background preloader

Alizée - formation

Facebook Twitter

Code du travail - Article L6111-1. La formation professionnelle tout au long de la vie constitue une obligation nationale.

Code du travail - Article L6111-1

Elle vise à permettre à chaque personne, indépendamment de son statut, d'acquérir et d'actualiser des connaissances et des compétences favorisant son évolution professionnelle, ainsi que de progresser d'au moins un niveau de qualification au cours de sa vie professionnelle. Elle constitue un élément déterminant de sécurisation des parcours professionnels et de la promotion des salariés.

Une stratégie nationale coordonnée est définie et mise en œuvre par l'Etat, les régions et les partenaires sociaux, dans les conditions prévues au 2° de l'article L. 6123-1. Définitions. Code du travail. Apec.fr - Cadres - Accueil - Recrutement et offres d'emploi cadres. Ce que la loi sur la formation professionnelle va changer pour l'entreprise.

Mission accomplie pour le ministre du Travail, Michel Sapin.

Ce que la loi sur la formation professionnelle va changer pour l'entreprise

La réforme de la formation professionnelle a été menée tambour-battant. Issue de l'accord national interprofessionnel (ANI) du 14 décembre 2013, le projet de loi sur la formation professionnelle, l'emploi et la démocratie sociale a été adopté par l'Assemblée nationale hier et le Sénat ce jeudi 27 février 2014 (188 voix pour, 133 voix contre). Principal point d'achoppement: la réforme de l'inspection du travail a été retirée du projet de loi. Elle n'est pour autant pas enterrée a souligné Michel Sapin, qui a annoncé qu'il présentera des propositions sous peu.

Le projet de loi redessine les contours du paysage de la formation continue en France. 1. Principale innovation de ce projet de loi sur la formation, le compte personnel de formation sera opérationnel à partir du 1er janvier 2015, date à laquelle il remplacera le DIf (Droit individuel à la formation). CPF : qui paye quoi et combien. La loi de mars 2014 a des pudeurs étranges en ce qui concerne le financement du CPF.

CPF : qui paye quoi et combien

Certes, l’article R6325-5 du Code du travail vient préciser les modalités de prise en charge des coûts, dans la limite des heures au compteur. Et l’article L6323-4 de ce même code précise que, lorsque le nombre d’heures de la formation dépasse le nombre d’heures au compteur (ce qui devrait être fréquemment le cas, compte tenu de la nature des formations éligibles), des abondements peuvent être réalisés.

Mais la loi ne parle que d’une insuffisance du nombre d’heures. Jamais d’une insuffisance du financement, alors même que celui-ci, peut faire l’objet d’un plafonnement (R 6325-5, II et III). Or, la question va très vite se poser. Réforme de la formation professionnelle 2014 : ce qu'il faut retenir. Le 5 mars 2014, l’état nous gratifiait d’une nouvelle réforme de la formation professionnelle continue.

Réforme de la formation professionnelle 2014 : ce qu'il faut retenir

A l’heure où les décrets d’application sont en cours de parution, il est d’actualité de se poser la question des apports et des risques de cette nouvelle monture. Simplifier cette réforme à la simple disparition du DIF et de la déclaration fiscale 2483 est un peu réducteur. Si le premier est bien arrêté au profit du compte personnel de formation (CPF), son solde au 31/12/2014 sera néanmoins à transmettre par chaque entreprise avant le 31/01/2015 à son OPCA et consommé en priorité lors des demandes de formations CPF, comme stipulé dans le décret n° 2014-1120 du 2 octobre 2014.Quant à la DF2483, rien pour l’instant ne laisse présager sa complète disparition.

Fpc francais 02062015(1) Changer de métier : quels enjeux ? Quels risques ? Quelles opportunités ? / agenda. Changer de métier : un rêve pour certains salariés, une épreuve pour d’autres.

Changer de métier : quels enjeux ? Quels risques ? Quelles opportunités ? / agenda

Comment les salariés préparent-ils et vivent-ils ce changement si important, qu’il soit voulu ou subi ? Quel regard portent les employeurs sur ces changements de trajectoires professionnelles ? Tel est le thème que le Conseil d’Orientation pour l’Emploi a retenu pour son colloque annuel. Jeudi 26 septembre 2013 Maison de la Chimie 28 bis, rue Saint Dominique – Paris 7ème Dans ses rapports « Mutations économiques, reclassement, revitalisation » et « Les trajectoires et mobilités professionnelles », le Conseil d’Orientation pour l’Emploi avait déjà pris la mesure de l’actualité de cette problématique. En effet, même si, au cours des vingt-cinq années écoulées la fréquence des changements de métiers est restée relativement stable (sur une période de cinq ans, environ une personne en emploi sur trois change de métier), elle est très sensible au cycle économique. Le plan de formation.

Gestion des départs en formation.

Le plan de formation

CapRH71_Pratique. Bilan de compétences : évaluer les capacités, aptitudes et motivations des salariés. Bilan de compétences Quel intérêt ?

Bilan de compétences : évaluer les capacités, aptitudes et motivations des salariés

2.5- L'entretien annuel. Qu'est ce que l'entretien annuel ?

2.5- L'entretien annuel

Pour l’entreprise, l’entretien annuel d’évaluation est un outil d’évaluation de la performance et de détection des potentiels dans l’entreprise ainsi qu’un outil de pilotage des activités RH pour le montage du plan de formation, de recrutement ou de mobilité. Pour le salarié, l’entretien est un moment pendant lequel il pourra échanger avec sa hiérarchie, faire un point sur le bilan de l’année et préparer l’année à venir en analysant les besoins, les objectifs d’évolution et les champs de progression à couvrir. Réussir son entretien annuel d'évaluation. L'entretien annuel d'évaluation est un exercice périlleux, autant pour l'évaluateur que pour l'évalué.

Réussir son entretien annuel d'évaluation

Réussir cet entretien individuel ne s’improvise pas. Avant comme pendant, vous devrez vous impliquer si vous souhaitez que cet exercice vous soit bénéfique. Untitled. Bien utiliser le compte personnel de formation. 1 Ouvrir son compte Vous êtes salarié ou demandeur d’emploi âgé de 16 ans ou plus (15 ans pour les apprentis) : vous devez créer vous-même votre compte personnel de formation (CPF) sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr.

Bien utiliser le compte personnel de formation

Dès la page d’accueil, vous êtes guidé vers un espace sécurisé (identifié par un cadenas). C’est là que vous ouvrez votre compte en fournissant numéro de Sécurité sociale, nom, prénom, adresse mail, et en choisissant un mot de passe. Votre inscription est validée par un mail de confirmation. Dès lors, vous pouvez vous identifier sur votre espace sécurisé avec votre numéro de Sécurité sociale et votre mot de passe. Votre compte s’alimentera automatiquement chaque année. 2 Inscrire ses heures DIF S’il vous reste des heures acquises dans le cadre du droit individuel à la formation (DIF), vous devez les porter sur votre compte. Attention, vous avez deux ans à partir de votre licenciement pour utiliser ces heures !

Auto-entrepreneur : comment faire financer une formation ? Pour développer leurs compétences, les auto-entrepreneurs peuvent solliciter un financement auprès du fonds d’assurance formation (FAF) auquel ils cotisent. Mode d’emploi en 5 points pour accéder au droit à la formation. Quelle que soit l’activité exercée : commerce, artisanat, prestations de service ou professions libérales… les professionnels qui travaillent comme auto-entrepreneurs ont besoin de développer leurs compétences pour répondre aux évolutions des métiers et aux nouveaux besoins de leurs clients. Si l’accès à la formation n’est pas un long fleuve tranquille pour les auto-entrepreneurs, des financements sont bel et bien disponibles. A noter : depuis le 20 juin 2014, un auto-entrepreneur qui n’a pas réalisé de chiffre d’affaires pendant 12 mois consécutifs, ne peut pas bénéficier d’un financement par l’un des fonds d’assurance formation cités ci-dessous.

Compte personnel de formation (CPF) - Formation professionnelle des salariés. Le compte personnel de formation, présenté dans cette fiche, est un des éléments constitutifs du compte personnel d’activité. Quel est l’objet du CPF ? Le compte personnel de formation permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail et, sous réserve de l’exception mentionnée ci-dessous, jusqu’à la date à laquelle elle fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle.

L’ambition du CPF, et plus généralement du CPA www.moncompteactivite.gouv.fr dans lequel il s’intègre, est ainsi de contribuer, à l’initiative de la personne elle-même, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel. -* Par exception au principe mentionné ci-dessus, le CPF peut continuer d’être alimenté même lorsque son titulaire a fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, et ce au titre des activités bénévoles et de volontariat qu’il exerce. Pour quelles formations ? Le bilan de compétences - Formation professionnelle des salariés - Ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

Un premier repérage des compétences est généralement réalisé au sein de la structure qui accompagne la personne (Opérateur CÉP, OPACIF dans le cadre du congé bilan de compétences, Entreprise). L’analyse approfondie des compétences et la mesure de l’écart entre les compétences acquises et les compétences requises (en cas de reconversion professionnelle par exemple) par la personne pour son évolution professionnelle, est le plus souvent réalisée par un prestataire externe. Les résultats du bilan sont adressés au bénéficiaire. Qui peut bénéficier d’un bilan de compétences ? Toute personne active, notamment : les salariés du secteur privé, en contrat à durée indéterminée ou déterminée ; les salariés du secteur public (fonctionnaires, agents non titulaires…). Pourquoi et comment faire un bilan de compétences ? Les métiers évoluent, vos attentes professionnelles aussi. Pour changer de branche d’activité, évoluer dans votre entreprise, retrouver un emploi ou simplement faire le point, le bilan de compétences est souvent une étape utile.

Il permet d’identifier vos connaissances, votre savoir-être et votre savoir-faire, et vous donne des pistes pour construire votre avenir professionnel. Le bilan de compétences permet d’identifier vos connaissances, votre savoir-être et votre savoir-faire, et vous donne des pistes pour construire votre avenir professionnel. Qu’est-ce que le bilan de compétences ?

C’est un protocole d’évaluation, mené par un consultant spécialisé, qui se déroule en trois phases : Une phase préliminaire : pour définir vos besoins, et vous présenter les méthodes et techniques utilisées lors de l’évaluation.