background preloader

Docs

Facebook Twitter

Philosophie du vivant 43a — Qu'est-ce que la conscience ? Business Model Generation - Canvas. Sandrine Gestin : Peintre de l'Imaginaire et de la Féerie. Collaboration entre professeurs : la confiance en jeu. Nous pensions produire un répertoire des réseaux professionnels de collaboration entre professeurs. Des sites tels : nous semblaient un bon départ.

Cependant nous avons rapidement constaté que les véritables réseaux de collaboration sont beaucoup plus «intimes» et que l’on trouvait des centaines voir des milliers de ces réseaux de professeurs (JDN) de maths, de sciences, de langues (Viza FLE / aPlanet (Autonomous “Personal Learning Networks” for Language Teachers), de toutes régions, tous niveaux, toutes disciplines ou spécialités (Chaires, groupes et réseaux) sous forme de forums, de blogues ouverts, de wikis, de sites et surtout de groupes sur les sites sociaux tels Facebook ou LinkedIn.

Visiblement, on collabore entre professeurs mais à quel point et sur quelles bases ? Collaboration, mais pas travail supplémentaire Voilà pour les pratiques préférées. Encouragement institutionnel Collaborer : un acte volontaire Elle oblige un acte, à la base, choisi. Accueil : La poésie de Sappho de Lesbos, le lesbianisme dans l'art, la poésie et la littérature litterature-lesbienne.com saphodelesbos.com musée lesbien cimetière lesbien. Le bébé comprend tout… mais les parents ne pigent rien ! Le bébé comprend tout… mais les parents ne pigent rien ! Posted by Kiki the mum on 6 avril 2012 · 8 Commentaires Un bébé, ça ne naît pas avec un mode d’emploi entre les dents. De toute manière, ça passerait pas hein. Pourtant, dès les premiers jours, on cherche, on retourne la maison mais on ne trouve pas ce fichu mode d’emploi. Et dans un éclair de lucidité, entre 2h et 3 heure du matin, on se rend compte qu’on ne l’a jamais eu entre les mains. On ne comprend rien à ce que veut notre bébé : il a faim ?

Heureusement les livres sont là ! Et j’ai parfois du mal à y voir clair dans ce besoin d’affirmation qu’elle a. Et voici ce que dit l’auteur sur le fameux "négativisme" : "Le "négativisme est très courant de 18 à 30 mois. Traduction : plus que 7 mois à tirer et cela devrait aller… si je fais bien mon rôle de parent bien sûr… Bon en même temps, je crois que j’ai tiré le gros lot. Les solutions proposées par l’auteur : voir cette phase de manière po-si-tive (elle est bien bonne celle-là !)

La Hantise dans le récit bref et ses adaptations / Haunting in Short Fiction and its Adaptations. Colloque International : La Hantise dans le récit bref et ses adaptations 20-21 novembre 2015, Université d’Angers, France (Edge Hill University, Université de Louvain, Université du Mans, Université de Nantes et European Network for Short Fiction Research)* La nouvelle est de longue date le genre privilégié des récits de spectres et des récits hantés : histoires de fantômes, contes folkloriques, contes de fées ou légendes. Le récit court semble en effet un lieu de prédilection pour exprimer le surnaturel.

Comme le remarque Elizabeth Bowen dans la préface à son recueil de nouvelles A Day in the Dark and Other Stories, la place qu’occupe le « surnaturel » dans ses nouvelles est singulière et sa transposition dans un roman serait impossible, pour des raisons d’ordre éthique. Dans l'essai “The Flash of Fireflies” (1968), Nadine Gordimer fait également observer que le genre de la nouvelle navigue en eaux troubles, entre surnaturel et rationnel. Modalités de participation Call for Papers. Quantum Approaches to Consciousness. 1. Introduction The problem of how mind and matter are related to each other has many facets, and it can be approached from many different starting points.

Of course, the historically leading disciplines in this respect are philosophy and psychology, which were later joined by behavioral science, cognitive science and neuroscience. In addition, the physics of complex systems and quantum physics have played stimulating roles in the discussion from their beginnings. As regards the issue of complexity, this is quite evident: the brain is one of the most complex systems we know.

The study of neural networks, their relation to the operation of single neurons and other important topics do and will profit a lot from complex systems approaches. As regards quantum physics, there can be no reasonable doubt that quantum events occur and are efficacious in the brain as elsewhere in the material world—including biological systems! 2. [ma] [me] 3. 3.1 Neuronal Assemblies 3.2 Single Neurons and Synapses. Élucubrations pédagogiques » Blog Archive » Pourquoi la pédagogie inversée ne me séduit-elle pas ? 3d art. Today the girls collected a bag of pine cones to make Christmas trees to hand out on Christmas to family members.

First we painted them green and added glitter. Forgot to take pictures, it was a bit messy, but we did it outside! Then I just mixed up a bucket of plater of paris and plopped a glob for each tree and let my daughter stick the trees in the "snow" Plaster is so easy to use, just mix water and stir in a disposable container and it dried very quicky! We did it on wax paper. We cut old necklaces to make the ornaments They glued the ornaments on with Tacky Glue Hope everyone has a wonderful New Year!! And a very Merry Christmas!! ...And here's the cutest little 4 day old Santa you have ever seen from my newborn shoot Friday! Sixheart_img_virtues.png (Image PNG, 553 × 684 pixels) - Redimensionnée (89%) R. Psychomotivation - Psychologie de la Motivation. Tout quitter pour une vie plus simple. 25 août A force de passer du temps sur le net, on découvre de nouvelles choses.

Ces choses qui vous parlent beaucoup plus que celles que vous vivez au quotidien. On se questionne, on se demande si l’on vit vraiment la vie que l’on souhaite. On continue à surfer et on découvre que d’autres ont changé de vie. On se met à rêver… Un beau jour, la coupe est pleine. Notre vie après 2 ans C’est un peu comme cela que c’est arrivé pour nous. La première construction: la cabane des petites! Nous avons trouvé un bout de terre bordé de prairies agricoles où passe une paisible rivière. Notre rivière Cela fait à présent deux ans que nous vivons sur notre terrain. Buttes paillée J'aime : J'aime chargement… Mots-clés : retour à la terre, revenir aux choses simples, tout quitter, vivre simplement.

Travail collaboratif : quelle solution en ligne choisir ? - Webzine PRO. Partager ses documents de travail, sa veille, suivre l'avancement des projets, l'agenda de ses collaborateurs : de nombreux services en ligne offrent des solutions de travail collaboratif bien utiles pour de petites structures. A la clé, une meilleure organisation du travail et une meilleure efficacité. L’offre de plates-formes de travail collaboratif est encore limitée aujourd’hui, mais elle continue de se développer, notamment avec l’utilisation grandissante du Cloud. Les fonctionnalités proposées sont souvent complémentaires. Alors faites votre choix en fonction de vos usages ! Azendoo : organisez vos projets et communiquez simplement Les points forts d’Azendoo : ses outils de communication et son interface conviviale.

La plate-forme utilise les codes des réseaux sociaux : chaque utilisateur crée son profil, ajoute sa photo, ses coordonnées, etc. Mindmeister : brainstormez en ligne et gérez vos projets par des schéma Wimi : la gestion de projet simple et efficace A lire aussi : Penser, c'est aussi chercher des clairières dans une forêt. Libérer le potentiel du collectif. Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs ! Je crois dans le potentiel du collectif ! Je crois qu’ensemble nous pouvons réaliser de grandes choses. Ok, ok, je sais que cela peut sonner comme une affiche de Sarkozy à la présidentielle ou comme un discours de miss France au micro de Jean-Pierre Foucault, mais pourtant c’est vrai.

Je vous sens septique, alors laissez moi vous raconter 2 petites histoires : L’expérience de Francis Galton : le collectif meilleur que l’expert (d’après l’article de Philippe Olivier CLEMENT) Francis Galton est un éminent statisticien un peu élitiste sur les bords qui a vécu à la fin du 19ème siècle. Pour enfoncer le clou, il se livre à une petite expérience très simple. N’est-ce pas un message intéressant : le collectif meilleur que l’expert ! Mais ce n’est pas tout. Le quotient d’intelligence créative : on est infiniment plus créatif en groupe Qu’a-t-on fait de ce potentiel ? Quel gâchis ! Conférence inversée sur la classe inversée.