background preloader

Informations et tendances sur les réseaux sociaux

Facebook Twitter

Youtube se rapproche de Facebook avec Backstage, son nouveau réseau social - Influenth. Les gens en ont déjà marre des réseaux sociaux ! En France, Facebook, Instagram, Snapchat et Twitter ont vu leurs temps d’utilisation baisser.

Les gens en ont déjà marre des réseaux sociaux !

Mes 10 prédictions pour 2015. Que partagent en priorité les internautes sur les médias sociaux. Community managers, anticipez l'algorithme Twitter. La nouvelle est tombée en ce début de septembre, Twitter souhaite mettre en place différentes innovations pour améliorer son outil afin de faire face à l’évolution de ses concurrents directs ou même l’implantation de nouveaux outils de communication (Snapchat, Instagram, Secret…).

Community managers, anticipez l'algorithme Twitter

Par le biais de son directeur financier, Anthony Noto, Twitter a annoncé ses trois projets prioritaires à mettre en oeuvre en 2015 : une amélioration de son moteur de recherche, un système de messagerie instantanée (façon Messenger) et l’implantation d’un algorithme pour classer le contenu présent dans la timeline des twittos. Vous l’aurez vite compris, l’outil cherche à se Facebookiser et cela n’est pas vraiment une surprise quand on voit les précédents changements qui ont été mis en place d’un point de vue graphique (cf. nouveaux profils Twitter).

Pourquoi la mise en place d’un algorithme ? Alors pourquoi une telle évolution ? Les Echos.fr - Actualité à la Une.

Sources de veille sur les réseaux sociaux

Le Relfie, la nouvelle tendance inspirée du selfie sur les réseaux sociaux. Depuis 2013 (et même avant, d’ailleurs), tout le monde ne jure que par le selfie sur les réseaux sociaux.

Le Relfie, la nouvelle tendance inspirée du selfie sur les réseaux sociaux

Nommé mot de l’année passée par le Oxford English Dictionnary, le selfie, ou autoportrait photographique, est partout et sous toutes ses formes, sur les réseaux sociaux comme dans les campagnes publicitaires. Le selfie après l’amour, le selfie sans maquille, le selfie de la poitrine, le selfie en caleçon, tous ces aspects ont déjà été évoqués sur Air of melty, avec la dernière innovation appartenant à Samsung, avec son Underwater Selfie, le selfie sous l’eau.

Désormais, il faudra compter sur une nouvelle et énième forme de selfie qui serait de plus en plus tendance : le relfie. Mais qu’est-ce que cette nouvelle pratique ? Pinterest et Tumblr, plus gros apporteurs de trafic que Twitter ? Statcounter, outil de webanalytics, offre souvent des chiffres sur le panel de sites qui utilisent sa solution.

Pinterest et Tumblr, plus gros apporteurs de trafic que Twitter ?

C’est encore le cas aujourd’hui, avec un focus sur le trafic apporté par les différents réseaux sociaux. Statcounter a analysé les référents de ses 3 millions de sites utilisateurs (soit 2,5% du web) sur le premier semestre 2014 pour mieux comprendre quels réseaux sociaux amènent réellement du trafic, derrière les statistiques de partage. Le comptage n’est donc pas exhaustif et surtout les résultats ne représentent pas une généralité mais une moyenne lissée. Si vous ne reconnaissez pas vos statistiques, cela semble donc normal. Le premier apporteur de trafic au niveau mondial est de loin Facebook, sans surprise. Chiffres réseaux sociaux - 2014. Il est toujours intéressant de disposer de chiffres en rapport avec les réseaux sociaux.

Chiffres réseaux sociaux - 2014

Fréquentation, nombre de membres, utilisateurs actifs, activité sur le site et les applications mobiles… Sur le web, de nombreuses statistiques circulent mais certaines sont obsolètes. Afin d’être sûr de disposer des derniers chiffres disponibles, nous mettons régulièrement à jour cette page, rassemblant les principaux chiffres des réseaux sociaux en 2017, en France et dans le monde. Ils sont classés par réseau social et la source des statistiques utilisées est toujours indiquée.

Panorama des médias sociaux 2014. If you are looking for the english version of this article, you can find it here: Social Media Landscape 2014.

Panorama des médias sociaux 2014

Comme chaque année, je vous propose une version révisée de mon panorama des médias sociaux. Publié pour la première fois en 2008, vous conviendrez que ce schéma à quand même beaucoup évolué : il a été à la fois simplifié (16 catégories en 2009, 7 en 2011, 6 en 2012 et finalement 4 en 2013 ) et densifié (plus de services par catégorie), preuve de l’évolution du marché vers une configuration plus mûre. La très large majorité des services présents sur ce schéma étaient déjà là l’année dernière. Les changements ne sont pas donc à chercher du côté de nouveaux acteurs, mais plutôt de la taille de ces acteurs et la façon dont les internautes s’en servent.

Bienvenu dans le web social (et mobile) (et mondial) Où en est Snapchat ? Il faut dire qu'entre la tentative avortée de rachat par Facebook pour 3 milliards (qui s'est alors "rabattu" sur WhatsApp pour 19 milliards de $, tout en lançant une application concurrente directe de Snapchat, SlingShot), et une croissance en plein boom notamment auprès des adolescents, le service commence de plus en plus à intéresser les annonceurs.

Où en est Snapchat ?

Au niveau des chiffres justement, Snapchat n'a pas de quoi rougir face à des applications ou réseaux sociaux plus anciens (pour rappel, Snapchat a vu le jour en septembre 2011 soit il y a moins de 3 ans). Fort de ces chiffres, Snapchat commence donc légitiment à intéresser certaines marques majeures. Snapchat, avec le lancement de Snapchat Stories fin d'année dernière a bien compris qu'apporter des nouveaux services de communication au-delà des snaps serait l'une des clés pour intéresser les annonceurs et leur offrir des formats de communication plus adaptés. La capacité du service à sortir d'une audience adolescente. Etude : Comment se font les partages de contenu sur les réseaux sociaux. ShareThis est une start-up qui propose des boutons pour partager des informations du Web via email mais aussi via les réseaux sociaux.

Etude : Comment se font les partages de contenu sur les réseaux sociaux

C'est donc à ce titre qu'elle vient de produire une étude intéressante, à la fin du 2ème trimestre 2014, après avoir analysé les tendances des partages sur les réseaux sociaux à partir des ordinateurs et des appareils mobiles. Tout comme l'a fait Shareaholic pour nous présenter les tendances du trafic des réseaux sociaux.

Il en résulte que les partages à partir du mobile ont largement dépassé ceux de l'ordinateur avec des partages depuis les smartphones et les tablettes en nette augmentation de 31,3% par rapport à ceux depuis l'ordinateur qui sont en baisse de 5,5%. Twitter et Pinterest en particulier semblent connaître un usage croissant et important depuis le mobile. Maxi18 : les mineurs ont désormais leur propre réseau social. Maxi18.com, c’est le nouveau réseau social réservé aux mineurs, de 7 à 17 ans.

Maxi18 : les mineurs ont désormais leur propre réseau social

Le site, lancé en mai dernier, a été créé par Ynover Média, start-up toulousaine, afin de permettre aux plus jeunes d’entrer dans une cybercommunauté en toute sécurité. « Les réseaux sociaux actuels, comme Facebook ou Twitter par exemple, ont été conçus pour des adultes », énonce Julien Coquenas, responsable du projet Maxi18. C’est de ce constat que lui est venue l’idée de créer un réseau social adapté aux mineurs. « Nos enfants n’ayant que ces offres à disposition, sont exposés à des contenus et des pratiques d’un monde d’adulte pour lequel ils ne sont pas préparés », ajoute-t-il.

Le contenu doit rester la priorité de votre stratégie de présence sur les médias sociaux. Le contenu a toujours été une obsession, surtout dans le cadre des médias sociaux : pas de contenu, pas de conversation.

Le contenu doit rester la priorité de votre stratégie de présence sur les médias sociaux

J’ai déjà eu l’occasion de vous en parler il y a des années (De la qualité des contenus sur Facebook) et plus récemment dans un autre contexte (Le contenu est le moteur du commerce). Pourtant, je constate avec amertume que les pratiques de snackable content et autres messages sponsorisés deviennent petit à petit la norme. Des statistiques surprenantes sur les médias sociaux. Voilà près de 6 ans que j’ai ouvert ce blog pour parler des médias sociaux. Six années très intenses, car le sujet a pris une très grosse ampleur au fil des années. Ceci étant dit, à force d’avoir le nez dedans, on finit par développer une vision déformée de la réalité.

Facebook devient de plus en plus un média pour les médias. Compte-rendu de la conférence Marketing 2.0 (jour 1) Twitter, Snapchat, WhatsApp: leurs metrics en une minute. Quelle info sur les médias sociaux ? Par Barbara Chazelle, France Télévisions, Directions Stratégie et Prospective Dans son rapport "State of the Media 2014", l'institut Pew Research, en coopération avec la Knight Foundation, révèle en 8 points comment le public interagit avec l'info en ligne. L'info fait définitivement partie de l'expérience des médias sociaux, mais la qualité de l'engagement ne sert pas toujours aussi bien les sites d'info qu'on pourrait le souhaiter. Étude : l'usage des principaux réseaux sociaux diminue.

Tous les trois mois, Global Web Index réalise une étude d’envergure sur l’usage des réseaux sociaux. De nombreux indicateurs sont mesurés : le nombre de membres, le nombre d’utilisateurs, l’activité sur les réseaux sociaux, le type de terminal utilisé pour accéder aux services et l’âge des utilisateurs. L’intérêt de cette étude est qu’elle porte sur 40 000 internautes, en provenance de 32 pays différents. Un nouveau baromètre trimestriel vient d’être publié et ses conclusions sont très intéressantes. Facebook reste N°1, Twitter et Google+ au coude-à-coude. 10 chiffres à connaître sur Google Plus. On parle souvent de Facebook et de Twitter, mais un peu moins souvent de Google+. Et pourtant, le réseau social de Mountain View tire aussi son épingle du jeu.

Certains fonctionnalités propres, comme les communautés, le système de cercles et la personnalisation poussée des photos, permettent au réseau social de se démarquer et d’attirer de nombreux adeptes. Mais qu’en est-il exactement ? Combien d’utilisateurs pour Google+ ? Quelle est l’importance du mobile sur Google+ ? Google+ accueille chaque mois 359 millions d’utilisateurs actifs, soit 31% des inscrits. Nouvelle version pour les Pages Facebook. Faut-il réellement quitter le navire Facebook pour Google + Décidément, la baisse du reach est vraiment un sujet à la mode ces derniers temps. L’accumulation d’études et d’articles sur la toile ne cessent de démontrer le bridage négatif de l’edgerank Facebook sur la visibilité organique des publications. A tel point que certains community managers estiment qu’on leur force la main pour investir sur de l’achat de visibilité via le Facebook ads. D’autres se posent même la question s’ils ne doivent pas migrer vers d’autres plateformes pour maintenir une visibilité “gratuite”.

Google+ affiche maintenant le nombre total de consultations de votre profil et de son contenu. Is Facebook Still Worth The Effort? Les tendances Social Media 2014. Nous vous avions déjà présenté une excellente présentation de l’agence Vanksen il y a quelques semaines sur le réseau social Line. Elle remet le couvert aujourd’hui avec une nouvelle présentation, cette fois dédiée aux tendances Social Media de 2014. Tous les chiffres 2014 sur l'utilisation d'Internet, du mobile et des médias sociaux dans le monde.

L’agence We Are Social de Singapore vient de livrer une présentation hyper exhaustive de l’utilisation du grand public et des professionnels des réseaux sociaux dans le monde. Etude : la baisse du reach Facebook en chiffres. Le sujet qui fâche en ce moment les community managers est la baisse du reach. Observée par tous les gestionnaires de page, elle a été confirmée par Facebook qui s’abrite derrière l’excuse de vouloir rendre l’expérience utilisateur plus pertinente.

Une intention louable, mais dans les faits, la seule solution pour passer outre cette mise à jour du « Newsfeed Ranking Algorithm » est de passer par l’achat de budgets publicitaires. Notons que Facebook a d’ailleurs déjà annoncé que la baisse du reach continuerait à s’accentuer.