background preloader

Social complement

Facebook Twitter

Piano logique (Jevons) Statistique forcée. Archives caelum et terra. Nous reprenons ici la publication d'une série de billets consacrés au distributisme (ici), né de la pensée politique et sociale de G.K. Chesterton et d'Hilaire Belloc. Dans le dernier billet publié (là), nous indiquions que ce distributisme avait pris racine en réagissant à une situation sociale anglaise dramatique et nous annoncions qu'il était au confluent de deux courants. Quels sont ces courants ? Il s'agit d'une part du socialisme non marxiste et, d'autre part, de la doctrine sociale de l'Église. La réaction socialiste Face à cette situation, une première réaction eut lieu. La Fabian Society était alors loin d’être la seule association d’inspiration socialiste.

. – l’Anglican Guild of St Matthew (guilde Anglicane de Saint Matthew) fondée en 1877 ; – la Progressive Association (l'Association progressive) et la Democratic Federation (la Fédération Démocratique) qui devint plus tard la Social-Democratic Federation, fondées en 1881 ; © Philippe Maxence. Cunctactor (le mouton) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Quintus Fabius Maximus Verrucosus (le Verruqueux[1]) dit Cunctator (le Temporisateur), dit aussi Ovicula (le mouton[2]) : homme politique et militaire romain, né à Rome vers 275 avant J. -C. et mort à Rome en 203 avant J. -C. En 218, Fabius fait partie de l'ambassade romaine à Carthage et c'est lui qui, formellement, déclare la guerre à la cité punique après la prise de Sagonte par Hannibal.

Fabius Maximus défait une partie de l’armée carthaginoise dans l’unique combat qu’il ait jamais accepté contre eux, à Capoue. Fabius Maximus Cunctator est encore nommé trois fois consul en 215, 214, et 209, année où il reprend Tarente qui s'était ralliée à Hannibal. Société Fabienne[modifier | modifier le code] En 1884, la Fabian Society est créée en Angleterre. Bibliographie moderne[modifier | modifier le code] Françoise Wycke-Lecocq, « La gens Fabia à l'époque républicaine : de la légende à l'histoire.

Voir aussi[modifier | modifier le code] Paradoxe russe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le paradoxe de Saint-Pétersbourg se résume à la question suivante : pourquoi, alors que mathématiquement l'espérance de gain est infinie à un jeu, les joueurs refusent-ils de jouer tout leur argent ? Il s'agit donc non d'un problème purement mathématique mais d'un paradoxe du comportement des êtres humains face aux événements d'une variable aléatoire dont la valeur est probablement petite, mais dont l'espérance est infinie. Dans cette situation, la théorie des probabilités dicte une décision qu'aucun acteur raisonnable ne prendrait. Historique[modifier | modifier le code] Ces idées sont reprises plus tard par les marginalistes.

Puis la théorie de l'espérance morale fut largement débattue dans les années d'après guerre[4]. Le jeu[modifier | modifier le code] Soit le jeu de pile ou face suivant: un joueur et une banque. Euros au joueur. Si face intervient dès le premier lancer, on gagne 1 euro. Soit L'espérance de gain, Logarithme naturel. Cancel Edit Delete Preview revert Text of the note (may include Wiki markup) Could not save your note (edit conflict or other problem). Please copy the text in the edit box below and insert it manually by editing this page. Upon submitting the note will be published multi-licensed under the terms of the CC-BY-SA-3.0 license and of the GFDL, versions 1.2, 1.3, or any later version.

See our terms of use for more details. Add a note Draw a rectangle onto the image above (press the left mouse button, then drag and release). Save To modify annotations, your browser needs to have the XMLHttpRequest object. [[MediaWiki talk:Gadget-ImageAnnotator.js|Adding image note]]$1 [[MediaWiki talk:Gadget-ImageAnnotator.js|Changing image note]]$1 [[MediaWiki talk:Gadget-ImageAnnotator.js|Removing image note]]$1. Racine carrée. C. F. Constantinus. Anarcho- chrétiens. Etre mathématicien, physicien, chirurgien, musicien, n'est pas à la portée du premier venu. Etre chrétien ,si ! Il suffit de se déclarer chrétien pour l'être. Pas besoin de diplômes , de contrôles des connaissances ni même d'un certificat de conformité délivré par Eric Besson.

Cette facilité a des avantages quantitatifs indéniables . En Europe voyez vous un seul notable qui ne soit pas chrétien ? En Amérique latine, à part Michelle Bachelet, vous n'avez pas le choix. Le Fils, assis pour l'éternité à la droite du Père a ,certes, du temps, mais il lui en faudra beaucoup pour nous expliquer comment Chavez et Pinochet peuvent tous les deux se réclamer de lui. Le christianisme est donc soluble dans pratiquement toutes les solutions. Ainsi le couple (démocrate, chrétien) nous est très familier, tout au moins dans notre vielle Europe fatiguée .Pas très pertinent ,cependant, car enfin, Jacques Delors (social,démocrate) est-il moins chrétien et plus démocrate que François Bayrou ?