a attiré mon attention. Il s’agit de changement climatique. Ce site est vraiment très riche en terme d’évaluation car il permet d’utiliser plein d’outils et de passer de l’identification à l’évaluation. Apparence et ergonomie Un survol rapide de cette source donne l’impression d’avoir à faire à un site ancien (un copyright de 2010 – mais pour quelle valeur légale ?).

Articles réflexifs sur les théories du complot

Du Fact checking vers l'esprit critique. Vers une vie privée en réseau. « Quand je signais mes mails avec mon identifiant et mon mot de passe, ce n’était pas seulement de la provocation : ma sécurité est basée sur le fait que je sauvegarde mes données, pas sur un secret qui risquerait – si je le croyais protégé – de m’être préjudiciable. » — Laurent Chemla Pionnier de l’internet et auteur des « Confessions d’un voleur« , livre incontournable (et téléchargeable gratuitement) pour qui veut comprendre les valeurs (et l’histoire) de l’internet tel qu’il s’est développé dans les années 90, Laurent Chemla a une conception somme toute particulière de la vie privée.

Vers une vie privée en réseau

Les professionnels de la sécurité savent également qu’il se trouvera toujours quelqu’un de plus compétent qu’eux, disposant de plus de moyens ou de temps, et qu’aucun système n’est sécurisable à 100 %. On sait, d’autre part, que la sécurité des logiciels libres -dont le code source est librement consultable- est a priori plus fiable que celle des logiciels propriétaires, dont le code est un « secret« . . Accueil.