background preloader

Ranger dans vidéo-games

Facebook Twitter

Gothic girl. Mode gothique chic (Elle) Cet hiver, le noir majestueux joue les invités d’honneur. Réinventé, notamment par Riccardo Tisci chez Givenchy lors des derniers défilés automne-hiver, le « gothic chic » prend une nouvelle dimension. Petit mode d’emploi pour ne pas broyer du noir. Dandy Elégant, le « gothic chic » façon dandy a plusieurs avantages. Il nous permet d’assouvir nos envies de coupes impeccables et autorise quelques pièces masculines. Rock L’allure « gothic chic » permet toutes les audaces ! Couture Incarné à merveille par la femme Alexander McQueen des dernières collections automne hiver, le « gothic chic » prend également toute son ampleur dans les jeux de volumes des cols des manteaux mais aussi des robes et des blouses inspirées de l’époque victorienne. Maud Gabrielson > Retrouvez le guide shopping "On aime le gothic chic" Histoire du grunge (Givenchy)

Histoire de Givenchy. Lorsque le mot "Givenchy" est prononcé, instantanément un kaléidoscope composé de photographies, de senteurs, de grands noms et de toilettes élégantes se met à tournoyer devant nos yeux. On visualise Hubert de Givenchy et sa haute silhouette aristocratique, des stars telles qu'Audrey Hepburn ou Lauren Bacall, de nombreux flacons de parfum et les dernières collections de Ricardo Tisci, le tout sans vraiment connaître l'histoire se dissimulant sous les huit lettres suivantes : Givenchy. Hubert de Givenchy aime raconter que tout petit, il était déjà fasciné par les étoffes, et adorait jouer avec les tissus qui débordaient des malles de sa mère. À l'âge de raison, alors que les petits garçons manient les crayons, afin de croquer la voiture paternelle ou les chevaux aperçus sur les champs de courses, Hubert, lui, croque des robes. Il découvre ensuite le travail de Cristobal Balenciaga, et tombe en admiration devant la pureté architecturale des créations de ce dernier.

Bucolique 2012 (Givenchy instant) Oui, je sais Noël n’est même pas encore arrivé ( moins d’un mois!!) , que les collections de maquillage printemps 2012 nous sont déjà dévoilées! Mais avouez que ces quelques aperçus de ces jolies teintes tendres et lumineuses nous mettent du baume au coeur en pensant à ce qui nous attend à la nouvelle saison! Après la Garden Party de Dior (voir ici!) , Roseraie des délices de Lancôme (voir ici!) , c’est autour de la maison Givenchy d’emprunter la délicatesse des couleurs des jardins printaniers!

Givenchy Instant Bucolique… Une collection audacieuse où les tendres vert amande et rose (les 2 couleurs phares du printemps 2012!) Prisme visage Bucolic Blossoms Le Prisme Yeaux Quatuor Bucolic Blossoms Le Prisme Blush Bucolic poppy Le Prisme Blush bucolic Rose Rouge Interdit bucolic Poppy Gloss Interdit Bucolic Poppy Vernis à ongles Please! Une sublime collection bucolique où l’audacieux rouge coquelicot fait vibrer les romantiques teintes printanières de sa palette! Et vous mes beauties, Givenchy Hepburn. Givenchy: près de 60 ans d'histoire ! C'est en 1951 que Hubert de Givenchy crée la Maison de Couture Givenchy. En 1953, le créateur fait la rencontre de Audrey Hepburn, avec qui il lie une grande amitié. Celle-ci deviendra l'égérie de la marque. En 1957, la création des premiers parfums débute.

Pour celle qu'il habilla à la ville comme à l'écran, il fit réaliser la même année un parfum privé, floral et aldéhydé, qui devint ensuite 'L'Interdit'. En 1973, la ligne Gentleman Givenchy propose une ligne de vêtement pour homme, pour la première fois. Depuis, des créateurs à la renommée internationale créent pour la marque française : John Galliano, Alexander McQueen, Julien MacDonald … Index » Accueil » Spa Givenchy » Historique Givenchy.

Mythe de la vierge (Artémis) Artémis (Gr. 'Aρτεμις; Lat. Artemis) était une des grandes divinités du panthéon grec, qui sera identifiée plus tard à Diane des Romains. Fille de Zeus et de Léto, elle était la sœur jumelle d'Apollon et souvent associé à ses exploits. Elle fait partie des douze Olympiens. En réalité, il y eut sous ce nom plusieurs divinités très différentes: l'Artémis hellénique, déesse lunaire, est bien différente de l'Artémis sanguinaire de Tauride Diane de Versailles ©Musée du Louvre Belle et grande jeune femme aux boucles d'or (Hippolyte, Euripide, 73 sqq.) qui dépassait d'une tête toutes ses suivantes, Artémis se plaisait dans les champs, dans les bois et près des sources ; elle aimait la chasse, et poursuivait les bêtes fauves. C'est la déesse des femmes, surtout des jeunes filles vierges.

Ses attributs sont l'arc d'or, les flèches, le carquois ou encore la torche (statues du Vatican) et le croissant de lune qui ornait son front. Diane VOUET en 1637 © Hampton Court. Automates d'or (Hephaistos) Héphaïstos (Gr. Ηφαιστος; Lat. Hephaestus) est le dieu du Feu terrestre et de la Métallurgie qui découvrit l'art de travailler les métaux. Il fait partie des douze Olympiens. Il fut assimilé à Vulcain chez les Romains Héphaïstos Bronze du British Museum Certains comme Hésiode, prétendent qu'Héphaïstos était le fils d'Héra par parthénogenèse , jalouse que son mari ait pu donner le jour à Athéna. Zeus ne voulut pas croire ce prodige jusqu'à ce que, ayant emprisonnée Héra sur une chaise mécanique dont les bras se repliaient et serraient celui qui était assis, il l'eût contrainte à jurer par le Styx qu'elle ne mentait pas. Il survécut cependant à cette fâcheuse mésaventure, sans aucun dommage physique, car il tomba dans la mer où Téthys et Eurynome, qui se trouvaient non loin de là, lui portèrent rapidement secours.

Le marteau ou des pinces Vulcain fabriquant les flèches de Cupidon Alessandro TIARINI Héphaïstos et ses outils. Ceinture magique (Aphrodite) Fille de Zeus ou de Cronos, Aphrodite, déesse de l’amour et assimilée à la déesse latine Vénus, inspira la passion amoureuse aux mortels comme aux dieux. Sans doute à l’origine une divinité orgiaque de la fertilité venue du Proche-Orient, elle est devenue, en abordant les îles grecques, la douce déesse de l’amour et des plaisirs. Le doux visage d’Aphrodite par Botticelli, La Naissance de Vénus, détail La Naissance d’Aphrodite La version a plus captivante de la naisance d’Aphrodite nous vient de la Théogonie d’Hésiode. Lorsque Cronos, armé par sa mère Gaïa-la-Terre de la faucille de fer, castra son père, des gouttes de sang tombèrent sur le ventre de sa mère la Terre et les trois déesses de la vengeance, les Erynnies, naquirent de ce sang.

Emportée par Zéphyr, elle toucha l’île de Cythère, dont le nom, de nos jours encore, évoque les plaisirs, puis gagna l’île de Chypre. Voici comment Hésiode la dépeint : La sensualité mélancolique de Watteau, l’Embarquement pour Cythère, détail. Sur son cygne (british museum) Mythe et icône (Hepburn) Maquillage mythique. Stars du grand écran, certaines actrices ont imposé un style, une façon d'envisager la beauté. Nous vous proposons un décodage de leur maquillage mythique et nous vous révélons en exclusivité les astuces des pros pour resplendir comme elles. Ses yeux captent tous les regards dans "Diamants sur canapé" de Blake Edwards. Ses cils longuissimes, surtout, font des envieuses. "Il fallait crachouiller dans un 'cake' et en mettre des tonnes pour 'cartonner' les cils et plomber le regard.

Les mascaras préférés du proTélescopic, pour les allonger, Volume Shocking, pour les épaissir, et Cils Architect, pour un effet faux cils, de L’Oréal Paris. Focal over A._Hepburn. Mythe Hepburn. À contre-courant des canons esthétiques de son époque, Audrey Hepburn est néanmoins devenue une icône qui n'en finit pas d'inspirer le petit monde de la mode. Wayfarers, colliers de perles et silhouette Givenchy… on doit à l'héroïne de "Diamants sur Canapé" l'émergence d'un nouveau style, où la petite robe noire gagna ses lettres de noblesse...

La minceur gracile qu'afficha tout au long de sa vie Audrey Hepburn lui valut de nombreuses critiques, et beaucoup la soupçonnèrent de souffrir de désordre alimentaire. Cependant, si l'actrice possédait une ligne parfaite (qui parfois penchait vers la maigreur), cela n'avait rien à voir avec des problèmes d'anorexie. Il fallait chercher plus loin... La petite Audrey, née d'une riche mère hollandaise et d'un père irlandais, passa son enfance dans un pensionnat anglais afin d'y apprendre la langue. En dépit du climat d'insécurité ambiant, Audrey rêve et se prend de passion pour la danse classique. En 1948, elle et sa mère vont vivre à Londres.

Mouvement gothique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Gothique. Photographie à l'esthétique proche du gothique (noir et blanc, mise en valeur de la peau, importance du flou) mettant en scène une jeune fille habillée selon les canons de cette mouvance. Le mouvement gothique est un courant de contre-culture apparu entre la fin des années 1970 et le début des années 1980 au Royaume-Uni, après les mouvements musicaux punk et post-punk. Il s'est en partie inspiré du cinéma expressionniste allemand, du fantastique et du roman gothique. Le mouvement et son esthétique se sont propagés sous des formes diverses en Europe et aux États-Unis.

Il se caractérise visuellement par un important souci d'esthétisation et de théâtralisation, avec un attrait marqué pour les éléments sombres et parfois provocants. Il existe ainsi un code vestimentaire, la mode gothique essentiellement basée sur le noir et les couleurs sombres. Musique[modifier | modifier le code] Médiéval fantastique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme médiéval-fantastique se réfère à certains mondes imaginaires de fantasy tirant leur inspiration : L'expression est une traduction de l'anglais medieval fantasy, qui alimente la confusion entre fantastique, genre auquel n'appartient pas le médiéval-fantastique, et la fantasy.

On utilise le terme « médiéval-fantastique » plutôt dans le domaine du jeu de rôles. Pour les œuvres littéraires et les films, on utilise plutôt le terme fantasy. Liste d'œuvres « médiévales-fantastiques » (appartenant en fait à la fantasy)[modifier | modifier le code] Livre[modifier | modifier le code] Bande dessinée[modifier | modifier le code] Film[modifier | modifier le code] Série télévisée[modifier | modifier le code] Jeu de rôle ou Livre dont vous êtes le héros[modifier | modifier le code] Jeu de société/stratégie[modifier | modifier le code] Jeu vidéo[modifier | modifier le code] Musique[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]

Fantasy. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Définition[modifier | modifier le code] Le Journal officiel du 23 décembre 2007 a adopté le néologisme « fantasie » comme équivalent du grec fantasia (« imagination ») en la définissant de la manière suivante : « genre situé à la croisée du merveilleux et du fantastique, qui prend ses sources dans l’histoire, les mythes, les contes et la science-fiction »[1]. De son côté, le Grand dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française a proposé en 2003 le terme « merveilleux »[2].

En pratique, le mot anglais reste le plus utilisé, aux côtés de termes français recouvrant des domaines voisins mais non identiques, en particulier le merveilleux[3]. Dans son acception actuelle, le terme fantasy serait apparu pour la première fois aux États-Unis avec la revue The Magazine of Fantasy en 1949[4]. Pour l'écrivain et éditeur André-François Ruaud, la fantasy peut être considérée comme un sous-genre du fantastique : De même, J. . — J. Littératures de l'imaginaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. C'est souvent la science-fiction, le fantastique et la fantasy qui sont reconnus comme littératures de l'imaginaire.

Il est néanmoins aussi possible d'y inclure les contes et les mythes ainsi que, plus spécifiquement, les récits surréalistes et le réalisme magique. Des auteurs comme Franz Kafka ou Mikhaïl Boulgakov peuvent à ce titre être considérés comme ayant produit des littératures de l'imaginaire. Voir aussi[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] « Littératures de l’imaginaire en France », dossier de Initiales, 18 décembre 2007.« Spécial littératures de l'imaginaire en France : la parole aux éditeurs », in Bifrost n° 36.

Allégorie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une allégorie (du grec : ἄλλον / állon, « autre chose », et ἀγορεύειν / agoreúein, « parler en public ») est une forme de représentation indirecte qui emploie une chose (une personne, un être animé ou inanimé, une action) comme signe d'une autre chose, cette dernière étant souvent une idée abstraite ou une notion morale difficile à représenter directement. Elle représente donc une idée abstraite par du concret. En littérature, l'allégorie est une figure rhétorique qui consiste à exprimer une idée en utilisant une histoire ou une représentation qui doit servir de support comparatif. La signification étymologique est : « une autre manière de dire », au moyen d'une image figurative ou figurée. Allégorie de l'eau Différentes formes de l'allégorie[modifier | modifier le code] On peut distinguer l'allégorie figure de style, ou, plus précisément, figure d'« élocution » et l'allégorie comme procédé d'« invention ».

Avant l'Oncle Sam : Columbia. Oncle Sam féminin (Columbia)