background preloader

Travailler en groupe

Facebook Twitter

Sept conseils pour abréger une réunion. Neuf cadres sur dix (88%) se sentent inutiles en réunion et un tiers (32%) s'est déjà assoupi autour de la table selon un récent sondage de l'Ifop (1). Pour lutter contre l'ennui et gagner en performance rien de mieux que de limiter le nombre et la durée de ces rencontres. Et de booster la créativité des participants. Voici sept pistes pour y parvenir. 1. Supprimer les réunions-reportings Osez désacraliser la réunion du lundi ou les rendez-vous automatiques qui jalonnent un projet. En quoi sont-ils indispensables ? 2. Toute rencontre utile doit chercher à résoudre un problème. 3. L'agencement de l'espace est capital. 4. Vous avez fixé un délai de deux heures pour dénouer tel imbroglio ? 5. Plutôt que d'investir à chaque fois la salle du 1er étage, songez à délocaliser l'équipe dans des endroits insolites : la terrasse de l'immeuble, le jardin à côté du parking, le bistrot du coin... 6.

Délaissez le Powerpoint ou le paper-board. 7. J'appelle cela des "accidents". Travailler en groupe oui mais comment. Dossier Professeur un atout pour les élèves en P.P.C.P. des avantages multiples et variés § pour les élèves § pour la relation enseignant - élèves § pour les enseignants § engagement - détermination § exploration - tâtonnements § transformation - traitement § présentation - appropriation § prise de recul - intégration § d’un groupe efficace § d’un groupe inefficace Le travail en groupes : un atout pour les élèves en P.P.C.P. Avec la pluridisciplinarité, le travail de groupe est l’une des dimensions particulières des P.P.C.P. Il s’inscrit dans les principes constructivistes et cognitivistes de l’apprentissage lesquels impliquent une démarche de construction des savoirs à partir de ceux déjà intégrés jusqu’à l’acquisition de ceux qui sont visés.

Il rejoint une conception de l’apprentissage s’appuyant sur une activité de recherche et d’exploration après une phase de lancement et d’engagement personnel, laquelle débouche sur une phase d’expression de l’information traitée. · comment répartir les activités ? Apprendre à travailler en groupe. [ Accueil ] Module ECJS apprendre à travailler en groupe, apprendre le débat argumenté, apprendre et exercer la citoyenneté PAR A.

Philippon Module réalisé par A. Philippon à partir du cas NASA, abordé en stage Mafpen-Créteil Objectifs : Apprendre à travailler en groupe : prendre conscience des phénomènes de fonctionnement d’un groupe, commencer à élaborer une charte ( attitudes constructives, conditions favorables) Apprendre le débat argumenté : prendre conscience de l’importance des arguments s’appuyant sur des connaissances pour convaincre, mettre en place des règles pour débattre. è apprendre et exercer la citoyenneté Durée : 2 heures en module ou la 1ère scéance d’ECJS.

Supports : 3 fiches élèves : fiche de décision/ fiche d’observation/ fiche d’évaluation. 2 fiches professeur : description du module / solution Mise en œuvre : Constituer des groupes de 5 – 6 élèves. Dans chaque groupe, un élève (de préférence volontaire) sera observateur. 1ère heure : l’observateur remplit sa fiche. Autoévaluation du travail de groupe. Travail de groupe évaluation des compétences. Trouver la bonne organisation. De nombreux pédagogues soulignent les bénéfices apportés par le travail de groupe au sein de la classe. Chacun d’eux en préconise une organisation précise. Or, certaines organisations testées en classe ne sont pas toujours satisfaisantes. Nous en proposons une nouvelle approche à partir d’une expérience menée en classe de seconde.

Dans un enseignement basé sur le travail de groupe, c’est la mise en activité des élèves qui est recherchée avant tout. D’après PIAGET, l’école active suppose [...] une communauté de travail avec alternance de travail individuel et du travail de groupe parce que la vie collective s’est révélée indispensable à l’épanouissement de la personnalité, sous ses aspects même les plus intellectuels. Le travail de groupe favorise le conflit socio-cognitif : l’élève en se confrontant à d’autres, améliore son apprentissage au cours des interactions au sein du groupe. Proposition d’une démarche Un travail individuel préalable au travail de groupe est nécessaire.

REID, J. 05.HS1.65-68.pdf (Objet application/pdf) N°424 Le travail de groupe. 10 outils pour travailler sur Internet en groupe. Allez les amis, les vacances sont belles et bien terminées ! Le soleil est parti, la pluie a fait son grand retour et il est grand temps de retourner au boulot… ou en classe (y a des jeunes lecteurs sur Autour du Web ??).

Et comme tonton Cédric pense à vous, il a dégoté 10 outils pour vous aider travailler sur Internet en groupe… Partage de documents 1. Google Docs Google Docs, l’outil par excellence. 2. Écrire une note, enregistrer une page Web, prendre une photo, faire une capture d’écran et tout partager : Evernote conservera ces éléments en toute sécurité et vous permettra de tout partager via Facebook, Twitter, email ou par une URL. 3. Microsoft propose une version de ses Office Web Apps spécialement adaptée aux membres du réseau social Facebook. Réunions virtuelles 4. Gtalk, je ne connaissais pas avant que Thierry, du blog Roget.biz, me le fasse découvrir ! 5. Je ne suis pas très friand de Skype, mais je dois bien avouer que je ne peux passer à côté d’un outil comme celui-ci ! 6. 7. Panorama des outils de travail collaboratif : définition et grands types.

Origine des outils collaboratifs Historiquement, le problème de la division du travail date de deux siècles, et avait donné naissance au travail à la chaîne : on peut améliorer la cadence de production des ouvriers en affectant à chacun une unique tâche qu'ils sont chargés de répéter. Cependant, la nécessité de faire travailler ensemble des individus dispersés dans le temps et l'espace est devenue de plus en plus pressante ; mais les technologies de l'information et de la communication ont permis de résoudre cette problématique à l'aide des outils de travail collaboratifs.

L'expression "travail collaboratif" est attribuée à Yochai Benkler, professeur de droit à l’université de Yale. (source : wikipédia)Les premiers outils de travail collaboratif commencent à apparaître à la fin des années 80 avec notamment Lotus Notes d'IBM. Microsoft Exchange, le principal concurrent, apparaît en 1996.

Définition Attention : il ne faut pas confondre travail collaboratif avec travail coopératif ! Wikipédia. Editer un texte en ligne à plusieurs: 7 solutions clone etherpad. Si vous vouliez éditer un texte à plusieurs, en ligne et en temps réel Etherpad était le service qui venait à l’esprit, sauf que ce service a fermé ses portes depuis belle lurette. Heureusement, le créateur d’Etherpad a donné le code du service afin d’en faire profiter la communauté et permettre à d’autres concepteurs de continuer à faire vivre ce petit outil génial. Les clones d’ Etherpad sont donc apparus et voilà donc quelques clones à utiliser pour écrire à plusieurs sur un même texte.

A quoi servent ses outils collaboratifs ? Partage et correction d’un document en temps réel à plusieurs. (je crois que la limité est huit, mais je n’ai pas testé).Ecriture d’un contrat avec son avocat. (voir la note « Attention » écrite en bas de ce docmuent)Ecriture d’appels d’offres. (voir la note « Attention » écrite en bas de ce doument). Fra come France? Clone vraiment clone. Ne quittez pas la page, même si c’est écrit dans une langue que vous ne connaissez pas.