background preloader

*

Facebook Twitter

Les Occidentaux découvrent le Japon lors des expositions universelles. Pavillon du Japon, exposition universelle de 1855, Paris, gravure. Exposition Universelle de 1867. Une place importante consacrée à la nature. La délégation japonaise à l'exposition universelle de Paris, 1867. Affiche, Galerie Georges Petit, 1889. Contexte historique. La perspective décentrée. Le Traité franco-japonais de paix, d'amitié et de commerce.

Les Origines du japonisme. TOPSY TURVY - Mike Leigh. Defo phonographeedison. Les inventeurs : Charles Cros - Les Voix ensevelies. Les inventeurs Charles Cros Touche-à-tout, poète et inventeur dans les domaines du téléphone, du télégraphe et de la photographie couleur, Charles Cros (1842-1888) dépose le 18 avril 1877 à l’académie des sciences un pli cacheté [1], enregistré le 30 avril et ouvert le 3 décembre à sa demande. Il développe l’idée d’un tracé en relief ou en creux sur un matériau résistant, a priori le disque, comme support d’enregistrement. Par rapport au phonautographe de Léon Scott, on passe donc d’un tracé à plat à une gravure. Il pense à des “procédés photographiques actuellement bien connus” ce qui renvoie à la photogravure qui implique que le support soit transparent.

On enduit de noir de fumée la surface d’une plaque de verre dont une partie est mise à nu sous le passage du stylet, qui enlève le noir de fumée. Il évoque les problèmes que pose le disque à cause de la difficulté de graver en son centre. Dernière et fatale défaite face à un Edison triomphant, Charles Cros meurt en 1888. Pauvre Cros ! Les inventeurs : Scott de Martainville - Les Voix ensevelies. Les inventeurs Léon Scott de Martinville Léon Scott de Martinville (1817-1879) qui travaille dans l’imprimerie comme typographe et correcteur, est en contact avec des scientifiques intéressés par la sténographie. Le phonautographe qu’il invente en 1857, doit permettre d’obtenir une sténographie naturelle: il est envisagé que l’on puisse répéter ce qui est prononcé simplement en lisant le tracé.

Tous les éléments des machines postérieures, qui lui sont redevables, sont déjà là: conque (cornet), diaphragme, stylet en poil de sanglier, cylindre qui tourne. Après l’enregistrement, un procédé chimique permet de fixer le tracé. L’originalité du phonautographe est de passer par l’intermédiaire de l’air car, auparavant, les tracés étaient obtenus en reliant directement un stylet au diapason ou à tout autre corps vibrant. Cependant, contrairement aux phonographes, la volonté est d’enregistrer le son et non de le restituer puisqu’il n’y a qu’un tracé à plat et pas de gravure. Chronique d’une invention : le phonautographe d’Édouard-Léon Scott de Martinville (1817-1879) et les cercles parisiens de la science et de la technique. 1L’actuel intérêt qui se porte de nouveau, en France et à l’étranger, sur la préhistoire et les débuts de l’enregistrement des sons, amène à prêter attention au premier appareil qui soit parvenu à ce but, le phonautographe conçu par Édouard-Léon Scott de Martinville.

Connue en son temps, et quelque peu négligée par la postérité, cette invention pionnière est en passe de retrouver toute la notoriété qu’elle n’aurait pas dû perdre, au moins autant du point de vue de l’histoire des sciences que de celle des techniques, car sa portée doit être envisagée pour l’un et l’autre de ces champs. Plutôt versatile, l’auteur, qui s’était détourné de sa découverte, s’est employé, peu avant sa mort, à faire valoir son antériorité après le retentissement accordé au phonographe de Thomas Alva Edison, qui restituait les sons que Scott avait été le premier à enregistrer. 1 Édouard-Léon Scott de Martinville, Le problème de la parole s’écrivant elle-même. 3 E. -L. Genèse intellectuelle d’une invention 5 E. 8 E. Le japonisme de Manet. Le phonautographe (1857) « Innovation > La Galerie. Le 28 mars 2008, à l’université de Stanford, une assemblée d’historiens, de musiciens, d’ingénieurs du son, écoute, médusée, un extrait de « Au clair de la lune ».

Au milieu des crachouillis, la voix est distincte ; la séquence dure dix secondes. Datant du 9 avril 1860, dix-huit ans avant l’invention du phonographe par Thomas Edison, c’est le plus vieil enregistrement de voix humaine à ce jour. On le doit à Edouard-Léon Scott de Martinville. Ouvrier typographe, puis relecteur-correcteur, celui-ci découvre la science en devenant correcteur des comptes rendus de l’Académie des Sciences. Il dépose en 1857 le brevet du « phonautographe », grâce auquel il a pu inscrire une gravure sonore sur un rouleau de papier enduit de noir de fumée. Vingt ans plus tard, estimant qu’Edison lui a volé son invention, Scott de Martinville effectue des démarches sans suite pour faire reconnaître ses recherches. Les inventeurs : Thomas Alva Edison - Les Voix ensevelies.

Les inventeurs Thomas Edison Thomas Alva Edison (1847-1931) dispose à Menlo Park, à West Orange dans le New Jersey, d’un laboratoire et d’une équipe qui travaillent sur le téléphone et le télégraphe. Ce serait au cours de ses recherches sur le télégraphe, en entendant de petits bruits quand une pointe de répétiteur télégraphique parcourt une feuille de papier, qu’il aurait eu l’idée de la technique à employer pour l’enregistrement et la diffusion du son. Il faut dire qu’avec le téléphone, beaucoup de choses sont déjà en place: plaque vibrante pour restituer le son de la voix, phonet acoustique, etc. Les recherches commencent vraiment en juillet 1877. Edison fait en novembre 1877 un croquis sur la base duquel un de ses ouvriers aurait fabriqué un premier appareil : la phrase-test est le début d’une comptine enfantine américaine, « Mary had a little lamb ».

Cependant, le locuteur reconnaît moins sa voix que les mots qu’il a prononcés car l’invention a de nombreux défauts : M. A M. Thomas A. Bellini:I PURITANI (De Nederlandse Opera) Historique | Fondation Jérôme Seydoux-Pathé. Pathé Cinéma est repris par Chargeurs le 1er août 1990. Chargeurs, société cotée, dirigée et contrôlée par Jérôme Seydoux, est, à l’époque, à la tête d’un groupe industriel diversifié ; mais cet actionnaire présente l’intérêt pour Pathé Cinéma d’avoir mis, depuis plusieurs années, la communication et les métiers de l’image parmi ses axes de développement prioritaires. Le nouvel actionnaire de Pathé Cinéma est déjà, en 1990, un acteur qui compte dans le cinéma et dans la télévision.

Dans le domaine du cinéma, Chargeurs détient, depuis avril 1987, 50 % de Renn Productions, un des principaux producteurs français de films de cinéma, fondé et animé par Claude Berri. Renn Productions sort, pour ne citer que quelques exemples, en 1988 L’Ours de Jean-Jacques Annaud, en 1989 Valmont de Milos Forman, en 1990 Uranus de Claude Berri. Depuis 1987 également, Chargeurs est actif, au travers de Pricel, en matière d’acquisition, pour la France, de droits sur des films étrangers. Thomas Edison, le phonographe I Cité des télécoms. Depuis l’électricité jusqu’à la téléphonie, en passant par le cinéma, le génial inventeur, Edison, a touché à tout, et en fait l’un des pères fondateurs des télécommunications. Il participa aussi au perfectionnement du télégraphe puis s’intéressa au son !

Il améliora le microphone inventé par David Hughes. 1877 : l’inventeur américain enregistre sa propre voix et l’écoute quelques instants plus tard, en utilisant un dispositif qu’il dénommera phonographe. Il pense avoir trouvé un appareil susceptible d’enregistrer les conversations téléphoniques. Mais ce sera essentiellement le domaine musical qui donnera à cette invention tout son intérêt. Avant la Première Guerre Mondiale, les « rouleaux », en permettant la diffusion des chansons et de courts morceaux musicaux, remportent un énorme succès. Objet : le dispositif permet d’enregistrer des sons grâce à un stylet qui grave un sillon sur un cylindre d’étain. ChappeMorseEastmanLes frères LumièresHollerithMarconiDe ForestBell. Les premiers enregistrements sonores et l'invention du gramophone - Historique - Le Gramophone virtuel - Bibliothèque et Archives Canada.

Les premiers enregistrements sonores et l'invention du gramophone On peut dire que l'histoire de l'enregistrement sonore au Canada a commencé le 17 mai 1878 par une démonstration de la machine parlante nouvellement inventée par Edison, à savoir le phonographe, à la résidence du gouverneur général à Ottawa. Le comte de Dufferin et ses invités ont parlé grec et ont chanté des chansons populaires, puis ils ont écouté la reproduction de leur voix par la machine. Même si la nouvelle invention a été accueillie avec stupéfaction et joie (et dans l'intérêt des premiers ethnologues qui ont entrepris d'enregistrer le langage et la musique des autochtones), l'enregistrement sonore n'est devenu une forme de divertissement qui a remporté un succès commercial qu'à l'arrivée d'Emile Berliner et de son gramophone.

SourceEmile Berliner lorsqu'il était jeune homme M. C'est durant cette période que M. Source Phonautographe de Léon Scott, de Martinville, en 1857 Suivant. Les inventeurs : Emile Berliner - Les Voix ensevelies. Les inventeurs Emile Berliner Jeune émigré allemand né à Hanovre et arrivé clandestinement à New-York à la fin d’avril 1870, Emil Berliner (1851-1929) s’inspire fortement du procédé d’enregistrement sur noir de fumée de Léon Scott et des idées exposées par Charles Cros dans son pli cacheté : d’une certaine manière, il réalise dans une série de brevets déposés entre 1887 et 1888 tout ce que Cros a pressenti.

Toutefois, l’existence d’un brevet de Bell et Tainter présentant le principe de l’enregistrement du son dans la cire lui interdit le droit d’y recourir. Dans un premier temps, en 1887, il compte enregistrer sur une feuille enduite de noir de fumée et placée sur un cylindre mais abandonne cette idée car il veut utiliser la photogravure, qui exige un support plat offrant une certaine transparence une fois enregistré : si l’enregistrement est fait sur une feuille enroulée, son dégagement du cylindre et sa mise à plat endommageraient ce qui vient d’être enregistré. Rossini - Guillaume Tell - Carignani. Le succès du crime sur scène avec Robert Macaire : modernité théâtrale et protestation sociale au xixe siècle.

1 Ledda (Sylvain), Des feux dans l’ombre. La représentation de la mort sur la scène romantique (1827- (...) 1Robert Macaire naît sur la scène parisienne pendant la période agitée de la seconde Restauration, où se succèdent entre 1815 et 1848 trois souverains : Louis XVIII, Charles X et Louis Philippe. L’année 1830, charnière de la période, est celle de l’événement décisif des « Trois Glorieuses » : les 27, 28 et 29 juillet, le peuple parisien se soulève, la Monarchie de Juillet est instaurée et Louis Philippe n’est plus « roi de France », mais « roi des Français ». Ces années sont également animées par des événements politiques, sociaux et esthétiques houleux et parfois sombres. 2Le mélodrame L’Auberge des Adrets, où le brigand apparaît pour la première fois, est écrit en collaboration par Benjamin Antier, Armand Lacoste et Paulyanthe Chapponier2 et traverse plusieurs régimes politiques, depuis sa création et lors de ses nombreuses reprises. 27 Thérenty (Marie-Ève), op. cit.

Qu'é Q'ta ! VIDEO. La Cenerentola de Rossini à l'Opéra de Liège. Dans une mise en scène de Cecile Roussat et Julien Lubek, l'oeuvre de Rossini assure l'ouverture de cette institution Les deux filles de Don Magnifico sont invitées au bal donné par Don Ramiro. Voilà pour elles une belle occasion de pénétrer ce milieu dont elles rêvent tant, persuadées que leur charme est leur atout majeur. C’est sans compter sur Angelina qui n’est pas insensible à Dandini, le valet du prince. Mais s’agit-il réellement du valet ou bien est-ce le prince déguisé ? Un bracelet sera la clé de l’histoire et de son dénouement… L'oeuvre En février 1816, quelques jours après la création de Il Barbiere di Siviglia, Rossini reçoit une nouvelle commande de la part du Teatro Valle à Rome. Distribution Lieu : Liège Date : 25 septembre 2014 Durée : 3h 0min Genre : Musique Festival : Opéra Royal de Wallonie - Liège Compositeur : Gioachino Rossini Chef d'orchestre : Paolo Arrivabeni Orchestre : Orchestre et Choeurs de l’Opéra Royal de Wallonie Solistes : Réalisation : David Mathy Production : Librettiste :

Salle Richelieu. Vue en 3D de la Salle Richelieu (nécessite Quicktime) Salle à l’italienne, théâtre parmi les plus réputés dans le monde, la Salle Richelieu est le fruit des conflits et des passions qui animent la France à la fin du siècle des lumières. Voulu par le duc de Chartres pour être un opéra, ce bâtiment est construit par l’architecte Victor Louis sans rompre l’harmonie du Palais-Royal.

En 1791, une partie de la troupe des Comédiens-Français, rassemblée autour du tragédien Talma, investit pour la première fois cette salle alors rebaptisée Théâtre de la République, tandis que l’autre partie se produit au Théâtre de la Nation (futur Odéon). À la suite des divisions révolutionnaires et de l’incendie de l’Odéon, la troupe reconstituée s’y installe définitivement en 1799.

Lieu de grandes « batailles » (Hernani) et des projets les plus démesurés (Le Soulier de satin), c’est une conque rouge et or à la pénombre fastueuse et feutrée. La Traviata Netrebko Villazón Hampson (HD 720p) with Ru and En subtitles. Péristyle - Référentiel thématique des travaux en histoire de l'art, patrimoine bâti et arts décoratifs: Content. Grasset, pionnier de l’Art nouveau ou théoricien des formes géométriques?

Au printemps 2011, une exposition intitulée «Eugène Grasset, l’art et l’ornement», organisée au Musée cantonal des Beaux-arts de Lausanne, a présenté aux visiteurs une grande diversité d’œuvres de Grasset en proposant non seulement de découvrir son travail artistique sur l’affiche, l’illustration, le bijou, le vitrail, la mosaïque et la typographie, mais aussi ses ouvrages consacrés à la théorie du dessin ornemental. C’était aussi une tentative d’explorer la portée de Grasset dans l’art du XXe siècle à travers ses travaux sur la forme pure et géométrique. Jusqu’à maintenant, ses œuvres, qui se caractérisent par des motifs végétaux et des courbes gracieuses, attestent que cet artiste-décorateur est bel et bien profondément ancré dans le mouvement de l’Art Nouveau du tournant du XXe siècle, comme l’indique le titre de l’exposition organisée en 1981 à Paris et à Lausanne, Grasset Pionnier de l’Art Nouveau.

Tristan Tzara, révolté perpétuel au coeur du XXe siècle. L'exposition "Tristan Tzara, l'homme approximatif. Poète, écrivain d'art, collectionneur", qui tire son nom d'une oeuvre de l'écrivain d'origine roumaine, se tient du 24 septembre au 17 janvier au Musée d'Art moderne et contemporain de Strasbourg (MAMCS). Cette exposition en propose une lecture chronologique à travers un ensemble de 450 d’œuvres d’artistes amis de Tzara, d’une sélection de pièces d'art extra-occidental (Afrique, Océanie, méso-Amérique) et d’art brut et d’une importante sélection documentaire sur Tristan Tzara.Reportage : I. Michel / P. Dezempte / S. Sturtzer Tzara à Strasbourg, en toute logique Il s'agit de la "première exposition mondiale sur Tristan Tzara", se réjouit Alain Fontanel, adjoint au maire en charge de l'action culturelle, soulignant que l'artiste était lié à la capitale alsacienne par son amitié avec le sculpteur Hans Arp.

Tzara et Dada Tristan Tzara (en haut avec la canne) avec les poètes du mouvement Dada © France 3 / Culturebox / capture d'écran. LE FUTURISME À PARIS, UNE AVANT-GARDE EXPLOSIVE. LE FUTURISME À PARIS sommaire / 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / 7 / 8 / 9 / 10 / ressources L’exposition des peintres futuristes en 1912, galerie Bernheim-Jeune, À Paris Cette section reconstitue l’exposition historique des peintres italiens de février 1912 à Paris. Elle rassemble la plupart des trente-quatre tableaux qui y figuraient (parmi lesquels les chefs-d’œuvre présentés dans la salle permanente du futurisme du MoMA de New York). S’y imposent les thèmes iconographiques propres au futurisme : la ville moderne et son éclairage électrique, la danse, le mouvement des foules, les émeutes… > Avril-mai 1910, le Manifeste des Peintres futuristes > 5 février 1912 : en lettres de néon illuminant la nuit : Boccioni – Carrà – Russolo – Severini > « Les exposants au public » : le cubisme est un « académisme masqué » avril-mai 1910, Le Manifeste des Peintres futuristes Écouter des extraits du Manifeste des Peintres futuristes, 1910 Manifeste des Peintres futuristes, 11 avril 1910 U.

De gauche à droite : L. Europe des Cultures. Degas, "Danseuse de ballet", 1873 -1876. Les kanjis. Sukinanihongo. Futurisme, Rayonnisme, Orphisme. DADA. Les Arts Décoratifs.

William Morris et la Kelmscott Press (1890) — signes. Film : SERIE ARCHITECTURE A DOMICILE -« L'Art nouveau à Paris en 1900» Édicule pour la station de métro Porte Dauphine. Gertrude - Maison d'architecte, dite hôtel Le Ray - Inventaire Général du Patrimoine Culturel (1.3.0 (Build: 92)) Chair | Mackmurdo, Arthur Heygate. Henri Sauvage notice biographique. Sideboard | Godwin, Edward William. Aubrey Beardsley. Aubrey Beardsley illustrations for Salome by Oscar Wilde.

Une salle à manger par Eugène Grasset, 1880. Eugène Olichon (1879-1950), architecte sur la côte d'Émeraude autour des années 1910 - persee.fr. Un maître de l'art nouveau, Alphonse Mucha - 4 mars au 23 avril 1966. Eugène Grasset, précurseur et chantre de l'Art nouveau (1880-1900) — signes. Mucha Documents décoratifs (1902) — signes. Visites guidées - zooms - Alphonse Mucha. La Hublotière - Villa Berthe | La Hublotière, villa Art Nouveau du Vésinet. L’Art nouveau selon Guimard | Le Cercle Guimard. La hublotiere dans l oeuvre de guimard. Chair | Mackintosh, Charles Rennie. Fireplace | Mackintosh, Charles Rennie. Gertrude - Ancienne demeure de l'entrepreneur Poivrel, dite hôtel Poivrel - Inventaire Général du Patrimoine Culturel (1.3.0 (Build: 92)) La Samaritaine, un palimpseste urbain. Secession. Louis Majorelle : une figure de l'École de Nancy.

Musée Lalique. Casa Batlló | Musée moderniste du Antoni Gaudí à Barcelone. Patrimoine XXe. Palau Güell. Au temps de Klimt, la Sécession à Vienne. Gustav Klimt | Belvedere palace and museum Vienna. Cenk Uygur. Daily Kos :: Diaries. Chaîne de WarpRecords. Vache. Gentleman / Live Drums. Warp. Squarepusher. Broadcast Yourself. Venetian Snares. Chaîne de vsnares. The Young Turks: Rebel Headquarters : News : Politics : Commenta. Venetian snares - Google Videos. Aphex Twin. Venetian snares. Collective - ask squarepusher! answers. Squarepusher. Aphex twin - Google Images. The Young Turks. Squarepusher. Squarepusher interview - erutufon|nofuture.