background preloader

Tank-&01 support

Facebook Twitter

Approxi du_réel. Pop à parcours. Objectif à 1-D. Optimisé apiégé. Test à deux-D. No-free lunching. Coupe minimum. Objectif frame. Flot maximum. Acentré optimum. Eximpli directe. Front de Pareto. Maths motifs. Journaliste, ancien rédacteur en chef de Libération et Télérama. Le portail gris aurait besoin d’un coup de peinture, mais la maison résiste au temps et au manque d’entretien. On n’ose pas frapper, l’hom­me qui vit là a fini par se fâcher avec ses voisins, un homme d’une cinquantaine d’années et sa mère, qui lui rendaient quelques services. La raison de cette ultime chamaillerie ? « J’ai arraché quelques brins d’herbes qui poussaient sur la partie goudronnée du chemin qui mène à la maison.

L’un des plus grands esprits du XXe siècle vit comme Edmond Dantès au château d’If. À La recherche d’un mystère En 1988, l’une de ses dernières photos connues Alexandre Grothendieck, 83 ans [2], ne veut voir personne et ceux qui veillent sur lui, à distance, refusent de vous donner le nom de son village. Un coup d’œil chez les voisins d’en face Du point de vue mathématique, l’idée nouvelle d’Einstein était banale. Une pensée féconde En guise de casse-noisettes...

Arpenter l’infini. Motifs maths. Haute fréquence. Un Index Tracker, ou fonds indiciel coté (également appelé ETF pour Exchange-Traded Fund), est un type de fonds de placement en valeurs mobilières reproduisant un indice boursier (un « fonds indiciel ») et négociable en Bourse. Si vous voulez bénéficier du rendement du CAC 40, vous pouvez acheter les 40 actions en les pondérant (pas simple…), ou acheter directement une part d’ETF.

Lancé le 22 janvier 1993 par State Street, le SPDR S&P 500 ETF , ou SPY selon le code NyseArca, il a été le premier ETF coté aux Etats-Unis et il est aujourd’hui le plus gros ETF du monde avec des encours de 125 milliards de dollars. SPY représente environ 9% des 1.403 milliards de dollars désormais investis dans les ETF. Il reproduit donc l’évolution du S&P 500, le CAC 40 américain. Observons ce qu’il s’est passé le 28 mai un tout tout tout petit peu avant 10h00 : Or, à 10h00, ce jour là, sortait l’indice de confiance de l’Université du Michigan : Eh bien, non, c’est encore plus fort ! Et que fait Reuters ?

Reel-0 de MMS. Reel-1 de MMS. Que n’a-t-on pas glosé, réfléchi, causé, écrit, pensé, établi, rêvé à propos des étranges découvertes de la mécanique quantique, acquises dans les années 1930. Pourtant, le mystère persiste et la plupart des physiciens reconnaissent que la mécanique quantique est un instrument remarquable pour décrire la dynamique des particules mais que son formalisme reste opaque. Car on ne peut donner une image ordinaire du monde microphysique et nul ne comprend pourquoi ça marche si bien. Une supercherie disait Feynman, constatant les prouesses de l’électrodynamique quantique. Ce même Feynman ajoutant : « Je crois pouvoir dire sans me tromper que personne ne comprend la mécanique quantique. » La recherche d’une interprétation de la mécanique quantique est une longue quête inachevée. Mioara Mugur-Schächter a établi que la mécanique quantique permet d’extraire une méthode de conceptualisation du réel (de la nature) ayant une validité universelle.

Le schème transcendantal. Reel-2 de MMS. Après une introduction (voir ce billet), voici le volet essentiel de cette brève exploration de la mécanique quantique, discipline courante dans les laboratoires de physique, mais dont le formalisme recèle quelques mystères et, curieusement, le côté ésotérique des mathématiques quantiques est tout aussi flagrant pour le néophyte que pour le spécialiste, y compris lorsqu’il est Nobel comme Feynman. L’épistémologue Mioara Mugur-Schächter s’est penchée depuis des années sur la structure du formalisme quantique. Elle vient de publier ses conclusions dans un ouvrage difficile, mais intéressant et, bientôt, un second livre dont la portée sera plus philosophique. MMS a inventé un outil épistémologique, la MCR, autrement dit la méthode de conceptualisation relativisée.

A titre de comparaison, c’est un peu l’équivalent de la méthode inductive codifiée par Newton. Sauf que la MCR est extraite de la mécanique quantique. Un dernier mot, une pirouette sémantique personnelle. Reel-4 de MMS. Gestion de l'illusion. LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Philippe Bernard Au rez-de-chaussée d’un banal silo à voitures, l’endroit n’attire, pour l’instant, l’œil de personne. Ni plaque à l’entrée, ni annonce publique d’une prochaine inauguration. Une nuée de câbleurs et de plaquistes s’affairent dans un total anonymat. Pourtant, sur cette moquette turquoise se joue peut-être l’avenir de l’université du Michigan, l’un des plus prestigieux établissements d’enseignement supérieur publics des Etats-Unis. Là, en plein cœur du campus fréquenté par 43 000 étudiants, professeurs et techniciens disposeront bientôt d’un laboratoire superbement équipé (cinq studios d’enregistrement, sept salles de montage, une cuisine…) pour concevoir ensemble l’enseignement en ligne de demain. « Diffuser gratuitement le savoir sur toute la planète aux populations qui en sont privées : jamais je n’ai occupé une fonction aussi enthousiasmante !

>> Lire aussi Les MOOCs, nouvelle frontière de l'université. Gestion mentale. La République populaire de Chine a fêté son 52e anniversaire le 1er octobre 2001. Après plus de cinq décennies de vicissitudes ponctuées par les mouvements démocratiques de 1979 et 1989, l'effondrement du mur de Berlin et l'éclatement du bloc soviétique, le pouvoir communiste semble toujours tenir le pays d'une main de fer. Pourtant, à l'heure où le N° 1 du pays, le président Jiang Zemin, ne cesse de réaffirmer ses objectifs de stabilité sociale et de développement économique, une nouvelle menace se profile.

Contrairement à toute attente, elle n'émane ni des milieux intellectuels ou syndicaux oeuvrant sur place, ni des associations de droits de l'homme basées à l'étranger, mais d'un mouvement religieux aux visées énigmatiques : la secte Falungong. La violente répression et la campagne de propagande sans précédent lancées à son encontre par les autorités de Pékin depuis juillet 1999 révèlent, indubitablement, les craintes et les faiblesses du régime. Treatment focused. Vecteur Suède. A lo largo del último siglo, Suecia esterilizó, persiguió, arrebató niños y prohibió la entrada en el país a los gitanos; y las personas de esa minoría étnica fueron tratadas durante décadas por el Estado como “incapacitados sociales”.

Estos anuncios no los ha hecho una ONG militante. Es el relato del Gobierno conservador sueco, que en un gesto inédito en Europa, tanto por su honestidad intelectual como por la amplitud del respeto a la verdad, se ha decidido a mirar atrás y a rebuscar en sus archivos más oscuros. La idea es saldar cuentas con el pasado para tratar de mejorar el presente: “La situación que viven los gitanos hoy tiene que ver con la discriminación histórica a la que han estado sometidos”, afirma el llamado Libro Blanco, que ha sido presentado esta semana en Estocolmo, y en el que se detallan los abusos cometidos con los gitanos a partir de 1900. La coalición de centro-derecha vigila el ascenso de la extrema derecha. Guerre civile. Los hechos más significativos de la Guerra Civil han sido ya investigados y las preguntas más relevantes están resueltas, pero esa historia no es un territorio exclusivo de los historiadores y, en cualquier caso, lo que enseñamos los historiadores en las universidades y en nuestros libros no es lo mismo que lo que la mayoría de los ciudadanos que nacieron durante la dictadura o en los primeros años de la actual democracia pudieron leer en los libros de texto del Bachillerato.

Además, millones de personas nunca estudiaron la Guerra Civil porque no hicieron Bachillerato o porque nadie les contó la guerra en las asignaturas de Historia. Setenta y cinco años después de su final, puede ser el momento de recordar cinco cosas básicas que todo ciudadano informado debería saber sobre la Guerra Civil, pero nunca le enseñaron. 1.

¿Por qué hubo una Guerra Civil en España? 2. 3. Pero a España no sólo llegaron armas y material de guerra. 4. 5. Julián Casanova es autor de España partida en dos. Système géolocal. Universel existant. Théorème de Bayes sur néon bleu dans les bureaux d'Autonomy à Cambridge mattbuck © Licence CC via Wikipédia Pierre Bessière,Xavier Coppolani © Radio France C’est le rêve, plus ou moins conscient, de tout scientifique : découvrir une loi universelle permettant de comprendre et de prévoir les phénomènes naturels de notre univers. Rares sont ceux qui y parviennent. Et rares, aussi, sont les équations pouvant prétendre à une forme d’universalité. Etrangement, la formule somnole ensuite pendant plus de deux siècles.

Christian Robert,Xavier Coppolani © Radio France Elle permet aussi bien de mieux comprendre certains événements de l’évolution des espèces que certains mystères de l’univers. D’où vient son caractère universel et n’est-il pas exagéré par certains ? Pourquoi une telle « formule magique » a-t-elle dormi pendant trois siècles avant que son utilisation n’explose aujourd’hui ? Quels sont les cas où son utilisation apporte le plus de lumière ? Dirk Zerwas,Xavier Coppolani © Radio France. Énergie vitale. Mythe holiste. Théâtre du_vide. Tribunal charia. Discours chinois. Bois sacrés. Il suffit de regarder la provenance des masques Angbai du groupe des Toma - huit sur les neuf présentés viennent des collections du Quai-Branly - pour se rendre compte que «Bois sacré, initiation dans les forêts guinéennes» est une exposition dossier. C’est l’expression pour qualifier une présentation, ici sur la mezzanine Est, d’œuvres sélectionnées en majorité dans les collections du dit musée.

Cela n’enlève rien à la qualité de l’ensemble. Au contraire, puisque composé d’une soixantaine de pièces il donne des renseignements d’autant plus précieux sur les populations de cette région et sur leurs créations que c’est la première fois qu’une manifestation est consacrée au Poro, le rituel d’initiation créé, sans doute au XVIe siècle, par les Toma de Guinée, avant de s’étendre alentour. Les masques Angbai sont d’ailleurs un bel exemple de cet aspect puisqu’à l’exception d’un seul d’entre eux ils figurent un visage sans bouche. Une façon encore plus radicale de dire «bouche cousue». Ancient observer. 1Le docteur Paul-René Bize, conseiller médical auprès de la direction de l’Éducation surveillée dès le début de sa mise en place, n’est pas reconnu comme un “pionnier” de cette institution au même titre que Jean-Louis Costa, son premier directeur, que Pierre Ceccaldi, sous-directeur et futur directeur, qu’Henri Michard, futur directeur du Centre de formation de Vaucresson, que Paul Lutz, magistrat, inspecteur à la direction de l’Éducation surveillée, ou que Guy Sinoir, psychologue attaché à cette même direction.

Il a cependant été associé aux changements doctrinaux et institutionnels de cette période, particulièrement dans le domaine de l’observation, mais l’écho de ses travaux en matière médicale, psychologique et psychiatrique, semble avoir été faible, en comparaison, par exemple, de ceux de Pierre Mâle, qui exerce à la même époque au centre d’observation de Savigny en qualité de médecin psychiatre et dont la réputation va au-delà de l’institution. 20 Ibid., p. 75. Chromo artefact. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Hervé Morin La biologie synthétique progresse dans son projet d'artificialiser la vie : pour la première fois, un chromosome appartenant à une cellule eucaryote, c'est-à-dire dotée d'un noyau renfermant son patrimoine génétique - comme celles qui nous constituent -, a été entièrement synthétisé et a pu s'exprimer dans celle-ci.

En l'occurrence, il s'agit du chromosome III de la levure de boulanger, Saccharomyces cerevisiae. La revue Science a mis en ligne, jeudi 27 mars, un article décrivant l'expérience qui a permis de doter ce micro-organisme d'un long fragment d'ADN dont la séquence a été « réinventée » par une équipe dirigée par Jef Boeke (New York University). Pour la biologie synthétique, il s'agit d'une étape importante. Ce n'est pas entièrement une surprise si c'est sur cette levure que les biologistes ont concentré leur efforts. De fait, Héloïse Muller et ses collègues n'ont pas inséré en une fois le chromosome III dans une levure receveuse.