background preloader

Intérêt histoire

Facebook Twitter

Médiabiblio histoire des sciences. Sylvie Peyrat Bruno Jammes La médiathèque d'histoire des sciences de la Cité des sciences et de l'industrie En 1996, la Cité des sciences et de l’industrie fêtait ses dix ans d’ouverture au public. Moment propice à une réflexion sur sa mission de vulgarisation scientifique et technique et sur les moyens et actions mis en œuvre par ses diverses composantes. Conçue dès l’origine du projet de la Cité, et répondant à la même mission, la médiathèque offre en libre accès, à des publics variés, des ressources documentaires nombreuses, entièrement consacrées aux sciences, aux techniques, aux industries et aux métiers.

Elle s’inscrit dans une logique de complémentarité, et veut répondre à des demandes spécialisées et approfondies sur l’histoire, la philosophie, la sociologie, la muséologie et la didactique des sciences et des techniques. Les fonds contemporains L’histoire des sciences Corpus de textes scientifiques et documentation critique Axe science, culture et société Les périodiques Janvier 1997 1. Cité Condorcet. Condorcet géolocalisé. Universités Grand Paris. Nouvelle loi ESR. Approche française. La France a choisi ses futurs campus universitaires et de recherche "de rang mondial" avec la sélection vendredi de cinq lauréats, en plus des trois déjà connus, dans le cadre de l'appel à projet phare du grand emprunt, les "Initiatives d'excellence" (Idex). Aix-Marseille, Toulouse, les pôles parisiens "Sorbonne Universités" (Paris-2, 4 et 6) et "Sorbonne Paris Cité" (Paris-3, 5, 7, 13 et Sciences Po Paris notamment), ainsi que le campus de Saclay (sud-ouest de Paris) ont vu leurs projets retenus lors de la seconde vague des "Idex", a annoncé vendredi à Bordeaux le Premier ministre François Fillon.

Avec Bordeaux, Strasbourg et "Paris Sciences et Lettres" (PSL, qui regroupe Normale Sup, le Collège de France et l'université Paris-Dauphine notamment), déjà lauréats, ils vont former des "pôles pluridisciplinaires d'excellence de rang mondial", susceptibles "d'attirer les meilleurs étudiants, les professeurs et chercheurs les plus reconnus", a expliqué le chef du gouvernement. Actions d'avenir. Les investissements d'avenir Depuis plusieurs années, l’économie française souffre d’une insuffisante capacité à innover. Cette chute de la productivité limite notre rythme de croissance potentielle pour les années à venir. Aujourd’hui, en période de sortie de crise, une reprise durable est primordiale pour la France.

Il devient urgent et nécessaire de renforcer la productivité, d’innover, d'accroître la compétitivité des entreprises mais aussi de favoriser l’emploi et de promouvoir l’égalité des chances. Investir pour l’avenir est un besoin urgent pour notre pays. Ceux-ci n’appauvriront pas l’Etat, bien au contraire. Suite aux travaux de la Commission Juppé-Rocard, le programme d’investissements d'avenir se voit confier une enveloppe globale de 35 milliards d’euros pour que la France se place à la pointe de l’innovation. Ces 35 milliards d’euros sont financés de deux manières : - le remboursement des 13 Mds de fonds propres prêtés par l’Etat aux banques au moment de la crise financière.

Stratégie Idex. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les initiatives d’excellence (IDEX), sont des projets français de recherche scientifique destinés à « faire émerger en France cinq à dix pôles pluridisciplinaires d'excellence d'enseignement supérieur et de recherche de rang mondial »[1]. Ces projets sont financés à hauteur de 7,7 milliards d'euros par le grand emprunt. Chronologie[modifier | modifier le code] Les projets furent déposés en janvier 2011, il y eut 17 candidatures[2]. Détails des Idex[modifier | modifier le code] Critique sur les IDEX[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Portail des universités françaises.

Public-privé (ppp-mop) Campus. Encyclo numérisée. Encyclopédie dirigée par Diderot & d'Alembert (1751-1765) L'Encyclopédie en ligne L'Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers dirigée par Diderot & d'Alembert (1751-1772)(Wikisource) Histoire de l'Encyclopédie •L'Encyclopédie de Diderot par Yvon Belaval, in Encyclopædia Universalis • chronologie de l'Encyclopédie & dates de publication, textes divers • présentation de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert • textes sur Jean Le Rond d'Alembert : biographies, notices (XVIIIe-XIXe) • Discours préliminaire de l'Encyclopédie par Jean Le Rond d'Alembert, présenté par François Picavet (1929) • Les encyclopédistes, leurs travaux, leurs doctrines et leur influence, par Pascal Duprat (1866) • Cahiers de l'Association internationale des études françaises (1951) : le rayonnement de l'Encyclopédie en Allemagne, Amérique, Espagne, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Pologne, Russie, Suisse & Italie • Les traductions de l'Encyclopédie du XVIIIe siècle : quelle fut leur influence ?

Encyclo figurée. Cognition figurée 18eS. Tree of life web. The Tree of Life Web Project (ToL) is a collaborative effort of biologists and nature enthusiasts from around the world. On more than 10,000 World Wide Web pages, the project provides information about biodiversity, the characteristics of different groups of organisms, and their evolutionary history (phylogeny). Each page contains information about a particular group, e.g., salamanders, segmented worms, phlox flowers, tyrannosaurs, euglenids, Heliconius butterflies, club fungi, or the vampire squid. ToL pages are linked one to another hierarchically, in the form of the evolutionary tree of life. Starting with the root of all Life on Earth and moving out along diverging branches to individual species, the structure of the ToL project thus illustrates the genetic connections between all living things.

Wiki encyclo. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « bon article ». Dès sa parution en 1968, l'Encyclopædia Universalis est devenue une référence de choix pour le monde francophone. Ci-dessus, une série de suppléments annuels. En principe, une encyclopédie est différente d'un dictionnaire, car ce dernier a pour objet le sens et l'emploi des mots d'une langue, et est donc intraduisible en tant que tel, alors que l'encyclopédie traite des choses ou réalités du monde et de la culture.

Cette distinction n'est toutefois pas rigide, car un dictionnaire doit nécessairement aussi « traiter des choses dans la mesure où cela est nécessaire pour déterminer la signification et l'usage des mots[2] », et bien des dictionnaires modernes accentuent leur caractère encyclopédique, tel le Petit Larousse illustré, afin d'offrir le maximum de renseignements en un seul volume. Les encyclopédies se sont multipliées pour suivre le rythme d'accroissement des connaissances. Gestion psyché. The Alchemy web site on Levity.com The mine of our mercury is our saltpetre not that of the vulgar. Our sharp bitter vitriol is not that of the vulgar Our ammoniac is not that of the vulgar The sprout of Mercury. The water of life Nine volatile parts fix one part of mercury. Our mercury. Two to more than three parts of our mercury dissolve one part of the common moon or sun, and they become inseparably one spongeous porous body, which is called our moon or sun, not the common.

The sophic calcination of the sun. The sophic putrefaction. The Germination of vegetation. The white sulphur. Volatilisation through liquid. Volatilisation through dryness. The red sulphur. Another fermenation, the Imbibition of the stone. The stone of the wise. Let the eternal God be praised and may his grace be unceasing. The Second Book. Learning chinese. L’Ecole Centrale Paris prévoit l’ouverture en 2014 d’un Mastère Spécialisé sur le thème : Doing Business in China. Ce programme, d’une durée d’une année, vise à former des jeunes diplômés et managers français, aux spécificités du management industriel dans le contexte chinois. C’est un mix de culture chinoise, de management et d’Industrial Engineering.

Cette ouverture ira de pair, cet automne, avec l’organisation d’une Learning Expedition en Chine, destinée cette fois-ci à des cadres expérimentés, soucieux de s’initier aux réalités de la Chine. Ce programme témoigne de l’attrait de la Chine comme eldorado de l’enseignement supérieur, tant en formation initiale que professionnelle : plus grand vivier d’étudiants au monde ; une croissance du nombre d’étudiants se chiffrant en millions chaque année ; des flux « d’export » massifs d’étudiants, solvables, vers des programmes de formation en Occident …. Toujours sur un concept : former des Chinois selon les modèles académiques occidentaux. Cybernetic systemics.

&/ lier à hyperidée

Transcendant artificiel. Encyclo méthodique. Génie logiciel. Stratégie eurorégion. Stratégie @ Inria Inria a élaboré son Plan stratégique "Objectif 2020" pour contribuer, dans son domaine scientifique, aux défis sociétaux et aux enjeux économiques de notre époque. En ce sens, ce plan définit ses priorités scientifiques et dévoile les ambitions et les objectifs de l'institut. Découvrez le plan stratégique d'Inria Lille - Nord Europe et ses quatre axes stratégiques Le plan stratégique d’Inria est un exercice de prospective qui permet à l’institut de donner ses priorités sur des enjeux majeurs dans le domaine du numérique. A l’horizon 2020, le centre d'Inria Lille s’engage à participer significativement au développement d’un pôle d’excellence scientifique en Région Nord – Pas-de-Calais avec trois particularités : Le transfert avec une forte implication dans le tissu économique régional au travers des pôles de compétitivité et d’excellence régionaux.

Stratégie américaine. Le géant de l'Internet a renforcé son partenariat avec l'Institut français de recherche en informatique et en automatisme (Inria) et financera une dizaine de chercheurs. Mais l'entreprise est mise en cause en Europe pour ses pratiques dans la protection des données personnelles. Google a sorti le grand jeu. Ce lundi, Vinton Cerf, vice-président de Google connu pour être l'un des pères de l'Internet, est venu en personne rencontrer Michel Cosnard, PDG de l'Institut national de recherche en informatique (Inria), afin de renforcer leur partenariat. Google et l'Inria coopèrent depuis quatre ans. À travers cette coopération, «le travail d'une dizaine de chercheurs peut être financé», indique Michel Benard, responsable des relations de Google avec les universités en Europe. Ce partenariat est financé par Google au moyen de dons directs ou du financement d'étudiants pendant leur doctorat.

C'est un peu la face souriante de Google. Google veut communiquer sur «Prism» Carto CNRS en_régions. Human quant. Google a lancé en début de mois aux US sa librairie en ligne Google eBooks : en France, sa relation avec les éditeurs (sauf Hachette) et les pouvoirs publics est connue pour n’être pas au beau fixe. Aujourd’hui, Google prétend aussi pouvoir se servir de son fond numérisé de plus de 5 millions de livres, pour explorer les sciences humaines. L’enjeu derrière l’édition numérique, et le rôle leader que Google veut s’y donner, est à double échelle. Il n’est pas juste de « mettre la culture à la portée de tous » : permettre à Monsieur (ou Madame) Tout le Monde de consulter de son fauteuil 3 millions de livres, même ce manuscrit du XXe siècle contenant des scholies écrites 15 siècles plus tôt et relatives à des textes déjà antérieurs de 5 siècles (source blog Google).

Il s’agit aussi de créer et centraliser les outils et services qui vont permettre d’analyser cette culture. Explorer les tendances culturelles. Ngrams, le plus grand corpus de tous les temps : 500 milliards de mots. 4/ eVa en qing. System of system. 5/ eVa en bharata natyam.

&/ suivi des idées-force

N-grams approach. Ever wonder which is more popular, "math" or "maths"? At Travels in a Mathematical World, the authors look at the rise and fall of these two ways of shortening mathematics. The graph shows that the American "math" has always been more popular than British "maths" but the use of the American English word rocketed from 1940 onwards. From these data it seems math has been much used through history, earlier and to a greater extent than maths. I have no preconceptions about which came first; what seemed surprising to me was how early either was used. Some very interesting graphs of ngrams from Information is Beautiful, including the occurrence of different types of recreational drugs (cocaine is suprisingly common in Victorian times), ketchup v salsa, gay v homosexual and religion vs science.

Tom Beesley got an "intriguing result" when he compared the usage of the words "pagan" and "christian" between 1800 and 2000 (see above). Thanks to @EdYong for tweeting this to our attention. 6/ eVa against blind-analysis.

&/ réflexion percolation

7/ eVa en overhang.