background preloader

Thème 2 Compétences/Qualification

Facebook Twitter

Intégrez efficacement vos employés. Comment Sanofi encourage ses cadres à sous-noter ses salariés, selon des quotas arbitraires de "mauvais éléments" Sous-noter des salariés arbitrairement pour respecter des quotas de mauvais éléments fixés par la hiérarchie : c’est ce qui serait demandé à des managers de Sanofi, un des leaders du CAC40, selon notre enquête, menée pendant plusieurs mois. De nombreux cadres, particulièrement attachés à leur entreprise et non-syndiqués, ont accepté de témoigner sous couvert d’anonymat pour dénoncer un système qu’ils trouvent injuste. Des quotas prédéfinis par catégorie... et par écrit Cette méthode d’évaluation par sous-notation forcée serait en place chez Sanofi Aventis Groupe depuis 2015.

Il s’agit de classer les salariés dans différentes catégories en fonction de quotas prédéfinis : 20% d’excellents, ceux dépassent les objectifs ; 70% de salariés standards, qui les atteignent, et 10% de non-performants. Charge aux managers d’atteindre ces quotas, quitte à mal noter des collaborateurs performants. La direction reconnaît un loupé, mais les quotas restent appliqués *Tous les prénoms ont été modifiés.

Direct Assurance : démarche QVT et budget de formation professionnelle. Recours au télétravail, accès à un numéro vert de soutien personnel, des managers sensibilisés et formés… Pour assurer l’application de toutes les mesures de son accord sur la qualité de vie au travail (QVT), Direct Assurance y consacrera 10 % du budget annuel de formation. ​ Le texte, ​signé par la direction de Direct Assurance, la CFDT et la CFE-CGC, se veut une nouvelle étape dans la promotion d’une « démarche globale, alliant prévention du stress et qualité de vie au travail ». Dans cet accord que le syndicat CFE-CGC considère comme exemplaire, les signataires espèrent répondre à des défis qui ne résultent pas seulement de la digitalisation des activités, mais aussi de facteurs tels que les évolutions normatives et le changement des organisations.

Direct Assurance, la question de légitimer la notion de QVT Pour agir efficacement, les parties signataires estiment nécessaire d’identifier les situations pouvant engendrer du stress. Accompagner les projets d’évolution. Les 10 questions les plus courantes en entretien d'embauche. Le but de ces questions : vous déstabiliser et vérifier que vous avez réponse à tout. En clair, le recruteur cherche à savoir si vous avez bien travaillé votre entretien d'embauche et si vous avez un certain sens de la répartie. 1. Parlez-nous de vous "Euh, je m'appelle Guirec, euh, j'ai 33 ans et euh, je suis rédacteur web et j'aime le foot". Vous vous en doutez, la réponse attendue est plutôt de l'ordre professionnel. "Comptable depuis 4 ans, je cherche aujourd'hui à intégrer une nouvelle société pour me réaliser professionnellement et donner une nouvelle impulsion à ma carrière" sera préférable. 2.

Cette question doit être minutieusement préparée. 3. Comme tout le monde vous avez des faiblesses. 4. Là encore il s'agit de vérifier que vous savez prendre du recul sur votre carrière. 5. "Le chef était nul, le salaire tout autant, sans parler de la direction qui nous entraîne vers notre perte". 6. 7. Le recruteur cherche à tester votre ambition. 8. 9. Pourquoi une telle question ? 10.

Ch 2.1 Les besoins en compétences de l'organisation

Ch 2.1bis Les modalités et enjeux du recrutement et de l'intégra. Ch 2.2 L'évaluation des compétences et du potentiel. Ch 2.3 La gestion des compétences au service de l'employabilité.