background preloader

`test 1015

Facebook Twitter

Pandémie : que vaut l'urgence contre la méthode scientifique ? L'argument de la situation de crise, de la pandémie, des morts qui s'accumulent, de l'urgence en somme, est souvent brandi par ceux qui défendent le non-respect sporadique des règles méthodologiques des essais cliniques. Mais que vaut-il ? Par quelles prémisses est-il soutenu ? Détails dans cet article. Plus usé qu'un vieux Monopoly et aussi protecteur qu'un totem d'immunité : l'argument de l'urgence de la pandémie. Il est brandi à chaque fois qu'on ose questionner la méthodologie des études réalisées à ce jour sur la chloroquine, pour ne prendre que cet exemple auquel tout le monde pense. Même si nous avons déjà détaillé dans deux précédents articles, d'une part la nécessité absolue de faire des essais cliniques de qualité même en temps de crise, de l'autre la nécessité d'attendre les essais cliniques randomisés multicentriques, nous allons brièvement revenir sur les prémisses qui supportent l'argument de l'urgence.

Sur quoi repose cette conclusion ? Ce qu'il faut retenir. (14) Fighting Coronavirus with Soap. Coronavirus : au cœur de la bataille immunitaire contre le virus. Totalement inconnu il y a six mois, le virus SARS-CoV-2 s’est répandu sur cinq continents et dans quasiment tous les pays du monde, provoquant une pandémie d’autant plus difficile à contrôler que les scientifiques ne savaient quasiment rien de ce nouveau virus d’origine animale. Septième coronavirus connu à pouvoir infecter les humains, le SARS-CoV-2 est le virus responsable du Covid-19, une maladie respiratoire bénigne dans au moins 80 % des cas, mais hautement symptomatique chez 15 % des patients et très grave chez 5 % des sujets.

Six mois après son émergence, le Covid-19 est désormais relativement bien décrit par de nombreux travaux scientifiques, mais n’a eu de cesse de surprendre les chercheurs par la variété des symptômes et des troubles engendrés dans le corps humain. Lire aussi : Covid-19, une maladie multicible Voici comment l’infection prend principalement place dans l’organisme, et pourquoi ce virus, le SARS-CoV-2, est redoutable chez certains patients.

Étape 1 Étape 2 Étape 3. Première observation de spermatozoïdes ("animalcules") Anton van Leeuwenhoek 1677. Pourquoi le Covid-19 tue plus les personnes âgées. Les différentes statistiques sur les cas de Covid-19 ont un point commun : plus le patient est âgé, plus la probabilité d’une évolution grave voire fatale de la maladie est élevée. Cela peut sembler évident à première vue, mais en réalité, cette distribution des cas sévères en fonction de l’âge est plutôt inhabituelle pour une pandémie. La grippe, surtout pendant la première vague d’une épidémie, entraîne presque toujours une proportion de décès comparativement plus forte chez les moins de 65 ans, surtout chez les jeunes enfants.

En Corée du Sud, en Chine, en Espagne et en Italie, à la mi-mars, il n’y avait par exemple pas un seul mort du Covid-19 parmi les enfants infectés âgés de 0 à 9 ans. Dans la tranche d’âge de 40 à 49 ans, le taux de mortalité (par rapport aux cas confirmés) varie de 0,08 % en Corée du Sud à 0,4 % en Italie et en Chine. Pourquoi la mortalité élevée du Covid-19 est-elle si fortement associée à l’âge ? Le système immunitaire détruit les poumons. COVID-19 : ce que révèle l’analyse du système immunitaire dans les formes sévères – Réalités Biomédicales.

Spermatozoïde observé au microscope électronique (SVT, Hachette, 2007) L’objectif de cette séance est d’une part d’identifier les caractéristiques des spermatozoïdes et des ovules à partir de leur observation au microscope et d’autre part de repérer les difficultés des élèves à utiliser une échelle pour déterminer la taille réelle d’un objet. Lien avec les séances précédentes : Cette séance appartient au thème « Transmission de la vie chez l’Homme ». Les élèves ont déjà étudié la fécondation, le rôle des gamètes et les transformations liées à la puberté. Il s’agit de comprendre en quoi les gamètes humains sont comparables aux gamètes des autres êtres vivants et comment se déroule la fécondation chez l’être humain. Organisation de la séance Salle de travaux pratiques, vidéoprojecteur, une webcam ou un visualisateur Par élèves : un microscope, une préparation microscopique de spermatozoïde humain, une fiche de travail, boitier de vote A projeter : La reproduction sexuée comporte l’union d’une cellule mâle et d’une cellule reproductrice femelle Compétences : .

Royalsocietypublishing. Sans titre. Infection of the Brain by Covid-19 Explains LongCovid – Covid.us.org. The Coronavirus is officially called SARS-CoV-2. Covid-19 is the disease caused by SARS-CoV-2. SARS is the disease caused by SARS-CoV-1 (also called SARS-CoV) The following papers support the conclusion that the virus which causes Covid-19 has the capability, and in fact often exercises that capability, to invade brains in the central nervous system, including the brain itself and cranial nerves. 1. . * “In this review, we have summarized the possible mechanism for SARS-CoV-2 induced CNS infection, and conduct analysis on the potential of SARS-CoV-2 to cause CNS infection.” 2. . * “Angiotensin-converting enzyme-2 (ACE-2), a potential receptor for SARS-CoV-2 entry, is expressed on various brain cells and cerebral parts…. 3.

. * “SARS-CoV-2 like other CoVs is neuroinvasive, neurotropic and neurovirulent. 4. 5. . * “Brain infection in COVID-19 patients is being seriously considered recently, owing to multiple reports of stroke, epilepsy, and encephalitis. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 1. 2. Covid 19 fiche medecin v16032020finalise. Sans titre. La planète des bactéries / Compilivres - Savoirs partagés - Cirad. Sommaire Dans l’histoire du vivant : Un monde invisible ♦ Les bactéries, témoins de l’évolution ♦ Les bactéries, moteur de l’évolution ♦ Les bactéries dans l’arbre du vivant . Une identification récente : Les archaebactéries ♦ Les eubactéries ♦ L’identité cellulaire ♦ L’identification bactérienne. En pièces détachées : Les enveloppes bactériennes ♦ Les éléments internes de structure ♦ Le matériel génétique ♦ Les éléments externes facultatifs ♦ La linguistique génétique.

En fonctions vitales : Du gène à la protéine ♦ L’adaptabilité génétique ♦ L’énergie biologique ♦ La diversité des conforts ♦ S’alimenter pour vivre ♦ En chiffres et en records ♦ Avec ou sans oxygène ♦ Croître en se multipliant ♦ S’adapter pour survivre . En mouvements orientés : Savoir se déplacer ♦ Se mouvoir avec intention. En communications multiples : La communication génétique ♦ La communication intelligente ♦ Une vie en communauté ♦ Les associations intéressées. © Cirad, 2007 - Disponible aussi en anglais. Faire l'amour pour la première fois (2'54) Corpus réseau Canopé. La séquence est constituée d’une suite de témoignages qui ont pour objectif de faciliter le débat et les prises de position des élèves sur le sujet traité.

Elle porte donc sur des représentations, des définitions et des manières de faire adolescentes, sans proposer une vision normative de la santé avec les bons ou les mauvais comportements, les bonnes ou les mauvaises attitudes. L’objectif est d’abord d’inciter ici à la prise de parole sur le sujet.Contrairement aux idées reçues, les adolescents d’aujourd’hui ne sont pas plus précoces que les générations précédentes.

L’âge du premier baiser se situe vers 14 ans et celui de la première relation sexuelle vers 17 ans. Mais la première fois en amour côtoie souvent d’autres premières fois : la première cigarette, la première fête, les premières vacances autonomes.Pour les adolescents, « la première fois » est à la fois source d’excitation et d’appréhension. Spermatozoïde humain INSERM. Pourquoi le microbiote pourrait changer l'avenir de la médecine | Interview | ARTE. Vidéo Les rôles du microbiote sur la santé Marc-André Sélosse - Corpus réseau Canopé.

Marc-André Selosse nous dresse ici, de manière explicite, l’inventaire des rôles bénéfiques assurés par le microbiote dans le « bon » fonctionnement de notre organisme. Ces rôles, essentiels pour notre santé, ont pu être mis en évidence grâce aux études expérimentales comparatives établies entre des animaux axéniques et d’autres naturellement colonisés par les micro-organismes microbiotiques. Des perturbateurs endocriniens imprègnent tous les Français et surtout les enfants. Bisphénols, phtalates, parabens, éthers de glycol, retardateurs de flamme bromés, composés perfluorés (PFC)… Pour la première fois, Santé publique France a mesuré la présence de ces polluants dits « du quotidien » dans l’organisme des enfants et des adultes, auprès d’un large échantillon (1 104 enfants et 2 503 adultes) représentatif de la population française.

Les résultats sont aussi édifiants qu’alarmants : ces substances omniprésentes dans les objets de la vie courante et qui sont souvent des perturbateurs endocriniens ou des cancérigènes, avérés ou suspectés, sont « présents dans l’organisme de tous les Français » et « des niveaux d’imprégnation plus élevés sont retrouvés chez les enfants ». Cette étude inédite a été publiée mardi 3 septembre. Elle doit servir de référence à la deuxième stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens (PE) présentée le même jour par la ministre de la santé, Agnès Buzyn, et son homologue à la transition écologique, Elisabeth Borne. Microbiote intestinal humain - Wikipédia. Rôles du microbiote intestinal : il protège contre des pathogènes, synthétise des vitamines, participe au développement et à la maturation du système immunitaire, promeut l'angiogenèse, participe à la prise de poids, fermente les fibres en AGCC (acides gras à chaînes courtes), module le SNC (système nerveux central).

Le microbiote intestinal humain, - du grec mikrós "petit", et biôtós, adjectif verbal de bióô "vivre"[1] - anciennement appelé flore intestinale humaine, est l'ensemble des microorganismes (archées, bactéries et levures — et les virus qui les infectent) du tractus digestif humain, c'est-à-dire le microbiome intestinal et de tout le système gastro-intestinal (estomac, selles)[pas clair]. Il constitue le plus grand réservoir du microbiote de l'organisme humain et un réservoir d’activités enzymatiques essentiel pour la digestion et la physiologie humaines. À ce titre, il influe sur la santé. Structure et écologie du microbiote intestinal[modifier | modifier le code] Microbiote intestinal (flore intestinale) INSERM. Les maladies intestinales chroniques inflammatoires (MICI), comme la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique, sont liées à une activation inappropriée du système immunitaire dans l’intestin.

Derrière leur survenue se cachent des facteurs génétiques et environnementaux (alimentation, âge...). En parallèle, l'amélioration des symptômes de patients sous traitement antibiotique, ou encore la disparition de lésions inflammatoires intestinales chez des personnes dont la paroi intestinale n'est plus au contact des fécès (dérivation fécale), ont aussi permis de suspecter le rôle du microbiote.

Un déséquilibre du microbiote en espèces bactériennes pro-inflammatoires et anti-inflammatoires, tout comme la prédominance de certaines familles de bactéries (Entérobactéries, Fusobactéries), ou la raréfaction d'autres espèces (Clostridia, Faecalibacterium) ont été décrits chez des personnes atteintes de MICI. Vidéo Le microbiote et l'obésité Jacques Grober - Corpus réseau Canopé. Vidéo Le microbiote intestinal -(5'10) Corpus réseau Canopé.

Près de cent mille milliards de micro-organismes hébergés dans notre tube digestif ! Sans doute l'écosystème le plus peuplé de la planète… Notre microbiote intestinal est constitué d’une communauté microbienne particulièrement active, aux multiples rôles indispensables à notre développement et au maintien de notre santé.

Développé très tôt au cours de notre vie, ce microbiote devient mature vers l'âge de 3 ans. Microbiote de l'organisme humain - Wikipédia. La plupart des organismes du microbiote sont naturellement présents sur la peau ou dans le tube digestif où ils effectuent des tâches utiles, voire essentielles à la survie de l'individu hôte. Dans des circonstances normales, ils ne provoquent pas de maladies (ils sont également désignées sous le nom de « flore normale »). Ils forment une communauté écologique complexe qui influe sur la physiologie normale et la susceptibilité à la maladie, à travers une activité métabolique collective et ses interactions avec l'hôte.

Cette communauté est parfois considérée comme une communauté symbiote. Le plus connue des organismes du microbiote est la bactérie Escherichia coli, qui vit dans le côlon. Si le système immunitaire est affaibli, la plupart de ces bactéries de la flore normale agissent en tant que pathogènes opportunistes. Diversité[modifier | modifier le code] Évolution au cours de la vie[modifier | modifier le code] Présentation générale[modifier | modifier le code] (en) Catherine A.

Coloration des mycorhyzes Guizon et Sélosse APBG. Poly 2015 MarcAndréDelosse microorganismes 12mai. Coli on sand by Lund university Bioimaging via Twitter. Anton van Leeuwenhoek's animalcules Bactéries de la plaque dentaire (farine blanche) Vidéo L’acquisition du microbiote adulte chez l’être humain Marc-andré Sélosse - Corpus réseau Canopé.

Sommes-nous réellement humains ? Sommes-nous humains ou de complexes chimères ? Cette double question, quelque peu surprenante, est toute légitime si l’on regarde de très près les différents constituants, cellules et organites, que nous hébergeons. Certes, nos multiples organes se composent de cellules humaines diverses, aux fonctions bien spécifiques, mais notre corps héberge aussi, en nombre considérable, des micro-organismes (bactéries, champignons).

Naturellement présentes depuis notre plus jeune âge sur notre peau, dans nos cavités et dans notre tube digestif, ces populations de micro-organismes constituent notre microbiote. Toutes les cellules de notre corps ont le même patrimoine génétique - Vidéo. On entend souvent dire que toutes les cellules de notre corps ont le même patrimoine génétique. Qu’en est-il réellement ? Allons voir les chiffres. On estime aujourd’hui qu’un corps humain, mâle, adulte, d’1m70 et de 70 kg, est composé d’environ 68 000 milliards de cellules dont 25 000 milliards de globules rouges, 5 000 milliards d’autres cellules d’origine humaine et selon les dernières études réalisées en 2016 de 38 000 milliards de cellules d’origine bactérienne situées dans l’intestin qui constituent ce qu’on appelle le microbiote intestinal. Les bactéries du microbiote et les cellules d’origine humaine interagissent en permanence, grâce à l’activation de leurs gènes portés par les molécules d’ADN et forment un écosystème indispensable au fonctionnement de l’organisme.

Chez l’être humain, les 25 000 milliards de globules rouges n’ont pas de noyau et donc pas d’ADN. Réalisateur : Pascal Goblot Producteur : Escalenta, Universcience, Arte G.E.I.E, France Télévisions, IRD. Vidéo Le microbiote face à notre hygiène grandissante par Marc-André Sélosse (4'06) Corpus réseau Canopé. Vidéo Le microbiote et son rôle sur la digestion - Corpus réseau Canopé. Le microbiote intestinal - Corpus - réseau Canopé.

Sans titre. Serious Game Leuco War. Biologie humaine : fonctions de reproduction LAMAP Didier Pol. Découverte de la péniciline par Fleming - Vidéo. Exercice 4 page 388 Reconnaître la ph, argumenter, calculer un grossissement. Expérience de Fleming 1928. Schéma bilan page 387. Pénicillium notatum. Macrophage | Futura Santé. Empleando un microscopio de fluorescencia, los expertos en fecundación de la Universidad Northwestern: Teresa Woodruff y Eve Feinberg descubrieron que en el momento exacto en que el espermatozoide se introduce en el óvulo, este libera miles de millones de. Les anticorps, qu'est-ce que c'est ? - Vidéo. Animation flash. Les macrophages peuvent phagocyter des éléments étrangers. © Obli, Wikimedia, CC by-sa 2.0. L'immunologie, qu'est-ce que c'est ? - Vidéo. Animation flash.

Les macrophages peuvent phagocyter des éléments étrangers. © Obli, Wikimedia, CC by-sa 2.0. Phagocytose | Futura Santé. Vidéo Futura La phagocytose révélée par des microfilaments fluorescents. La mémoire immunitaire - Corpus - réseau Canopé. Réaction inflammatoire svt ac dijon corr. Globule blanc attaque une bacterie m1. L'immunité adaptative - Corpus - réseau Canopé. Dossier e bug. La réaction inflammatoire - Corpus - réseau Canopé. 1882, Metchnikoff et la phagocytose - Corpus - réseau Canopé. Schémas réactions immunitaires. Toxine vs serum. Le sida : le corps - Corpus - réseau Canopé. Réact infl schéma bilan SVT ac dijon. Immune System - Fighting Infection by Clonal Selection.

Fil en cours (@FilEnCours) | Twitter. Why You Are Still Alive - The Immune System Explained. "Explosion" des bactéries (E.coli) après traitement à l'ampicilline (un antibiotique dérivé de la pénicilline). □ Source @HHMINEWS… La contamination par les micro-organismes. Phagocytose #microbiologie #paramécie Source @Docteur_Drey… Colony Stimulating Factor. Hunting for microbes Game from Gene Technology Access Center (Australia) in english. Sans titre. Leuco’war : un jeu sérieux pour enseigner l’immunologie. La réponse immunitaire à médiation cellulaire. Polynucléaires neutrophiles : activité de phagocytose observées au MET. Microbiology pictures - photo gallery of medically important bacteria. Microbiology in pictures, bacteria images and photographs with texts. On-line photo atlas of bacteria.

Vaccination brochure expo. Perturbateurs endocriniens. Des spermatozoïdes vus au microscope x 6000 Sciences et avenir (Chassenet/Bsip/Afp) Sans titre. Article Sciences et avenir : Créer des spermatozoïdes chez ceux qui n’en ont pas. ENS Fasmed Ifé TP Observation au MO CARACTERISTIQUES DES GAMETES HUMAINS fiche élèves SVT.

ENS Fasmed QCM Echelle unités calculs. ENS Fasmed Séance TP (SVT) : Les caractéristiques des gamètes humains : observer au microscope, réaliser un dessin d’observation - Notion d'échelle. L'oursin, animal de laboratoire SNV Jussieu. Spermatozoïde autour d’un ovule observé au microscope électronique (SVT 4e, Didier 2007) Fiche TP APBG Observation gamètes de la moule. CT endomètre. Embryon humain stade 8 cellules 72h FIV INSERM. Fécondation ME Lelivrescolaire. Embryon humain se développant in vitro. 1 : Œuf fécondé. 2 : Division en 8 cellules. 3 : Adhésion cellulaire. 4 : Morula compactée. 5 : Blastocyste. 6. Éclosion de la zone pellucide. (Sources : Wikipedia. Early Human Embryos [Internet]. Wikipedia; 2010.)

Embryon humain 2 jours après une FIV INSERM.