background preloader

Communication

Facebook Twitter

Entreprise, Information, Langage, Musée, Numérique, Presse, Propagande, Publicité, Réseaux sociaux

Quand le musée devient une marque commerciale. Le musée et la marque répondent à deux anciennes préoccupations des sociétés relevant de deux mondes différents et de deux philosophies difficilement compatibles, la culture pour l’un, le commerce pour l’autre. Le musée est structuré autour de ses collections et de ses missions premières : conserver et montrer. Des dispositifs juridiques de droit public organisent cette logique d’intérêt général, notamment autour de mesures interdisant la vente des objets composant les collections publiques (principe d’inaliénabilité). Crises économiques, discours et brouhaha. « Oui, mais on disait précisément la même chose avant la crise de 1929.

Crises économiques, discours et brouhaha

Les années 1920 connurent le plein-emploi, sur fond de croissance insolente et de spéculation boursière, à l’image des années 1990 […] Les autorités politiques et financières martelaient alors le même discours sur la confiance, la croissance, la prospérité durable. Une théorie de l’amour pour les organisations ?

L’amour et les organisations productives, et tout particulièrement les entreprises, n’ont jusqu’ici pas toujours fait bon ménage.

Une théorie de l’amour pour les organisations ?

Et ce constat pourrait être aussi bien celui des managers et des chefs d’entreprise que celui des chercheurs (sciences de gestion, économie, sociologie, sciences de la communication…) qui ont pignon sur rue dans le domaine pourtant très vaste des recherches sur les organisations. Pourquoi les organisations auraient-elles besoin d’une théorie de l’amour ? Quels objectifs donner à un tel projet théorique ?

Rousseau a-t-il inventé le tweet ? Ces propos doivent vous paraître totalement anachroniques et absolument pas pertinents.

Rousseau a-t-il inventé le tweet ?

Pourtant, l’anachronisme est un outil de réflexion parfois utilisé par les chercheurs pour mettre en lumière certains aspects de leurs objets d’étude. Les émotions en ligne ou l’économie du « like » Sur le Web, quand on aime on ne compte pas ses clics.

Les émotions en ligne ou l’économie du « like »

Pas plus d’ailleurs que ses joies, ses peines ou sa colère. Dans un ouvrage consacré au Web affectif, on se propose de parler d’amour. La presse féminine est-elle le tombeau de l’émancipation féminine ? – Mondes Sociaux. Les musées entre séduction et course à l’audience – Mondes Sociaux. François Cooren : l’exigence du regard – Mondes Sociaux. Qui est François Cooren ?

François Cooren : l’exigence du regard – Mondes Sociaux

En quoi ses travaux bouleversent-ils les approches traditionnelles de la responsabilité et de l’autorité dans les organisations ? Mais avant d’évoquer les travaux d’un chercheur aux questions perturbantes et aux réponses exigeantes, il est nécessaire de « tirer » brièvement son portrait académique. François Cooren effectue ses recherches au sein du Groupe de Recherche en Langage, Organisation et Gouvernance (LOG). Il est l’ancien directeur du Département de communication de l’Université de Montréal (2006-2015), le Président de l’International Association of dialogue Analyse, l’ancien Président et actuellement membre émérite de l’International Communication Association. Il est surtout l’auteur de plus d’une cinquantaine d’articles dans des revues de référence telles que Communication Theory, Human Relations, Journal of Pragmatics.

En quoi cette approche de la communication et des organisations contribue-t-elle à la compréhension du monde contemporain ? Sur et sous les pseudosciences du décryptage du langage non verbal – Mondes Sociaux. Arrêtons de décoder !

Sur et sous les pseudosciences du décryptage du langage non verbal – Mondes Sociaux

Tout discours se réclamant de la science se doit d’être pondéré, mesuré. Il en va de son acceptation par une sphère académique rompue à des codes rhétoriques intangibles. Mais à côté de l’Université, institution de production et de légitimation de la science, prospèrent dans la sphère des relations interpersonnelles des pseudosciences arrogantes et ineptes. Elles font commerce de recettes et de prescriptions censées permettre de « lire » infailliblement dans autrui en décryptant sa gestuelle. Il va sans dire que les périodes d’élections (et donc de meetings et de débats) donnent lieu à des « décryptages » débridés de la gestualité des candidats, qui révélerait leurs émotions voire leur personnalité !

Lardellier P., 2017, Enquête sur le business de la communication non verbale. Au plus près des acteurs sociaux, il y a l’ordre des interactions. Quand un club de foot communique comme une entreprise… – Mondes Sociaux. CC Pixabay Clker-Free-Vector-Images « Le football est-il une entreprise comme les autres ?

Quand un club de foot communique comme une entreprise… – Mondes Sociaux

», s’interrogeait en 2014 Frédéric Thiriez, alors Président de la Ligue de football professionnel (LFP), dans la Revue Internationale et Stratégique. Définir le club de football professionnel comme une entreprise suppose de le saisir comme une organisation à but lucratif combinant le travail et le capital afin de produire des biens et/ou des services marchands dans le but de réaliser des profits. On est alors très loin du sport associatif, à but non lucratif et fondé sur des valeurs comme le don de soi, la solidarité, le partage d’une passion. L’intime dans les réseaux sociaux – Mondes Sociaux.

CC Pixabay Johnhain Dans son ouvrage Raison, bonnes raisons (2003), le sociologue Raymond Boudon s’est intéressé aux « bonnes raisons » que les individus peuvent invoquer pour expliquer que leurs actions sont moins irrationnelles qu’il n’y paraît, mais obéissent à des rationalités que le chercheur doit révéler.

L’intime dans les réseaux sociaux – Mondes Sociaux

Autrement dit, si leurs choix ne sont pas tous nécessairement rationnels, ils ont aussi de bonnes raisons pour agir comme ils le font. Des jeux vidéo dans nos musées – Mondes Sociaux. Les technologies numériques sont partout autour de nous et changent nos pratiques.

Des jeux vidéo dans nos musées – Mondes Sociaux

Les supports que nous utilisons aussi bien dans la vie pratique que dans nos loisirs évoluent très vite : alors que l’écran tactile est monnaie courante, le recours aux capteurs dans le jeu vidéo tend à éliminer totalement toute interface matérielle. Les institutions telles que les musées tentent de s’approprier ces nouveaux supports pour diversifier leurs contenus. Faut-il lire les textes des expositions ? – Mondes Sociaux. L’exposition est devenue un média, fabriquée par les professionnels (muséographes ou expositeurs) en vue de provoquer des effets sur les publics.

Faut-il lire les textes des expositions ? – Mondes Sociaux

Selon la thématique dans laquelle elle est inscrite, ces effets sont de différente nature : esthétiques, scientifiques, sociaux… La spécificité du média exposition est qu’il déploie dans un espace, aménagé et ordonnancé, des œuvres ou des objets exhibés afin qu’ils soient vus, compris ou appréciés par les publics. Comme d’autres médias, l’exposition combine plusieurs registres de sens afin de construire un contenu à transmettre ou de produire des effets sur les visiteurs. Ces registres (objets, son, décor, éclairage, audiovisuel…) ont pour mission de mettre en valeur les objets ou les œuvres exhibés dans un parcours architecturé. Or, l’un d’eux est parfois laissé de côté ou oublié, le registre textuel.

Où la révolution numérique mène t-elle ? – Mondes Sociaux. CC Pixabay OpenClipart-Vectors La révolution numérique s’est imposée à la fin des années 2000 quand des milliards de personnes ont pu se connecter à Internet. Cette révolution technique n’obéit à aucune volonté politique de transformation sociale et personne ne connaît la direction qu’elle nous fait prendre. Quand le roquefort fait Société – Mondes Sociaux. Affiche publicitaire début XXe siècle. Quand la publicité enlève le bas… – Mondes Sociaux. La Guerre de 14-18 racontée aux touristes – Mondes Sociaux. Journal interne et intelligence collective – Mondes Sociaux. #EP2014 ou les élections européennes depuis Twitter – Mondes Sociaux. CC Flickr mkhmarketing Depuis quelques années, les réseaux socionumériques (Facebook, Twitter…) disposent de centaines de millions de membres dans le monde qui mettent en œuvre des usages complexes et variés.

Vous avez dit « organizing » ? – Mondes Sociaux. CC Flickr Sebastien Wiertz. La performativité du langage des chiffres – Mondes Sociaux. CC Flickr PROGroume. Politiques et presse people – Mondes Sociaux. DR Paris Match. 17 décembre 1973. Inculquer la santé ? – Mondes Sociaux. Cette thèse étudie la genèse des campagnes de prévention santé par l’exercice physique selon une perspective socio-historique et une démarche compréhensive.

° bodycard xxxx