Libéralisation des jeux en ligne : pourquoi le PS est contre - L parti socialiste 06/04/2010 à 20h29 - mis à jour le 06/04/2010 à 20h31 | vues | réactions Un utilisateur de poker en ligne avec sa carte bleue. Illustration. | MAXPPP Sans surprise, l'Assemblée vient de voter la loi libéralisant les jeux en ligne. Libéralisation des jeux en ligne : pourquoi le PS est contre - L
Economie : jeux d'argent et de hasard en l Economie : jeux d'argent et de hasard en l Projet de loi relatif à l'ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d'argent et de hasard en ligne, n° 1549, déposé le 25 mars 2009 et renvoyé à la commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire Amendements- Amendements déposés sur le texte n° 1860- Recherche multicritère La commission des affaires économiques s'est saisie pour avis La commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la république s'est saisie pour avis Travaux des commissions - commission des finances La Commission saisie au fond a nommé M.
oGel des prestations : les élus PS demandent au gouvernement d'épargner les ménages modestes.oBruxelles ouverte à un compromis sur le déficit français. Elle pourrait accorder un délai à Paris. MOOC: 3 opportunités pour les entreprises Les MOOC promettent de révolutionner l'enseignement. Les entreprises aussi auront l'occasion de se saisir du phénomène. Dernière ligne droite pour la libéralisation du marché français

Dernière ligne droite pour la libéralisation du marché français

Abstention sur les jeux en ligne Abstention sur les jeux en ligne Après une longue reflexion, j'ai décidé de m'abstenir sur le texte "jeux en ligne". Sur le fond, il est effectivement nécessaire de réguler et d'encadrer ce que, de toute manière, nous ne pouvons pas empêcher : les jeux et paris sur internet sont une réalité, toutes les tentatives pour les interdire et empêcher leur activité en France ont échoué. Quelle que soit la majorité en place, il aurait fallu reconnaitre la réalité et mettre en place une régulation.
Démocratie relative à l'Assemblée Nationale - alphoenix sur LePo Assemblée Nationale 30/03/2010 à 19h03 - mis à jour le 31/03/2010 à 19h23 | vues | réactions Revue de tweets [messages publiés sur Twitter, ndlr] autour du petit événement ayant eu lieu aujourd'hui, mardi 30 mars à l'Assemblée. Le vote concerne la loi "Jeux en ligne" dont les différents acteurs ont été très pressant auprès des différents députés pour obtenir de pouvoir s'installer et ouvrir leurs sites en France. Démocratie relative à l'Assemblée Nationale - alphoenix sur LePo
Le blog de Gaëtan Gorce: "échange avec M. Balkany" Discussion du texte sur l'ouverture à la concurrence des jeux d'argent en ligne M. Gaëtan Gorce. J’ai évoqué, parmi les sociétés qui n’ont pas hésité une seconde à faire de la publicité illégale, la société pokerstar.fr. Quelqu’un qui, dans cette assemblée, s’est exprimé sur le sujet pourrait peut-être nous dire qui la dirige. Il pourrait peut-être faire en sorte que l’information parvienne plus directement à son responsable que par la voix du ministre du budget. Le blog de Gaëtan Gorce: "échange avec M. Balkany"
Jeux : Nicolas Sarkozy légifère pour la bande du Fouquet's - une
La France pose ses conditions à l’évolution du monopole sur les paris en ligne accordé à la Française des jeux et au PMU. Mardi 6 novembre, Éric Woerth, ministre du Budget, s’est déclaré prêt à « aller vers une ouverture maîtrisée du système de jeux », s'exprimant à l’issue d’une rencontre à Bruxelles avec Charlie McCreevy, commissaire européen en charge du Marché intérieur. Le gouvernement français est sous pression dans ce dossier ; depuis plusieurs mois, la Commission européenne lui demande d'ouvrir le marché à d’autres sociétés, estimant que les barrières qui leur sont imposées sont contraires au droit communautaire sur la libre circulation des services. Elle a envoyé en juin un avis motivé à la France pour exiger une modification de sa législation. Un dernier rappel à l’ordre avant qu’une plainte ne soit déposée devant la Cour européenne de justice. Rendez-vous est désormais fixé au mois de février 2008. Paris en ligne : la France prête à une ouverture maîtrisée du mo Paris en ligne : la France prête à une ouverture maîtrisée du mo
Les principaux opérateurs
Y-avait-il une seule bonne raison pour libéraliser le marché des paris sportifs ? Quelle est la genèse d'une décision politique ? Qu'est-ce qui la motive, qu'est-ce qui la suscite ? Paris en ligne, lâcheté politique Paris en ligne, lâcheté politique
COUR D'APPEL de Paris, 14e Chambre – Section A, 4 janvier 2006 -