background preloader

*docs

Facebook Twitter

Deep Learning. When Ray Kurzweil met with Google CEO Larry Page last July, he wasn’t looking for a job. A respected inventor who’s become a machine-intelligence futurist, Kurzweil wanted to discuss his upcoming book How to Create a Mind. He told Page, who had read an early draft, that he wanted to start a company to develop his ideas about how to build a truly intelligent computer: one that could understand language and then make inferences and decisions on its own. Invalid External ID It quickly became obvious that such an effort would require nothing less than Google-scale data and computing power.

“I could try to give you some access to it,” Page told Kurzweil. Kurzweil was attracted not just by Google’s computing resources but also by the startling progress the company has made in a branch of AI called deep learning. With this greater depth, they are producing remarkable advances in speech and image recognition. Google in particular has become a magnet for deep learning and related AI talent. Intelligence Artificielle, « as-tu passé les bornes des limites » Intelligence artificielle, adieu monde d’hier… Bienvenue monde de demain ? Bienvenue monde de demain ?

Cela ne vous aura pas échappé… au bout de ces quatre mots, la ponctuation résonne comme une alerte ! Pauvre petit point d’interrogation qui doit porter à lui seul l’incertitude du monde qui nous attend… A lui seul ? Aujourd’hui, peut-être pas ! Alphago a secoué l’apathie collective ! Jusqu’où ? Depuis quelques semaines le monde s’agite. Sous le choc de cet ascendant pris par une machine sur l’intelligence humaine, les médias du monde entier ont fait résonner cette prouesse ; des échos assortis de questions ! L’intelligence artificielle a passé les bornes de la conscience… La symbolique victoire d’Alphago et ces échos peuvent-ils être entendus comme une « petite voix » sentencieuse qui dirait : « Intelligence artificielle, tu as passé les bornes des limites ! Pourtant, soyons justes… Il y a quelques mois, des voix2 s’étaient déjà élevées pour alerter. Hey, Monde d’aujourd’hui !

What is L2TOR – l2tor. L2TOR (pronounced ‘el tutor’) is a scientific research project, called Second Language Tutoring using Social Robots, funded by the Horizon 2020 programme of the European Commission. The project aims to design a child-friendly tutor robot that can be used to support teaching preschool children a second language (L2) by interacting with children in their social and referential world. L2TOR aims to design a child-friendly tutor robot that can be used to support teaching preschool children a second language (L2) by interacting with children in their social and referential world. In particular, the project will focus on teaching English as L2 to native speakers of Dutch, German and Turkish, and teaching Dutch and German as L2 to immigrant children speaking Turkish as a native language. The L2TOR robot will be designed to interact naturally with children aged four years old in both the second language and the child’s native language.

Psychologie sociale. Entre science et fiction, un siècle d'intelligence artificielle. Le deep learning. Vous entendez parler du deep learning, mais vous n’en avez pas encore compris la profondeur ? Cette vidéo est faite pour vous ! Fidèle à mon habitude, voici la liste des choses essentielles, mais pourtant éliminées par manque de place et pour rester accessible au plus grand nombre. L’apprentissage non-supervisé Ma vidéo laisse penser que l’apprentissage automatique se limite aux cas où l’on cherche à prédire une sortie (Y) en fonction d’une ou plusieurs entrées (X). C’est ce qu’on appelle en termes techniques de l’apprentissage « supervisé »; où une des variables joue un rôle privilégié, puisqu’on cherche à la prédire.

Il existe en réalité un autre grand domaine, l’apprentissage « non-supervisé », où d’une certaine manière toutes les variables sont mises sur un pied d’égalité au départ, et où la question n’est pas « peut-on prédire Y à partir de X ? Réseaux de neurones vs SVM Comme vous l’aurez compris, ma fascination est totale pour les modèles génératifs. Références WordPress: Intelligences Multiples : présentation. Présentation Parmi les nombreuses grilles d'intelligences qui ont été élaborées, la théorie des Intelligences Multiples d'Howard Gardner a le mérite d'être particulièrement simple à comprendre (car parlant bien à l'intuition) et pratique à utiliser dans une quelconque situation d'apprentissage. Son succès dans le monde anglo-saxon depuis sa parution en 1983 a été considérable, en particulier dans les champs de l'éducation et de la formation permanente. Elle a fait l'objet de très nombreux livres d'application en langue anglaise.

Selon Gardner, on peut distinguer huit intelligences : Les huit intelligences, selon Howard Gardner l'intelligence verbale / linguistique C'est la capacité à être sensible aux structures linguistiques sous toutes ses formes. L'intelligence visuelle / spatiale C'est la capacité à créer des images mentales, et à percevoir le monde visible avec précision dans ses trois dimensions. L'intelligence musicale / rythmique l'intelligence logique / mathématique. Arts de la mémoire : les principes de la mémorisation.

Quels sont les principes de mémorisation utilisés dans les arts de la mémoire ? Comment mémoriser des quantités d’informations sans se tromper ? Quel rôle peuvent encore jouer les arts de la mémoire à l’ère numérique ? Ce sont quelques questions que je me pose depuis quelques années. Et sur lesquelles je voudrais échanger avec vous au cours d’une nouvelle série d’articles. Les arts de la mémoire ont connu une longue éclipse avant d’être remis à l’honneur par les livres de Dame Frances Yates.

Mais quels sont les principes qui ont été utilisés par les « mnémonistes » au cours des 3 derniers millénaires pour mémoriser tant des discours que des poèmes ou des formules de mathématiques ? Trois principes fondamentaux En fait, ces principes sont au nombre de 3. L’ordreL’associationLa répétition Sur la carte heuristique suivante, j’ai dessiné quatre branches : j’ai scindé « association » et « combinaison d’associations » pour une question de visualisation. 1. 2. Vous avez dit « bizarre » ? 3. Hawking : « L'intelligence artificielle pourrait mettre fin à l'humanité »

Dans un entretien à la BBC, l'astrophysicien britannique Stephen Hawking craint que les humains, limités par une lente évolution biologique, ne puissent rivaliser avec l'intelligence artificielle. L'astrophysicien britannique Stephen Hawking, qui s'exprime par l'intermédiaire d'un ordinateur en raison d'une maladie, met en garde contre le développement de l'intelligence artificielle. Dans un entretien à la BBC, le scientifique affirme que ce type de technologie pouvait évoluer rapidement et dépasser l'humanité, un scénario comparable à celui des films Terminator. « Les formes primitives d'intelligence artificielle que nous avons déjà se sont montrées très utiles. Atteint de la maladie de Charcot, autrement appelée sclérose latérale amyotrophique ou SLA, Stephen Hawking se déplace en fauteuil roulant et parle à l'aide d'un ordinateur.

Il reste en faveur des nouvelles technologies de communication et a déclaré avoir été un des premiers à être « connecté » aux débuts d'Internet. M. Comment apprendre à apprendre. François Taddéi (Wikipédia, @francoistaddei) est biologiste de formation. Il est le cofondateur du Centre de recherche interdisciplinaire (CRI). Sur la scène des Entretiens du Nouveau Monde industriel, ce promoteur de l’interdisciplinarité est venu évoquer son obsession : comment innover dans l’éducation, comment apprendre à apprendre… Quand Garry Kasparov a perdu contre Deep Blue, The Economist titrait « si votre métier ressemble aux échecs, il faut vous préparer à changer de métier ». L’évolution du jeu d’échec est devenue une métaphore du futur, estime François Taddéi. . « Aujourd’hui, notre système éducatif sélectionne ses éléments sur leur capacité à mémoriser des leçons.

Or, force est de constater que la pédagogie, elle n’a pas progressé aussi vite que la science. « Rien ne ressemble plus à une salle de classe d’aujourd’hui qu’une salle de classe du Moyen-Âge. Les 3 niveaux d’intelligence L’université sait résoudre les problèmes existants (niveau 1). Hubert Guillaud. Les ventes privées de grandes marques avec Showroomprive. SCIENCE ET CONSCIENCE. De quoi notre conscience est-elle faite ?

#ScienceConscience. Samedi après-midi, la nouvelle table ronde des "Grands débats" organisés par Sciences et Avenir et La Recherche avait réuni une théologienne et deux scientifiques pour s'interroger : comment émerge la conscience ? Question pour le moins épineuse, puisque la conscience est "la seule chose que l'on étudie sans savoir la définir", pour reprendre l'expression lancé sur le plateau des Bernardins par le psychologue Sid Kouider. Celui-ci a abordé la question avec le prisme du neuroscientifique - il dirige à l’Ecole normale supérieure (ENS) de Paris, l’équipe de recherche « Cerveau et conscience », dont les travaux portent sur les fondements psychologiques et neurobiologiques de la conscience perceptive.

"La conscience est un phénomène tout ou rien", a expliqué celui qui travaille particulièrement - mais pas seulement - sur la conscience des bébés. "Dès 11 ou 12 mois, le bébé est conscient de son environnement comme de lui-même" "Même durant la nuit, mes reins m'avertissent" Fear Of Robot Uprising Is Hampering Development Of AI. Talk of artificial intelligence (AI) rising up to thwart humanity in a Terminator-style apocalypse is holding back research and development into the technology, and potentially harming society as a result, claims director of Microsoft Research Chris Bishop.

The potential benefit from AI, such as the development of driverless cars and more efficient manufacturing, could revolutionize vast tracts of society, if only we could stop seeing it as something to fear. Talking ahead of the discussion about machine learning at the Royal Society in London, Bishop told the Guardian that humanity “may end up throwing the baby out with the bathwater” if too much of our attention is focused on the negative aspects of AI as depicted by "The Terminator" and Skynet. He says that while he disagrees with the high-profile people who have spoken out against AI, there are still some potential risks, though not in the humanity-ending way that is often depicted.

Tahra art. Stand Still. Stay Silent - webcomic, page 1. Page 1 1 Nov. 2013 Yessss! It has begun! With a rather non-postapocalyptic cover for the prologue of a postapocalyptic tale. On Monday I'll post a few pages at once, either three or four depending on where I feel is the best spot to cut the scene. And here's today's A Redtail's Dream pages up for some quick typo-checking. So, who wants to play a little game I'd like to call "guess where these sceneries are from" while we're waiting for Monday to arrive, hmm? Modulation du stress oxydant. Contexte L’oxygène, molécule indispensable à la vie, est susceptible d’entraîner des effets dommageables dans l’organisme via la formation de radicaux libres et d’espèces oxygénées activées (EOA).

Le rôle des EOA est très complexe car elles peuvent avoir un rôle physiologique ou un effet toxique en fonction de leur concentration. En trop grande quantité, elles deviennent capables d’induire des modifications oxydatives délétères impliquées dans l’apparition de pathologies. L'ensemble des études montrent que les dommages oxydatifs induits par les EOA sont fortement impliqués dans le développement des maladies cardio - vasculaires et neuro - dégénératives ainsi que des cancers. Les avancées récentes sur la compréhension de l’équilibre redox via la signalisation du facteur de transcription NRF2 sont en train de challenger le concept de la prise des antioxydants juste comme « piégeurs de ROS ». Objectifs Sessions Public concerné. Where's the freest place in the world? A London think tank has the answer. Risques psychosociaux. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La catégorie des risques psychosociaux (RPS) relève des modes de qualification et d'évaluation des conditions de travail apparus au cours des années 2000. Ainsi, 47 % des salariés en France déclarent éprouver souvent du stress au travail (source CSA/Liaisons sociales) et un tiers des salariés présente des difficultés psychologiques (source IFAS). L'usage de la catégorie de stress et son entrée dans la logique du risque ont pour corollaire une logique d'évaluation économique : une étude de l’université de Bourgogne évalue le coût du stress en France et parmi les chiffres avancés, le coût médical serait évalué à lui seul à 413 millions d’euros et l’absentéisme à 279 millions d’euros. Risques et troubles psychosociaux[modifier | modifier le code] Introduction[modifier | modifier le code] De nombreux risques psychosociaux peuvent induire des troubles psychosociaux. Stress au travail[modifier | modifier le code] 1- Le salarié.

L'intelligence artificielle. Secteurs de la psychologie. Auteurs et cinéastes en défricheurs. La victoire d’AlphaGo sur un champion mondial de go concentre tous les ingrédients qui font triper l’imaginaire depuis des lustres. La machine, l’humain, le duel entre les deux, l’intelligence qui surpasse son créateur après avoir été à son service. L’étape suivante dans l’extrapolation, la machine qui prend le pouvoir sur son inventeur, a été popularisée par 2001, l’Odyssée de l’espace (1968), imaginé et réalisé par Athur C. Clarke et Stanley Kubrick. L’intelligence artificielle Hal 9000, conçue pour les protéger, finit par s’attaquer aux humains.

La notion de machine intelligente peut se concevoir comme un robot ou un automate, souvent anthropomorphe, qui faisait déjà vibrer l’Antiquité. Quand il s’agit d’intelligence artificielle, c’est à Isaac Asimov que l’on se réfère souvent. Le mythe du jeu logique, et de l’intelligence de son vainqueur, courent également la fiction. Frédérique Roussel. Les laboratoires de recherche en Sciences de l’Information et de la Communication. 1Les laboratoires de recherche sont des acteurs majeurs du développement des Sciences de l’Information et de la Communication en France et à l’étranger. Lieu d’accueil privilégié des chercheurs en SIC, ils sont également des espaces de formation par l’encadrement des doctorants, des espaces de diffusion du savoir via l’organisation de séminaires internes ou non, des lieux d’échange institutionnel où se discutent les problématiques relatives à l’évaluation, à la place des instances de décision, aux perspectives scientifiques. 2Symbole de l’importance prise par les laboratoires dans le paysage scientifique et institutionnel français en Sciences de l’Information et de la Communication, la Conférence permanente des directeurs de laboratoires en SIC voit le jour en 2010. 1 Aurélia Lamy, Une meilleure visibilité de la recherche en SIC, Les Cahiers de la SFSIC, n° 4 de ju (...) 2 Clément DROFF, Gwénolé ÉTIENNE, « Les laboratoires de recherche français en SIC en 2010.

L'Intelligence artificielle au cinéma. Philosophical Movies List. Laboratoire des sciences de la communication.