background preloader

Ecole du 21è siècle

Facebook Twitter

LECLERCQ LESNTI AU SERVICE EDUC FORMATION. Principes pour l'apprentissage des élèves du 21ème siècle. Traduction de : Standards for the 21st century learners, Aasl (American association of school librarians) Lire le document original : sur le site de AASL Principes fondamentaux La lecture , une ouverture sur le monde La lecture est une base pour l'apprentissage, le développement personnel et le plaisir.

Principes pour l'apprentissage des élèves du 21ème siècle

La recherche d'information, cadre à l'apprentissage Pour devenir des apprenants autonomes, les élèves doivent acquérir des compétences mais également des aptitudes à les utiliser, en même temps qu'ils vont prendre conscience de leur responsabilités et de leurs stratégies personnelles d'auto-évaluation. Un comportement responsable dans l'utilisation de l'information Dans ce monde d'information de plus en plus globale, les élèves doivent apprendre à confronter des points de vue différents, à collecter et utiliser l'information de façon éthique, à utiliser les outils de partage de façon responsable et en toute sécurité. L'école doit s'adapter au XXIème siècle. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Didier Schmitt (Conseiller scientifique auprès du Président de la Commission européenne) Du fait de la progression démographique et du développement des classes moyennes dans le monde, les systèmes éducatifs vont devoir former, d'ici 2050, autant d'étudiants que durant toute l'histoire de l'humanité réunie.

L'école doit s'adapter au XXIème siècle

D'ici là, « l'infosphère » continuera son expansion vertigineuse ; la masse de connaissances double déjà tous les deux ans. Il est donc grand temps d'anticiper et de repenser la valeur ajoutée de l'enseignement futur. L'éducation est censée préparer la jeune génération à l'avenir. Mais le fait-elle encore ? Dorénavant la pensée ne doit plus être linéaire mais transversale. Pour pallier le manque de compétences transversales, la créativité dans les salles de classe à tous les âges pourrait être le fait des élèves eux-mêmes en devenant des « proconsommateurs » – producteurs et consommateurs – de connaissances. L’enseignement au 21ème siècle : leçons du Québec. Le comité de concertation pour l'avenir de l'école vient de rendre son rapport, qui présente notamment le numérique comme "une priorité pour la réussite".

L’enseignement au 21ème siècle : leçons du Québec

A l’ère des « digital natives », ces enfants nés avec les technologies de l’information, il serait urgent de revoir l’organisation des cours, les méthodes d’enseignement et le rôle des professeurs. Faut-il faire de la classe le lieu d’acquisition de compétences plutôt que de savoirs théoriques ? C’est ce qu’a tenté le Québec avec le "Renouveau pédagogique", lancé en 2000 à la suite d'un "vaste consensus autour de la nécessité d’adapter l’école québécoise aux besoins de la clientèle et à la réalité du XXIe siècle".

Dix ans plus tard, alors que les tous premiers élèves de cette réforme scolaire entrent au lycée, quels enseignements peut-on tirer ? Une telle « révolution » pourrait-elle avoir lieu en France ? Rendre les enfants autonomes Au cœur du Renouveau pédagogique : le savoir-être, donc l’employabilité Cet article vous a intéressé ? Les compétences du XXIe siècle. Plusieurs organismes internationaux se sont attelés à définir cet ensemble de savoirs et de savoir-faire sur lesquels nos systèmes éducatifs devraient se concentrer pour former les futures générations aux besoins de l’économie de la connaissance.

Les compétences du XXIe siècle

Ces nouvelles aptitudes ont été dénommées les « compétences du XXIe siècle ». Qu’il s’agisse des travaux en la matière de l’OCDE, du groupement d’expert internationaux ATC21S ou encore de l’organisation américaine P21, on retrouve plusieurs points communs permettant de dégager trois blocs principaux : des compétences génériques d’apprentissage, des compétences d’innovation et de création et des compétences de collaboration. L’école du 21ème siècle. Les défis auxquels sera confrontée la société luxembourgeoise sont énormes et les attentes de la société envers l’Ecole sont d’autant plus grandes.

L’école du 21ème siècle

Pour fonctionner, notre pays a besoin de citoyens éclairés, capables de trouver leur place dans la société et de participer aux débats complexes sur ses enjeux. L’École du 21ème siècle sera juste et performante Certes, l’œuvre d’éducation ne commence pas à l’Ecole, elle ne s’y achève pas non plus. Mais l’Ecole en est le centre. Voilà la raison pour laquelle l’Ecole du 21ème siècle doit être juste et performante. Une Ecole juste et performante est accessible à tous… … et offre une chance de réussite à chaque enfant. Indépendamment du rythme d’apprentissage de chacun, les élèves en groupe hétérogène qu’est le groupe classe n’apprennent pas seulement ensemble mais également les uns des autres Voir : « Chaque apprenant a des besoins spécifiques.

. → Pour atteindre cet objectif, le ministère mise sur la différenciation et l’approche par compétences. QuickFactsWinter2014Fr. Rappport Quelle direction pour ecole XXI siecle 155270.