background preloader

*

Facebook Twitter

Etats-Unis : Evolutions tarifaires pour le livre numérique. Le fait que des discussions aient commencé au Canada, autour d'une législation permettant de fixer un prix unique pour les livres, établi par les éditeurs, le pays s'anime. C'est que, par très loin de là, la Justice américaine a décidé de poursuivre plusieurs éditeurs et Apple, pour un contrat d'agence fautif. La question devient délicate. Hachette Book Group et Simon & Schuster ont récemment baissé les armes, contraints et forcés, en acceptant de s'en remettre aux libraires pour établir un prix à leurs ouvrages numériques.

Et maintenant, il revient aux analystes d'établir leurs projections sur ce que sera le marché dans les années à venir, alors qu'Amazon est devenu entièrement libre de faire ce qu'il souhaite - ou presque - avec le prix de vente public. Forbes prévoit trois pistes, qui sont autant d'hypothèses de travail, avec chacune leurs risques et leurs avantages. Pour approfondir. Croissance et développement du livre numérique en Asie. Le marché du livre numérique, en Asie, nécessitait quelques sérieuses adaptations des acteurs du moment. L'écriture et les modifications techniques à apporter aux appareils, pour qu'ils puissent correctement afficher les langues asiatiques comptaient parmi les premiers obstacles.

Surtout que les consommateurs n'avaient pas attendu la venue des grosses machines américaines pour s'ouvrir à la lecture numérique. Sereins, les boudhas, sur l'ebook (Malaisie) WohinAuswandern, (CC BY 2.0) Le meilleur exemple reste encore celui de la Chine. A l'occasion de la première ASEAN (Association of Southeast Asian Nations) eBook Conference, quelque 200 invités se sont rendus à Kuala Lumpur pour évoquer le marché, les industries et leurs projets. Chez les invités, on comptait l'Indonésie, la Malaisie, Singapour, la Thaïlande, l'Australie et le Vietnam. Au Vietnam, l'initiative Alezaa.com impliquerait 70 % des éditeurs locaux. Pour approfondir. La moitié du public prêt à payer pour soutenir les auteurs ? Le principe qui donne aux internautes la possibilité de payer ce qu'ils souhaitent, voire de ne pas payer du tout, pour télécharger un contenu culturel donne parfois des sueurs froides. Et des surprises. Une infographie de Techdirt résume les efforts que les internautes ont consenti à faire, devant deux livres numériques, qu'ils pouvaient se procurer gracieusement.

Ce sont en fait deux ebooks en format PDF que TechDirt a mis en vente et Mike Masnick, leur auteur, a laissé à chacun le soin de définir le prix qu'il souhaite mettre. Si plus de la moitié des personnes n'a pas versé un centime, le montant moyen versé par les acheteurs est d'environ 5 $. Sur la page de présentation, le chiffre de 5 $ était de toute manière proposé par défaut, et il fallait avoir envie de mettre 0 dans la case, pour ne rien verser. Ce qui est étonnant c'est de découvrir que des gens ont accepté de payer pour des formats PDF, assez difficiles à lire sur les appareils contemporains.

Pour approfondir. Netflix, Spotify pour les livres numériques, véritable souhait du public. Selon une enquête, les consommateurs britanniques témoignent d'une nouvelle envie : une sorte de Spotify pour les livres. C'est-à-dire, un choix d'ouvrages numériques disponible sur abonnement. Plusieurs de ces services sont actuellement en développement. La nouvelle enquête lancée par Oliver & Ohlbaum montre que le succès des sites comme Spotify et Netflix, en ce qui concerne la musique et les films, pourrait s'étendre au domaine des livres. Et déjà, des entreprises s'y intéressent, comme Oyster, 24symbols et Bookboard. D'après l'enquête, 29 % des Britanniques qui lisent des ebooks seraient intéressés par une telle perspective.

Évidemment, il reste à savoir si un tel modèle peut être construit, notamment si on pense au marché de l'ebook très à cheval sur les droits de propriété et l'accès restreint aux ouvrages. Un véritable pari, quand on sait également que les lecteurs britanniques dépensent davantage leur argent pour des livres imprimés que pour des livres numériques. Édition - Article - Le numérique, grand espoir de l'édition cubaine. À l'heure où de nombreux pays européens s'interrogent sur la nécessité de réformer les règles du droit d'auteur pour se plier à la nouvelle donne du livre numérique, lequel est appréhendé comme un casse-tête juridique, l'île de Cuba formule les avis les plus enthousiastes à l'encontre des nouveaux modes de lecture et de diffusion des œuvres écrites.

Ce point de vue positif a notamment été affiché par Eduardo Fernández Collado, écrivain et président de l'Uneac[+] NoteUnión de Escritores y Artistas de Cuba. [1], association qui représente tous les éditeurs cubains, lors de la dernière Foire internationale du livre de Guadalajara, au Mexique. Ce rendez-vous majeur de l'édition hispanophone a accueilli cette année, entre le 24 novembre et le 2 décembre 2012, 1 947 professionnels et pas moins de 606 000 visiteurs, selon les chiffres communiqués par les organisateurs. L'importance de la foire a offert une répercussion large aux déclarations des représentants de l'Uneac. [2]

. [4]. Fêter le patrimoine, mais laisser disparaître le domaine public. Ce week-end, nous célébrons donc les Journées européennes du patrimoine, et vous serez des milliers et des milliers à aller visiter des monuments et des lieux de culture en France. Il faudrait sans doute s’en réjouir, mais je n’y arrive pas.

Vraiment pas… Car voyez vous, ces journées sont celles du Patrimoine, mais pas celles du domaine public. Les deux choses sont liées, mais elles demeurent profondément séparées en France. Le patrimoine national est fêté, protégé, valorisé et légitimé par le discours des pouvoirs publics. Le domaine public, quant à lui, est largement ignoré comme enjeu essentiel, et pire encore, dans sa version numérique, il subit une érosion croissante qui fait craindre pour sa disparition prochaine pure et simple.

Dans la plus grande indifférence… Le domaine public est une notion liée à la propriété intellectuelle. Source : Sketchtlex. Quelques mois plus tard, voici donc ces Journées du patrimoine qui reviennent. Saccage juridique en règle du domaine public en France. Yindo, l'expérience de streaming néerlandaise, fait son bilan. Entre les mois de mai et août 2012 a été lancée une expérimentation néerlandaise, Yindo, qui vient de livrer ses premiers résultats. Le modèle de cet ebookstore est simple : une facturation mensuelle fixe et la possibilité de lire tout ce que l'on peut, durant le mois.

Ce sont 40 éditeurs néerlandais qui se sont lancés dans l'expérimentation, avec un sentiment terrible de déception, pour les créateurs. Seuls 36 ouvrages ont été lus en intégralité sur la base de ce modèle, avec un catalogue de 2000 titres disponibles. En tout, 94 abonnements ont été activés durant l'été, mais seuls 61 d'entre eux ont été utilisés activement. Sur les 345 titres sollicités, 94 ont été ouverts, et seuls 61 d'entre eux ont été assez parcourus, pour considérer que le livre a été réellement lu. Bob Duuren, à l'initiative de ce projet, déplore que le manque d'intérêt actuel pour les livres numériques, sous la forme d'un contrat d'abonnement, soit responsable de ces mauvais résultats.

Pour approfondir. L'iBookstore se met à jour et proscrit la distorsion de concurrence. Toujours rebelle face aux conclusions du Department of Justice outre-Atlantique, la marque à la pomme a accepté avec beaucoup plus de facilités l'accord à l'amiable proposé par la Commission européenne. Celle-ci avait mené l'enquête, et entretenait de vilains soupçons sur une distorsion de concurrence, via une clause particulière des contrats passés entre le revendeur et les éditeurs... Clause désormais rayée du document, jusqu'au 18 décembre 2017 minimum. Copie du mail envoyé aux éditeurs européens (source) Dans la boîte mail des éditeurs présents sur l'iBookstore, un message d'iTunes S.a.r.l. les informe de la levée de la clause dite de la « Nation la plus Favorisée » (Most Favored Nation) qui empêchait aux éditeurs de vendre leurs ebooks dans d'autres boutiques à des prix moindres que sur iTunes. Une sorte de prix unique donc, mais instauré par Apple.

(voir notre actualitté) Pour une fois, Amazon doit être heureux que la législation européenne soit harmonisée... Pour approfondir. La dictature de la valeur ajoutée et l'économie du livre numérique. Alors que l'édition semblait découvrir l'expression « modèle économique », durant le Salon du livre 2011, où il était impossible de suivre la moindre conférence sans l'entendre prononcée à plusieurs reprises, les temps s'apaisent, et l'expression entre dans les moeurs. Encore maladroitement employée, toutefois, certains confondant toujours l'économie du papier, avec celle du numérique. Mais au moins accepte-t-on de faire de l'argent dans un secteur culturel… Il semble que pour 2012, l'un des impératifs suprêmes, dans la création littéraire, consistait à trouver une valeur ajoutée. Probablement l'industrie s'est-elle montrée plus sensible que prévu à l'essor balbutiant encore du format EPUB3, et de ses capacités à intégrer des éléments vidéos, audio, des mises en page complexes, et ainsi de suite.

C'est que, rares furent au cours de l'année les oeuvres conçues comme enrichies, sources de minéraux et de fer et naturellement gazeuses. JulianBleecker, CC BY-NC-ND 2.0 5. 3. 2. 1. BnF : Filippetti cautionne la commercialisation du domaine public. Dans un communiqué émanant du ministère de la Culture, Aurélie Filippetti, le commissaire général à l'investissement, Louis Gallois et le président de l'établissement BnF, Bruno Racine, annoncent la signature de deux nouveaux accords. Ces derniers portent sur la numérisation et la diffusion des collections de la BnF, et plus spécifiquement les livres anciens et fonds musicaux.

Euh... Dans le cadre des investissements d'avenir, le Fonds national pour la société numérique, qui s'inscrit dans le Développement de l'économie numérique, la Caisse des Dépôts va être sollicitée. Ainsi, pour assurer la continuité de la politique de numérisation du patrimoine, la BnF, par le biais de sa filiale BnF-Partenariats, a signé deux accords de numérisation. Ces derniers visent « la mise en œuvre de partenariats entre l'établissement public et des acteurs privés dans la numérisation et la diffusion d'œuvres patrimoniale ». Livre et musique, sous les scanners Pipeau. Eh bien oui. Sponsoring Pour approfondir. Comment les majors de la musique veulent coupler filtrage et Hadopi. Une bande sonore dans des ebooks, ça vaut 2 millions $ ?

Le développement de la société basée en Nouvelle-Zélande, Booktrack, vient de passer par une idée un peu surannée : intégrer des chansons dans les livres numériques, pour accompagner la lecture. Et pour assurer le développement de ce projet, ce sont 2 millions $ qui ont été mis sur la table par plusieurs investisseurs... Rendre les ebooks plus immersifs, c'est la grande tendance : garder le lecteur bien au chaud, dans ses lignes et sa tablette, avec une atmosphère sonore et une musique d'ambiance, le fondateur de BookTrack, Paul Cameron, y croit dur comme fer. En fonction du livre, trouver l'oeuvre et l'accompagnement musical qui iraient avec, cela semble en plus convenir aux lecteurs.

Selon une étude réalisée par la société, 27 % des clients ont téléchargé un extrait gratuit, à découvrir, et 40 % d'entre eux, ont lu la totalité de l'ouvrage. Et à ce titre, Booktrack travaille avec auteurs et éditeurs, pour créer des bandes sonores qui s'intègrent véritablement aux livres. Présentation des sociétées. Les indicateurs de qualité des services Internet en 2011 ARCEP. Le gendarme des télécoms, l'ARCEP, a publié les résultats des indicateurs de qualité de service des gros FAI pour le quatrième trimestre. Ces indicateurs sont le délai de raccordement (sur ligne existante et sur création de ligne), le taux de panne, le délai de réparation d'une défaillance, le temps de réponse du service client, les plaintes concernant la facturation et le taux de résolution des réclamations au service client.

Alice ne fournit toujours pas ses indicateurs sur les délai de raccordement. Alice améliore son taux de panne (1,09%, -1,24%) et son temps de réponse (49s, -1 min 10) et son taux de résolution pour un appel au service client (89%, +0,04%) mais dégrade son délai de réparation (14 j, +1j) et son taux de plainte sur la facturation (0,05%, +0,02%).

Bouygues Telecom améliore son délai de création de ligne (14j, -0,8j) mais dégrade son taux de panne (2,04%,+0,2%), son taux de réparation (26,6j, +4,8j) et le temps de réponse du service client (4 min 36, +1 min 4). Les indicateurs de qualité du troisième trimestre 2011 ARCEP. Tous les trimestres, les FAI ayant plus de 100 000 abonnés doivent fournir à l'ARCEP les résultats de mesures concernant leur réseau. Ces derniers les présentent sous la forme d'indicateurs de qualité. L'ARCEP et les opérateurs viennent de publier ceux du troisième trimestre 2011 (juillet-septembre). Alice ne fournit toujours pas les délais de création d'un accès. Le taux de pannes de la Blonde (2,33%) se dégrade (+0,68%) et le service client répond en 1 min 59 s (+11 s) mais le temps de réparation (13 jours) s'améliore (-2 jours).

La situation s'est fortement dégradée pour Bouygues Telecom. Pour Dartybox, le FAI se stabilise sur ses les indicateurs. Le câblo-opérateur Numericable améliore ses indicateurs : à l'exception de la création de ligne en hausse (12 jours, x2) et de la résolution (85,3%, -0,06%), le taux de panne (0,66%, -0,11%), le temps de résolution (11 jours, -0,7 jours), le temps de réponse (1 min 57, -20s) sont améliorés.

Bienvenue chez les Shadocks... Le huitième rapport annuel de la Commission permanente de contrôle des sociétés de perception et de répartition des droits décrit un système qui n’est au service ni des artistes, ni des consommateurs. Mais de lui-même. Perception de droits sur la diffusion des œuvres à la radio ou à la télévision, taxe sur la copie privée prélevée sur les ventes de CD ou de disques durs, mise à contribution des chaînes de télévision et des fournisseurs d’accès à Internet, perception de droits sur les spectacles vivants (qu’il s’agisse de superproduction ou de kermesse de village), perception sur les sites de musique en ligne, etc. : les prélèvements de droits d’auteur au sens large prennent aujourd’hui de multiples formes.

Visant à rémunérer la création, ils sont supportés par le consommateur, généralement sans que ce dernier prenne conscience des sommes en jeu. Elles sont loin d’être anecdotiques. . « Les limites de la complexité » Certaines de ces entités n’existent que sur le papier. 1. Erwan Seznec. La couverture 3G. En France, les opérateurs Orange France, SFR et Bouygues Telecom ont l'objectif d'atteindre des taux de couverture en 3G du territoire bien définis. Ainsi, Bouygues Telecom a l'obligation d'atteindre 75% de la population en technologie 3G à la fin 2010. SFR, quant à lui, doit atteindre 88% de la population avant la fin 2010, 98% avant la fin 2011 et 99,3% fin 2013. Pour sa part, Orange France doit atteindre une couverture de la population en 3G de 91% avant la fin 2010 et 98% avant la fin 2011. Quant au 4ème opérateur français, Free Mobile, il devra de son côté couvrir 27% de la population en 2012, 75% en 2015 et 90% en 2018.

L'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) a la responsabilité de vérifier les engagements pris par ces opérateurs. Afin de connaître la couverture 3G en France, il est impératif de disposer d'outils précis qui donnent une vision détaillée de la situation. Lémergence représentationnelle. Qualité de service fixe des FAI. Fibre optique : l'ARCEP lance deux consultations publiques. Carte de déploiement (ARCEP) IP-Label : hausse de la qualité de l’Internet en France. Les 3 dernières études à découvrir. Plus de 750 000 abonnés fibre au deuxième trimestre ARCEP. Qualité de service Haut débits. 68,5 millions d'abonnements mobiles recensés en France par l'ARCEP Téléphone portable Abonnements arcep Business france.

Une étude analysera les blocages et ralentissements des opérateurs mobiles. Neutralité du net : l'Arcep transmet son rapport au gouvernement. Communication interne et réseaux sociaux d’entreprise. Formation réseaux sociaux : Facebook et Twitter. L'Arcep s'intéresse à la terminaison d'appel SMS de Free Mobile. De “tous sur Twitter” à “tout sauf twitter” DOSSIER. Twitter pour les nuls. DOSSIER. Le guide de Twitter pour les pros. 4G : l'Arcep se penche sur la réutilisation des fréquences. Formation réseaux sociaux, E-réputation, Facebook, Twitter - Guide de la twittérature et Guide Twitter pour les non initiés. J’ai testé le SAV des marques sur Twitter. Twitter : écriture sous stéroïde. Les 7 différences entre Intranet, intranet collaboratif (ou 2.0) et réseau social d'entreprise. « Zyncro Blog France: le blog de l'Entreprise 2.0 Zyncro Blog France.

3 étapes pour organiser efficacement sa veille sur Internet. Association Française de Haiku. 15e Concours annuel de Haiku du Mainichi. Quatre blogs pédagogiques : expériences et réflexions. Haïku Iroise. Ma onzième année. Le chrono-régime (chrono nutrition) Internet n’est pas contrôlable. Pirineo_ecuestre_descripcion_y_precios_ch_2012.pdf (Objet application/pdf) De l’obsolescence du systeme politique. | Carnets.

Introduction aux méthodes agiles et Scrum. Le projet Voix d'Aujourd'hui. L’e-CRM aujourd’hui : objectifs, tendances et applications pratiques. 1881-381288040-1.pdf - 485381686.pdf. Les Économistes Atterrés | Nous pensons que d'autres politiques économiques sont possibles. Formation réseaux sociaux Bretagne - Formation réseaux sociaux Nantes Rennes Vannes. Hadopi partage la valeur de la musique en ligne | La guerre du Bouton. (3) Musique en ligne : le partage de la valeur au cœur des enjeux. Aurélie Filippetti lance une mission sur la musique en ligne.

Musique en ligne : l’Adami veut un meilleur partage de la valeur. (3) Mission Phéline : au delà du partage de la valeur. Retro '70s Christmas and New Year vectors | Vintage Vectors | Royalty Free | Free of Charge | Commercial Use | Free Retro Vectors | Free Retro Vectors. Augmented reality - Réalité augmentée. Ces branchés qui débranchent. La création numérique en Afrique - Culture. 10 applications concrètes de la Réalité Augmentée.

Les 40 meilleures applications Twitter. Twitter : Collecter, archiver et créer une visualisation interactive d'un #hashtag. La poésie n'a plus besoin d'humains pour s'écrire. Les Robots s'en chargent. J'ai vu "Mon APB", le premier jeu sérieux de l'Education nationale. LITTERATURES MINIMALES. Micronouvelle & twittérature. Par Vincent Bastin. Projet #140etplus : Des tweets aux écrits longs, vers une passerelle transatlantique. Réseaux sociaux numériques et enseignement.

Medias sociaux et éducation - Médias sociaux et usages pédagogiques. Dossier_medias_sociaux_Dgesco_novembre_2011_200801.pdf (Objet application/pdf) Quel intérêt pour les réseaux sociaux en pédagogie ? Usage de Twitter à l'École Centrale de Nantes depuis 2009. | Vie scolaire.

Fiche pratique: utiliser un réseau social en classe. Qui suivre dans le supérieur sur Twitter ? | Les blogs Educpros.fr | Tout savoir sur Twitter | Scoop.it. La twittérature, gadget numérique ou nouvel avatar de l'art du bref ? Twitter un outil au service de la pédagogie... Comme les autres ? Zoom sur... - Zoom sur... le micro-blogging en classe. N°482 - Le Web 2.0 et l'école. Twitter et documentation : suggestions d’utilisation au CDI. Dossier : Le Web 2.0 à l’école. Comptes des professeurs documentalistes et des CDI. Twittclasses francophones - Home. La littérature dans les bourrasques des pratiques numériques. Facebook, quelle aventure... - Carnet de bord d’une enseignante-documentaliste stagiaire.

Le Web 2.0 et les profs. Une expérimentation de 2025 Ex Machina pour l’enseignement d’exploration Littérature et société en classe de 2nd. Quelques références sur les jeux vidéo et les jeux sérieux. Le Web 2.0 et l'école font l'objet d'un dossier dans les Cahiers pédagogiques. Accueil. These_djaouti.pdf (Objet application/pdf) Arbre de perles avec des séquences pédagogiques pour aborder l'identité numérique avec des élèves et des étudiants | Universités et réseaux sociaux. Liste bibliographique de documents sur le jeu vidéo. Soutenance_djaouti.swf (Objet application/x-shockwave-flash) Exposé sur l’utilisation des réseaux sociaux (notamment Twitter) en pédagogie. Jeux sérieux : où en est-on dans l'enseignement – Entretien avec Julien Llanas.

La protection de l'environnement : sélection de jeux éducatifs en ligne.