background preloader

Delattre, un multirécidivste

Facebook Twitter

Delattre ce multirécidiviste. En quelques semaines, Francis Delattre a fait très fort.

Delattre ce multirécidiviste

Le maire UMP de Franconville (95) qui ne fait même pas partie de la liste du Val d’Oise pour les Régionales a prestement réussi à envenimer la campagne. Après ses propos très tendancieux sur la tête de liste PS de la Région Ali Soumaré (voir plus bas), le petit rapporteur a envoyé une lettre à la presse pour dénoncer les délits qu’aurait commis le socialiste. « Un délinquant multirécidiviste chevronné », d’après Delattre… qui n’en n’est pas à son coup d’essai. « Trop d’immigrés !

» Francis Delattre n’est pas le seul à aimer farfouiller le passé… En consultant les archives de l’INA, Bakchich a eu la surprise de retrouver trace d’une autre affaire datée du 14 novembre 1992 faisant écho au dérapage qui a défrayé la chronique le mois dernier. « Quand les élus décident qu’il n’y a plus de place pour les étrangers sur le sol de leur commune », débute le reportage de la deuxième chaîne. (clic) Delattre, la possibilité d’une CNIL. Chaque homme a sa part d'ombre... Ali Soumaré, "délinquant" ou "homonyme diffamé" ? Le candidat Ali Soumaré, photo tirée de son blog (PS/DR) Les attaques politiques de Francis Delattre, maire UMP de Franconville, à l’encontre d’Ali Soumaré, tête de liste du PS dans le Val d’Oise, déclenchent une bataille judiciaire.

Ali Soumaré, "délinquant" ou "homonyme diffamé" ?

Par la voix de son avocat Jean-Pierre Mignard, le socialiste de Villiers-le-Bel a fait savoir qu’il porterait plainte pour « diffamation » et « violation du secret professionnel » dans la semaine. L’« affaire Soumaré » a détérioré un peu plus encore une campagne des régionales au climat déjà délétère vendredi dernier avec un communiqué de François Delattre accusant la tête de liste du PS dans son département d’être « un délinquant multirécidiviste », auteur à 29 ans de cinq infractions déjà jugées ou en cours de jugement : « Il a fait de grosses bêtises, il a exécuté sa peine » Quasi silencieuse près de 48 heures durant, la direction socialiste ne s’est mise en branle que lundi.

Le vol aggravé de 1999. « On met en cause sa probité, son passé. Ces candidats aux régionales qui ont eu affaire à la justice. Jean-Paul Huchon en conférence de presse à Paris, le 1er février (Benoit Tessier/Reuters) Le Parti socialiste s’est-il planté en confiant la tête de liste aux régionales dans le Val-d’Oise à Ali Soumaré, un candidat ayant eu affaire à la justice ?

Ces candidats aux régionales qui ont eu affaire à la justice

En fin de semaine dernière, le maire UMP de Franconville, Francis Delattre, traitait Ali Soumaré de « délinquant multirécidiviste » dans un communiqué, l’accusant d’avoir eu plusieurs fois affaire à la justice. S’il a effectivement déjà été condamné, Ali Soumaré conteste une partie des accusations par la voix de son avocat. Cette affaire n’est pourtant pas un cas isolé. Sans revenir sur le passé d’Alain Juppé, quels sont les candidats aux régionales qui ont eu affaire à la justice ? A gauche Au PS, les commentaires sur le cas Ali Soumaré sont prudents. Des militants, comme ceux de l’association Anticor, estiment que tout élu condamné devrait être banni de la vie politique. Ségolène Royal Maxime Gremetz (tête de liste Colère et Espoir en Picardie) : FACE A FACE DELATTRE / LEFEBVRE - une vidéo Actu et Politique. Franconville, vidéo Franconville, vidéo Economie et.