background preloader

Restoy

Facebook Twitter

Serge Tisseron : "L'addiction aux jeux vidéo est rare" LE MONDE | | Propos recueillis par Propos recueillis par Martine Laronche Parmi les cadeaux les plus offerts aux enfants et aux adolescents à Noël : les jeux vidéo.

Serge Tisseron : "L'addiction aux jeux vidéo est rare"

Pourtant, les parents s'inquiètent de leur usage intensif. Psychiatre et psychanalyste, Serge Tisseron fait la part des choses dans un ouvrage récent intitulé Qui a peur des jeux vidéo ? Vous considérez que les jeux vidéo comportent des aspects positifs. Quels sont-ils ? Comme tous les jeux, ils suscitent du plaisir, celui de remporter des épreuves, de découvrir des univers esthétiques et de mettre les joueurs en compétition.

Grâce à leurs avatars - les personnages qui les représentent dans le jeu -, enfants et adolescents peuvent aussi mettre en scène leur conflit conscient ou inconscient avec leurs proches, parents, fratrie, personnages de la saga familiale qu'ils n'ont pas forcément connus, ainsi que les histoires d'amour dont ils rêvent. Ce sont également des espaces très gratifiants qui peuvent renforcer l'estime de soi. Le Jeu au service de la confiance en soi - Objectif... Confiance en Soi. Il devient plus facile pour un enfant de parler de choses qui sont importantes pour lui si vous partagez une expérience agréable commune.

Le Jeu au service de la confiance en soi - Objectif... Confiance en Soi

Une attitude ludique et le plaisir partagé d’un jeu peuvent gagner la confiance d’un enfant. Votre chaleur, d’amour et d’acceptation, couplée à lui faire savoir que vous êtes disponible s’il a besoin de parler, c’est ce qui va lui permettre de s’ouvrir à vous quand il est mal à l’aise et qu’il n’a pas confiance en lui. Le jeu est très important pour le développement de l'enfant. Le jeu est très important pour le développement de l'enfant 3.0345 sur 5 note basée sur 29 évaluations. 29 avis.

Le jeu est très important pour le développement de l'enfant

Le jeu permet à l'enfant de se construire On ne reprendra jamais assez les paroles de René Château "le jeu est le travail de l'enfant". Jouer est indispensable à la construction de l'enfant et à son intégration dans la société. Un mode d’apprentissage efficace. Les jeux vidéo augmentent la sociabilité des joueurs. Le site espagnol Vicio Juegos nous fait part d’une étude menée conjointementen Espagne par l’Observatoire des jeux vdéo et l’Université Europa de Madrid.

Les jeux vidéo augmentent la sociabilité des joueurs

Just Dance et Coca-Cola font danser les villes de France avec la tournée « MoveMyCity » Dans six grands centres urbains, vous allez pouvoir danser – et voter – pour votre ville préférée !

Just Dance et Coca-Cola font danser les villes de France avec la tournée « MoveMyCity »

Plus de 50 000 jeunes sont attendus dans six grandes villes de France - Paris, Nantes, Toulouse, Marseille, Montpellier et Lyon - pour danser et faire gagner leur ville. « MoveMyCity » est un événement totalement gratuit, qui rassemble les jeunes autour d’une activité fédératrice et festive : mettre le feu au dancefloor avec Just Dance ! Avec la complicité de crews de street dancers professionnels tels que les Français de Wanted Posse, les jeunes sont invités à venir enchaîner les « moves » et diffuser leur expérience sur les réseaux sociaux. Leurs chorés et le partage de leurs exploits sur Twitter pourront même faire grimper le score de leur ville.

Pour participer aux votes sur Twitter, c’est très simple, suivez le guide ! © Ubisoft | France « MoveMyCity », c’est aussi l’occasion d’apprendre à danser et de vivre un moment d’exception avec des danseurs professionnels. Sociologie et jeux vidéo : le social au coeur des mondes virtuels. Les Presses des Mines ont publié, au mois d’avril 2011, un ouvrage collectif intitulé «Communiquer à l’ère numérique – Regards croisés sur la sociologie des usages », dirigé par Julie Denouël et Fabien Granjon.

Sociologie et jeux vidéo : le social au coeur des mondes virtuels

Dans une première lecture, nous nous sommes intéressés à la longue histoire entre sociologie et numérique, en liant Minitel et Twitter et en remontant aux origines de l’identité en ligne. Focus maintenant sur la socialisation dans les mondes virtuels et les jeux de rôles en ligne, avec un texte de Julien Rueff, chercheur en communication. Des jeux pour mieux comprendre. Des études montrent que les élèves à qui on a proposé des jeux interactifs pour explorer une problématique ont de meilleurs résultats aux examens.

Des jeux pour mieux comprendre

Nous sommes en 2110 et le taux de méthane dans l’atmosphère a atteint un seuil critique. Vous avez le choix entre plusieurs décisions : accepter le risque d’une catastrophe planétaire et poursuivre l’extraction de ce gaz afin de satisfaire les besoins en énergie d’une population toujours plus nombreuse ; instaurer le principe d’un seul enfant par foyer pour réduire les de­mandes futures en énergie ; ou bien financer un projet de recherche d’une durée de dix ans afin de trouver des solutions techniques. Ces options sur la politique à suivre face au changement climatique constituent l’élément central de Fate of the World, un jeu pour ordinateur sorti en octobre. Si les jeux informatiques parviennent à intéresser à ce point les élèves, c’est notamment en raison de la façon dont ils sont conçus. 48-octobre-2009.pdf.

Sport et socialisation. Vers une survalorisation du sport ?

Sport et socialisation

Les dernières décennies ont vu évoluer les habitudes sportives et les liens sociaux : Ce n'est certes pas nouveau, les jeunes préfèrent se retrouver entre eux. Mais on assiste de plus en plus à une préférence pour le sport hors club, comme le basket de rue ou le ride… Par ailleurs, la vie dans les villages ou les villes, petites et grandes, n'a plus la même forme : la ségrégation spatiale ou l'accroissement démographique font que des gens qui apprenaient collectivement des repères communs vivent aujourd'hui dans des endroits très séparés. Jeux. 2013.12.10-jeux-videos. Pourquoi_jouer.pdf. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Vie de bureau : Divertir ses employés, une bonne carte à jouer. La ludification, technique de management qui consiste à réunir le travail et le jeu pour encourager les employés à se divertir, tente de franchir les portes des entreprises françaises.

Vie de bureau : Divertir ses employés, une bonne carte à jouer

Si le terme peut volontiers paraître barbare, la ludification est une tendance qui s'immisce dans le management. Le principe est simple: transformer - partiellement - les locaux de son entreprise en un espace de détente et de divertissement, afin que les employés puissent souffler, quand ils en ressentent le besoin. «Tout employé, quel que soit son secteur et son travail, ressent ce besoin de faire un break. Jeux d'argent : tous les articles avec JDN. Pourquoi joue-t-on? Tout jeu procure du plaisir, une sensation qui est engendrée par une activation du «centre de la récompense», lui-même très lié au centre d’apprentissage du cerveau (1).

Pourquoi joue-t-on?

«Lorsque je joue, je cherche à la fois le plaisir, la confrontation et la relation sociale», explique Caroline, 67 ans, libraire, adepte des jeux de société du type Scrabble, Monopoly ou bridge, un jeu où, en plus, «on fait équipe». «Je joue pour gagner. Jouer, c’est éprouver une forme de griserie, une douce euphorie, surtout quand on gagne. Je ne joue jamais aux jeux d’argent, et ne pratique pas les jeux vidéo, sauf le Candy Crush (alignement de trois bonbons identiques qui, alors, explosent...

Etxebe64 a ajouté : Les jeux vidéo : une fausse solitude. Guide des jeux et outils ludiques pour la connaissance de soi  l  Les éditions Le Souffle d'Or  l  Accueil  Etxebe64 a ajouté : Bruay-sur-l’Escaut: le jeu de société, un levier dans la relation humaine et le développement personnel. Ce quarantenaire, né à Arras, a fait des études aux Beaux-Arts et a mené en parallèle un cursus dans le domaine de l’animation et de l’encadrement des jeunes. Le diplôme d’État d’éducateur spécialisé en poche, il a exercé ce métier durant une quinzaine d’années et a eu recours au jeu et au média artistique comme supports à la relation humaine. « Dans les familles, je me déplaçais avec des sacs de jeux de société et j’arrivais en disant on va jouer.

La pratique du jeu me permettait de mieux découvrir les différentes personnalités et de travailler sur le développement des compétences et de l’estime de soi. ». Suite à un reclassement professionnel, pour raison de santé, il a suivi une formation de ludothécaire et participé à l’ouverture de la ludothèque d’Arras. Au cours de cette formation, il a été amené à créer un prototype de jeu – un jeu d’optimisation et de placement, dans une ambiance médiévale.