background preloader

Les dents de la mer

Facebook Twitter

Musique De Film Les Dents De La Mer (1) Générique Les Dents de le Mer. Scène d'ouverture des dents de la mer. Les dents de la mer première scène. L'Etrange créature du lac noir Extrait vidéo VO. John Williams (compositeur) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

John Williams (compositeur)

John Williams à l'Avery Fisher Hall en 2007 John Williams est un compositeur, chef d'orchestre et pianiste américain né le à New York. Williams a remporté cinq fois l'Oscar de la meilleure musique, mais aussi 4 Golden Globes, 7 BAFTA Awards et 21 prix Grammy. Avec 50 nominations aux Oscars, Williams est la deuxième personne la plus nommée après Walt Disney. Il a été intronisé au Hollywood Bowl Hall of Fame en 2000 et a été récipiendaire du Kennedy Center Honors en 2004.

Williams a composé également de nombreuses œuvres « classiques » à la demande des plus grands orchestres : un Concerto pour cor pour Dale Clevenger et le Chicago Symphony Orchestra, un Concerto pour violoncelle pour Yo-Yo Ma et le Boston Symphony Orchestra, un Concerto pour basson pour les 150 ans du New York Philharmonic, etc. John Williams a été marié avec l'actrice Barbara Ruick de 1956 jusqu'au décès de celle-ci le 1er mars 1974.

En 1965, il compose l'Essay for strings. Les Dents de la mer - la BO / Trame sonore / Soundtrack - Jaws - Musique de John Williams [Critique de la BO] Il n'est désormais plus nécessaire de présenter ce grand classique du cinéma, un des grands chef-d'oeuvre de Steven Spielberg. 'Jaws' (Les dents de la mer) connu un très grand succès à sa sortie en 1975.

Les Dents de la mer - la BO / Trame sonore / Soundtrack - Jaws - Musique de John Williams [Critique de la BO]

Le thème du film était intéressant et réalisé de manière très artistique. Si le protagoniste principal du film reste encore le requin, Spielberg n'a pas oublié les autres personnages, notamment Brody (Roy Scheider), Hooper (Richard Dreyfuss) et Quint (Robert Shaw), chacun ayant une histoire et une personnalité assez forte et bien mise en évidence dans le film, chose que l'on pourra particulièrement apprécier dans ce célèbre long-métrage horrifique. D'autre part, on ne peut que rester pantois devant l'efficacité de la mise en scène et l'incroyable réalisme du requin, très réussi pour l'époque et qui nous prouve que des "animatronics" valent parfois bien mieux que des images de synthèse foireuses.

JOHN WILLIAMS - LES DENTS DE LA MER ET SA MUSIQUE - THE JAWS THEME. Inspiré d’un best-seller écrit par Peter Benchley, Les dents de la mer, est un film de Steven Spielberg qui prend à témoin le monde fascinant des requins.

JOHN WILLIAMS - LES DENTS DE LA MER ET SA MUSIQUE - THE JAWS THEME

Dans son « spectacle » de bête carnassière, le monstrueux animal aux dents acérées provoquera et renforcera la chasse aux squales des années durant. En effet, la grande force de ce film est d'avoir su utiliser une montée en puissance méticuleusement étudiée à travers un habile scénario et des effets pseudo-scientifiques faussement vraisemblables : description du bol alimentaire, taille des mâchoires du redoutable animal... Pour le spectateur, l’adrénaline était entretenue par le puissant thème musical ostinato de John Williams, simple mais efficace, qui se faisait entendre chaque fois que le danger était tout proche. Les questions sur le film Les Dents de la Mer. Steven Spielberg s'en souvient encore et l'affirme aujourd'hui : LES DENTS DE LA MER est sans doute l'un de ses pires tournages !

Les questions sur le film Les Dents de la Mer

- Et c'était sans oublier les trois faux requins dans le rôle titre : 150 000 $ pièce, 1,5 tonnes d'acier! Très fragiles et difficiles à manipuler, il faut pas moins de 13 personnes pour les diriger et les entretenir. Ayant eu vent des problèmes techniques ralentissant le tournage, les journaslistes, appâtés comme un requin par l'odeur du sang (ok elle était facile...), se rendent sur l'île pour espionner et rendre compte du dramatique tournage. L'expérience sera traumatisante pour Spielberg, qui fermera tous ses autres tournages au public et journalistes. Roy Scheider, l'acteur incarnant le Chef Brody, évoquera lui aussi ces épisodes douleureux : « C'est incroyable le nombre de gens qui déboulaient à Martha's Vineyard en se disant très intéressés par le tournage, alors que tout ce qu'ils voulaient c'était révéler nos soucis avec le requin mécanique.

Les Dents de la mer - Film de Steven Spielberg - Critique. Les Dents de la mer de Steven Spielberg (1975) - Analyse et critique du film. Steven Spielberg lui-même n'y croyait pas.

Les Dents de la mer de Steven Spielberg (1975) - Analyse et critique du film

Tournage chaotique, explosion du budget, menaces de grève... Tous ceux qui ont participé à cette aventure croyaient fermement oeuvrer pour un énorme navet. C'est pourtant un énorme raz-de-marrée de spectateurs qui fera des Dents de la Mer à sa sortie, en 1975, un des plus gros succès de l'histoire du septième Art. Deuxième film de cinéma de Spielberg, j'ai envie de dire illico presto que ce cinéaste - qui n'avait même pas encore trente ans - n'avait déjà plus rien à prouver ; Dès son premier téléfilm, Duel (1971), le golden boy était déjà un Auteur.

Film matrice et pur film de cinéma, Duel démontre le savoir-faire incontestable de Spielberg et, surtout, recèle ce "quelque chose" de sous-jacent présent dans pratiquement tous ses films et qui affecte l'Inconscient du spectateur. Esthétique : La Musique du film "Les dents de la mer" "Mon fils est mort " Durée du passage : 01' 50 Situation dans le film : 36' 04 Orchestration : cor, trompette, piano Une mère dont le fils a été tué par le requin giffle en public le chef Brody accusant ce dernier de ne pas avoir signalé aux baigneurs la présence du monstre alors qu'il avait déjà tué une jeune fille.

Esthétique : La Musique du film "Les dents de la mer"

Brody, figé sur place par la honte, ne profère pas un seul mot. La mère, après avoir dit : "mon fils est mort, souvenez-vous toujours de cela", s'éloigne en pleurant, incapable de parler davantage.