background preloader

Chevaliers

Facebook Twitter

Les chevaliers

Chevalerie féodale : origine, serments et influence. Quand, chez les Gaulois et chez les premiers Francs, un jeune homme atteignait l’âge viril, il était admis parmi les guerriers, et recevait dans une assemblée publique l’épée, la hache, la pique et le bouclier.

Chevalerie féodale : origine, serments et influence

Celte coutume se perpétua parmi les Francs établis dans la Gaule. En 791 à Ratisbonne, Charlemagne ceignit lui-même solennellement l’épée à son fils, Louis-le-Débonnaire, avant son départ pour l’armée. Louis-le-Débonnaire, à son tour, en 838, conféra le même honneur à Charles-le-Chauve. Cette coutume n’avait point encore l’importance qu’elle a eue depuis. Le mot miles ne signifiait alors qu’un homme de guerre.

Chevalier banneret priant avant son départ pour la deuxième croisade (1146).Gravure réalisée d’après un dessin de Félix Philippoteaux appartenant à la sérieCostumes civils et militaires des français à travers les siècles et publiée dans La Franceet les Français à travers les siècles par Augustin Challamel (1882) « (...) Chevalier du temps des croisades, au XIIIe siècle. La mort de Roland. Bouchard de Vendôme, un chevalier du Xe siècle. Bouchard II de Vendôme (†1007) encore appelé Bouchard le Vénérable est un comte du Xème siècle, féal des rois Hugues Capet et Robert le Pieux.

Bouchard de Vendôme, un chevalier du Xe siècle

Il nous est connu, notamment au travers le texte « La Vie de Bouchard, comte de Melun » qu'Odon ou Eudes, moine de l'abbaye de Saint-Maur-des-Fossés, rédigea vers l'an 1058. Cette histoire, qui est aussi un éloge, nous montre notamment quels peuvent être les intérêts et les actions d'un grand vassal du roi, au début du Xème siècle. Ainsi, homme de guerre, chevalier accompli, instruit, attentif aux intrigues de son temps, Bouchard est aussi un homme au service de l'église, plein de dévotion et attentif au salut de son âme. Bouchard, seigneur de Vendôme Bouchard II de Vendôme est le fils de Bouchard Ier dit Ratepilate « chauve-souris » (910, † 960), premier comte héréditaire du Vendômois. La coutume veut qu'effectivement le jeune noble quitte assez tôt sa famille afin d'être placé chez un seigneur auprès duquel il s'initie à son métier.

La joute médiévale et Chevalier. Les chevaliers. Chevalerie. Définition[modifier | modifier le code] Il y a quatre sortes de chevalerie[2] : la chevalerie régulière ;la chevalerie militaire ;la chevalerie honoraire ;la chevalerie sociale. « La chevalerie régulière, est celle des Ordres Militaires où l'on s'engage de prendre un certain habit, de porter les armes contre les Infidèles, de favoriser les Pèlerins allant aux lieux Saints, et de servir aux Hôpitaux où ils doivent être reçus.

Chevalerie

La Militaire est celle des anciens Chevaliers qui s'acquéroit par des hauts faits d'armes. On les appelloit Milites dans les anciens titres. Histoire[modifier | modifier le code] Depuis la prise de Jérusalem, un semblant de paix existe en Palestine. Suivant Guillaume de Tyr, Hugues de Payns, un baron champenois, faisant très certainement partie des chevaliers du Saint-Sépulcre dès 1115[7], propose à Baudouin II, roi de Jérusalem, la création d'une communauté des « Pauvres Chevaliers du Christ » pour assurer la sécurité des routes. Sources[modifier | modifier le code] Les chevaliers du Moyen Âge - Il était une histoire - IEUH.

Les chevaliers du Moyen Âge sont des soldats suffisamment riches pour posséder un cheval, une épée et une armure.

Les chevaliers du Moyen Âge - Il était une histoire - IEUH

Ils sont aux ordres d'un seigneur qui les loge. En contrepartie, ils le suivent dans ses expéditions militaires. Les chevaliers sont si violents que l'Église leur impose des règles de conduite très strictes, aux alentours de l'an mil : ne pas se battre les jours de fêtes religieuses, ne pas attaquer des personnes sans défense, etc. Elle imagine aussi une cérémonie sacrée qui marque l'entrée des jeunes guerriers au sein de la chevalerie : l'adoubement. La vie d'un chevalier est consacrée au combat. À quoi ressemble l'équipement parfait du chevalier ?