background preloader

Les initiatives en Belgique

Facebook Twitter

Que sont les villes en «transition»? Es villes en transition », un schéma sociétal en devenir ?

Que sont les villes en «transition»?

Bruxelles, Liège ou encore Ath revendiquent d’ores et déjà leur appartenance au mouvement initié en 2005 par l’anglais Rob Hopkins. Selon un sondage qui vient d’être réalisé chez nos voisins, la notion de Transition est floue pour 82 % des Français. Et pour vous ? Comme point de départ, il y a une prise de conscience des enjeux actuels : le changement climatique galopant ainsi que la raréfaction des ressources pétrolières et minières. Josué Dusoulier, responsable du réseau Transition Wallonie-Bruxelles souligne que « leur prix va aller crescendo, apportant de plus en plus de contraintes à notre mode de vie basé sur les énergies fossiles. » La Transition vise donc à se défaire de la dépendance au pétrole.

Commet s’y prendre ? Las d’attendre des mesures politiques avec une vision sur le long terme, des poignées de citoyens ont entrepris de changer le monde. Bruxelles sur la voie de la transition. Dans le cadre du Brussels Creative Forum et du fabuleux jardin du Soir, plusieurs conférenciers se posent la question « faut-il mettre Bruxelles en transition ?

Bruxelles sur la voie de la transition

» Ces vendredi et samedi, quatre débats seront organisés au Square Brussels sur la transition de manière plus large. Ce terme est apparu en 2005 en Angleterre et revêt une dimension pluridisciplinaire plus englobante que celle de développement durable. « La transition démarre des mouvements citoyens conscients que nous ne pouvons pas continuer à consommer au même rythme, explique Sabine François, sociologue et vice-présidente de Groupe One. Ensuite, ils ont été complétés par les entreprises et les politiques. Aujourd’hui, lorsque l’on parle de transition, on vise le chemin que la société doit parcourir pour être plus durable et éco-responsable. » Les pouvoirs publics ont également favorisé la transition grâce aux soutiens apportés aux Agendas 21 ou encore les quartiers durables.

Education, biodiversité… Ath: les producteurs bio s’organisent. C’est un ambitieux projet qui a été lancé par Yann Ducatteeuw pour favoriser les producteurs bio de la région et organiser un circuit de distribution direct pour des restaurants, des magasins ou des épiceries.

Ath: les producteurs bio s’organisent

C’est suite à des discussions avec des maraîchers de la région d’Ath que le projet «Bio d’ici» s’est affiné. Aujourd’hui, huit producteurs ont rejoint le groupement, dont Michel Delire, un tout nouveau maraîcher qui s’est installé à Mainvault : « Le réseau du Bio d’Ici commence à se structurer. Par exemple, nous avons fixé des prix communs pour les productions », explique le maraîcher. M ais il reste pas mal de mises au point à faire. parce que certains producteurs sont installés depuis longtemps ; d’autres démarrent et n’ont pas encore la certification bio. L’Association - Terre-en-vue. Pour répondre aux enjeux auxquels l’agriculture belge se trouve confrontée, l’ASBL Terre-en-vue s’est donné trois missions : Elle accompagne les projets agricoles d’installation et de transmissions de fermes, en discutant avec les agriculteurs de leur projet et en les aidant à le définir ; en mettant les agriculteurs en contact avec des associations partenaires pour les aider à développer leur projet (en termes d’accès aux savoirs et savoir faire, d’accès au crédit solidaire et d’accès aux marchés) ; en aidant l’agriculteur à créer un groupe local (groupe de concitoyens soutenant le projet agricole pour son installation et son développement) ; en effectuant avec lui des recherches de terres adéquates...

L’Association - Terre-en-vue

Elle développe une expertise relative à l’accès à la terre et à la protection des terres nourricières, principalement dans les domaines suivants : agronomique, géographique, juridique, économique et sociologique. Consultez les statuts de l’ASBL Terre-en-vue : Et si l'on créait une "ceinture aliment-terre liégeoise" permettant de nourir la population avec des produits frais et de qualité ? 1000Bxl en Transition. Le prochain marché gratuit aura lieu le samedi 25/04/2015 de 14h à 16h!

1000Bxl en Transition

Depuis le mois de mai 2014, nous organisons une fois par mois un « Marché Gratuit » Un marché gratuit (on l’appelle aussi gratiferia) est une brocante où tout est gratuit! C’est donc une démarche qui vise à réduire nos déchets, à diminuer la surproduction mais aussi simplement un geste d’échange et de solidarité. Comment ça marche?

Venez avec ce dont vous n’avez plus besoin, ou les mains vides, repartez avec ce qui vous sera utile. Reprenez avec vous les objets qui n’ont pas trouvé d’acquéreur, ramenez les à un futur marché ! Si un objet dont vous désirez vous séparer est trop encombrant, pourquoi ne pas amener une petite description et/ou une photo à afficher ? On peut proposer des objets, des idées, des services… Si certains objets n’ont pas trouvés acquéreur, faites-en don par une autre filière.