background preloader

Activité physique

Facebook Twitter

Activité physique et longévité. «Lo màs importante es vivir» (Federico Garcia Lorca) Fondé sur une revue de la littérature cet article a pour objectif de souligner le rapport entre l’activité physique au sens le plus large comme habitude de vie et la longévité.

Activité physique et longévité

Il existe dans le monde quelques endroits privilégiés appelés Blue Zones où les habitudes de vie, dont l’activité physique, conduisent à produire de robustes centenaires. Dans ces régions, l’activité modérée et parfois plus intense est une pratique régulière, gage de bonne santé. Ces observations sont croisées avec des études d’intervention ou des études épidémiologiques qui indiquent que l’activité physique réduit l’apparition des maladies chroniques tant physiques que mentales et est un facteur de longévité.

Activités physiques et promotion de la santé - Université de Bordeaux - SAM. Activités physiques et promotion de la santé Journées Nationales d’Etudes de la Société Française de Psychologie du SportPsychologie des activités corporelles et de la performance sportive : regards croisés Communications orales >> Lucile Lafont : Activité physique et santé des lycéens aquitains : relations entre contexte scolaire, genre, pratique sportive et facteurs psychologiques >> Madeleine Vincent-Morin : Procédures de guidage mises en oeuvre dans une démarche de construction d'un style de vie sain dans et par l'EPS dans les lycées aquitains.

Activités physiques et promotion de la santé - Université de Bordeaux - SAM

Kino-Québec. / / avis scientifiques Publications Avis scientifiques Pour recevoir une version imprimée des documents ou publications Kino-Québec, faites votre demande à madame Rébecca Rouleau.

Kino-Québec

Il est important que vous mentionniez le titre exact des documents. Les documents portant la mention DND ne sont plus disponibles en format papier. Promouvoir la santé mentale par un counseling sur l’activité physique. Activité physique. En 2008, l'OMS estimait que près d'un 1/3 de la population mondiale âgée de plus de 15 ans manquait d'activité physique.

Activité physique

Chaque année, 3,2 millions de décès sont attribuables à la sédentarité, ce qui en fait le 4e facteur de risque de mortalité derrière l'hypertension, le tabac et l'hyperglycémie mais devant l'obésité, l'hypercholestérolémie et l'alcool. Ce haut niveau niveau de sédentarité s'explique principalement par « le manque de pratique physique pendant les temps de loisir mais aussi par l'augmentation des comportements sédentaires au cours des activités professionnelles et domestiques » (OMS, Dans ce contexte, et en parallèle avec une politique multisectorielle mieux adaptée, le MG a une place centrale dans le dépistage et la promotion de l'activité physique.

Cette démarche peut s'appuyer sur le travail de l'OMS qui. Recommandations pour l'activité physique en Belgique. Document de consensus scientifique (Plan national nutrition santé) Introduction Le rapport sur la santé dans le monde de l’Organisation mondiale de la santé (2002) (2) montre de manière détaillée que, dans la plupart des pays, un petit nombre de facteurs de risque majeurs sont responsables de l’essentiel de la morbidité et de la mortalité.

Recommandations pour l'activité physique en Belgique.

Les plus grands risques de maladies non transmissibles sont l’hypertension, l’hypercholestérolémie, une faible consommation de fruits et légumes, la surcharge pondérale et l’obésité, la sédentarité et le tabagisme. 1347.