background preloader

Presse

Facebook Twitter

Définition : Street marketing » Définitions marketing. Ecrit par B.Bathelot, mis à jour le .

Définition : Street marketing » Définitions marketing

Glossaires : 1001 Marketing | Evénementiel | RP, événementiel,... Le street marketing est une technique marketing qui utilise la rue et les lieux publics pour promouvoir un événement, un produit ou une marque. Le street marketing utilise généralement l’événementiel, la distribution de tracts ou flyers ou différentes formes originales d’affichage. Par nature, le street marketing regroupe un ensemble de techniques et pratiques variées, originales et innovantes.

Le street marketing cherche à combiner puissance (nombre de contacts exposés) et impact en terme d’image et de mémorisation. Lorsqu’il possède une originalité et une réelle dimension événementielle, le street marketing peut également viser l’obtention de retombées presse ou sociales et la création d’un phénomène de buzz sur Internet. Une campagne classique de street marketing : Un autre exemple d’opération de street marketing : Un exemple de street marketing pour Adidas : Source image : Quadriplay. Audiovisuel : pas de pub après 20 heures, hausse limitée à un euro pour la redevance. Journée Mondiale Sans Achats, le 29 novembre. Aujourd’hui le caddie est devenu un véritable totem dans les sociétés occidentales.

Journée Mondiale Sans Achats, le 29 novembre

Notre niveau de satisfaction dépend généralement de son niveau de remplissage et nous lorgnons toujours avec envie sur les caddies plus remplis que le notre. J’achète donc je suis devient le credo des accros de la carte de crédit. Qui n’a jamais été pris d’une fièvre acheteuse ? Et qui n’a jamais regretté ses achats impulsifs ? Le pouvoir de dire non ? Pour tout ceux qui en ont assez de faire partie de cette société de surconsommation, un rendez-vous incontournable : la journée sans achats fétée chaque année fin novembre. Décroissante, pirate ou séduisante : quels sont les nouveaux visages de la consommation. L'ObSoCo avait réuni dans son cercle, mardi 21 janvier 2014, à l'Université Paris-Diderot un ensemble d'économistes renommés afin d'échanger sur la fin d'une société de consommation.

Décroissante, pirate ou séduisante : quels sont les nouveaux visages de la consommation

Le lieu idéal pour assister à la juxtaposition de grilles de lecture et de controverses sur la transition en marche. Voilà donc un petit panorama de différents visages que le monde académique donne à la consommation d'aujourd'hui. Une consommation qui pirate Les nouveaux modes de consommation sont-ils issus de la crise ou reflètent-ils une tendance de fond ? Mais à la différence des années 1990 (on se souvient de la grogne altermondialiste de l'époque et des mouvements d'ONG contre les négociations de l'OMC à Seattle), la critique du système s'accompagne d'un désir de changement de l’intérieur du système, « et c'est la première fois que cela s'exprime ainsi , souligne l'économiste, par ailleurs vice président du Modem et député européen.

Une consommation qui déraille Une consommation qui s'augmente Image. Résistance à l'agression publicitaire. Presse. Fat Jew, star d’Instagram : “Je suis le président d’Internet” XEnvoyer cet article par e-mail Fat Jew, star d’Instagram : “Je suis le président d’Internet” XEnvoyer cet article par e-mailFat Jew, star d’Instagram : “Je suis le président d’Internet” Syndicated articles from Financial Times Déjeuner avec C’est une superstar en ligne, mais vous n’avez peut-être jamais entendu parler de lui.

Fat Jew, star d’Instagram : “Je suis le président d’Internet”

Le déjeuner avec l’homme décrit comme “le premier humoriste superstar sur Instagram” a été réservé au Rick’s Cabaret, un club de strip-tease qui fait aussi steakhouse dans Midtown, à Manhattan. Il est 13 heures, par un magnifique jour d’été, mais à l’intérieur du club, dans une obscurité presque totale, la musique électronique hurle et la salle se remplit rapidement. Personne ici n’a de quoi voler la vedette aux stripteaseuses, mais même l’homme aux cheveux gris détourne les yeux de sa danseuse et regarde, bouche bée, quand Fat Jew arrive.

Il tire un tabouret et me salue avec son fort accent de New York. “Putain, oui !” “Parce qu’être adulte, ça craint.