background preloader

1er semestre 2014

Facebook Twitter

L’Union européenne met en échec les discussions autour du droit d’auteur. [IFLA] Conférence internationale : Des bibliothèques médias | Les bibliothèques produisent des contenus audiovisuels, du texte ou des contenus numérisés. Elles deviennent des « médias ». Quels sont les enjeux? Comment s’organisent-elles? En complément du Congrès de l’IFLA à Lyon, la section Management et Marketing de l’IFLA et la Bpi organisent le 15 août 2014 de 9h30 à 16h à la Bibliothèque publique d’information – Centre Pompidou, une conférence satellite internationale sur le thème « Des bibliothèques médias ». Programme Modération : Christie Koontz Florida’s iSchool, School of Information Florida State University Management & Marketing IFLA comité permanent 9h30 9h45 – Mot de bienvenue, Christine Carrier, directrice de la Bibliothèque Publique d’Information – Centre Pompidou 9h45 10h05 Media content creation as strategic service: best practices and trends - Javier Calzada-Prado – Library & Information Science, Carlos III University of Madrid 10h50 11h10 Questions 11h10 11h20 Pause 12h20 12h30 Questions 15h10 15h30 Questions Qui peut participer?

La médiathèque Reims passe à la RFId. La RFId, malgré quelques craintes au départ, devient progressivement la norme pour l'identification des documents au sein des établissements publics de prêt. La bibliothèque municipale de Reims est en train de suivre le mouvement en équipant ses 400 000 documents d'une puce de « radio-identification », rapporte Reflets Actuels. A la clef de ce programme, du temps de gagné pour le personnel comme pour les usagers. Les bibliothécaires pourront ainsi davantage se concentrer sur le temps de conseil accordé aux utilisateurs des lieux. Dans les sept établissements du réseau, c'est donc la disparition des codes-barres qui nécessitaient des manipulations bien plus longues.

L'emprunt et le retour des documents pourront, grâce à la RFId, se faire sans l'assistance du personnel de l'établissement. Pour approfondir. Espaces de bibliothèques. Formation à distance aux tests d’utilisabilité : il reste des places ! Posté dans Enquêtes, Outils, Utilisabilité. Par nicoAsLi – 7 mai 2014 La deuxième session de la formation à distance « Améliorer vos outils numériques avec l’utilisabilité » aura lieu du 2 au 29 juin. Il reste encore des places disponibles donc précipitez-vous ! (en fait , c’est normal s’il reste des places pour une formation à distance mais il faut bien créer le suspense). En 4h, cette formation vous fera comprendre comment les outils numériques que vous avez mis en place (catalogue, site web, service de renseignement en ligne, bibliothèque numérique, etc.) sont manipulés par vos utilisateurs, en quoi ils échouent et réussissent dans les tâches et comment les améliorer grâce aux tests d’utilisabilité.

Ces tests peuvent s’appliquer à différents outils à n’importe quel moment de leur cycle de vie, aussi bien lors de la préparation d’un nouveau site pour régler les derniers détails que juste après son lancement pour corriger certains points ou en milieu de vie pour une légère refonte. Copyright : L'Union européenne a 'tué' les discussions sur les exceptions. De plus en plus détestée par les Européens eux-mêmes, l'Union européenne va-t-elle se mettre le reste du monde à dos ? La semaine dernière, l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle réunissait son Comité du copyright et des droits voisins, afin de produire une déclaration commune sur les exceptions au droit d'auteur, à destination des bibliothèques et centres d'archives. L'Union européenne a visiblement agacé tous les membres, en demandant le retrait de conclusions pourtant établies. € comme dans « Euuuhhh... » (ActuaLitté, CC BY-SA 2.0) Europe, Amérique latine, États-Unis, Afrique, Australie, Canada, Royaume-Uni...

Les délégués de chaque pays avaient fait le déplacement, pour un rendez-vous qui devait permettre de faire un point sur les différentes législations en matière de droit d'auteur. Ces « travaux écrits », détaille l'OMPI, faisaient référence à des discussions, retranscrites à l'écrit, qui ont ensuite servi de base pour la réunion de l'OMPI. Pour approfondir. Hausse sensible des financements de l’intercommunalité culturelle. Pour la première fois, le Département des études, de la prospective et des statistiques (DEPS) du ministère de la culture inclut l’outre-mer dans son étude (1) sur les dépenses culturelles des collectivités.

En 2010, année de l’étude, les collectivités, tous échelons confondus, ont apporté 7,6 milliards d’euros pour financer la culture¸ pour une dépense nette de 6,9 milliards d’euros (lire encadré). Soit, en moyenne, 118 euros par habitant. En métropole, ces dépenses se sont élevées à 7,47 milliards d’euros (soit, en moyenne, 119 euros par habitants), en hausse de 0,8% par rapport à 2006, date de l’étude précédente, déduction faite de l’inflation (+10% en 4 ans en valeur absolue), soit une quasi-stagnation. 1,58 milliards d’euros dépensés par les EPCI - En 2006 et 2010, l’évolution la plus marquante concerne le fait intercommunal. Fléchissement départemental - En 2010, les conseils généraux ont dépensé un total de 1,4 milliard d’euros pour la culture (1,78 milliard, avec les DOM). Focus. Nantes : préavis de grève illimitée dans les bibliothèques. Les bibliothécaires nantais dénoncent le manque d’effectifs, l’insuffisance du parc informatique et la recrudescence des incivilités de la part des usagers.

La fronde des bibliothèques nantaises se poursuit. Six mois après avoir organisé un premier mouvement social, la CGT semble vouloir frapper plus fort. Samedi 19 avril, l’organisation syndicale a déposé un préavis illimité de grève pour chaque samedi dans cette ville, qui compte quatre bibliothèques et quatre médiathèques. Par ailleurs, des mouvements sociaux ont eu lieu depuis 2012 dans les bibliothèques d’autres villes : Lyon, Angers, Bordeaux, Rennes et Paris (en mars dernier). « C’est une alerte sur la qualité du service public rendu aux usagers », à déclaré à Livre Hebdo Gilles Le Merdy, responsable syndical CGT à Nantes.

Comme en octobre 2013, la CGT dénonce l’absence de création de postes suite à l’ouverture de la nouvelle bibliothèque Lisa Bresner. Incivilités en augmentation Accompagnement au changement. Deux bâtiments des Archives nationales menacent de s'effondrer. Deux bâtiments des Archives nationales à Fontainebleau (Seine-et-Marne) sont fermés en raison de la découverte de fissures susceptibles de provoquer leur effondrement. Depuis le 28 mars, une cinquantaine d'agents ne peuvent plus rejoindre leur lieu de travail et une soixantaine de kilomètres linéaires d'archives sont inaccessibles. Construits dans les années 1970, ces deux bâtiments sont touchés par de multiples fissures jugées suffisamment graves pour entraîner la fermeture préventive des magasins.

Les causes de ces fissures ne sont pas connues avec certitude mais plusieurs pistes sont envisagées : mauvaise conception des bâtiments, déséquilibre de la structure provoqué par le transfert de milliers de documents vers le nouveau site de Pierrefitte-sur-Seine (Seine Saint-Denis). Selon Hervé Lemoine, directeur du Service interministériel des archives de France, les bâtiments pourraient être étayés afin d'y pénétrer et extraire sans risques les documents entreposés. 85 kilomètres linéaires. Instagram, véritable outil de communication pour les bibliothèques.

Avec plus de 200 millions d’utilisateurs, Instagram est LE réseau social du moment, celui sur lequel il est bon d'être vu. En effet, la plateforme s’agrandit plus vite que Facebook, Twitter et Pinterest réunis (selon certaines sources, elle connaîtrait une évolution de plus de 500 % en un an). En plus des utilisateurs anonymes, on y trouve aussi de nombreuses personnalités telles que Barack Obama et le pape François, mais aussi des institutions comme les universités, les musées, et même les bibliothèques. Tout ce beau monde y partage régulièrement du contenu, qu'il s'agisse de photos ou de vidéos du quotidien et d'événements marquants. Mais pas que : ce réseau social permet également d'interagir avec les internautes. Outils de com' La célèbre Public Library de New York s'est inscrite sur Instagram en mars dernier.

Avec Facebook, Twitter ou même les newsletters, Instagram représente pour les bibliothèques un excellent moyen de promouvoir la sortie d’un livre ou d'annoncer un événement. Ifla 2014 : les bibliothèques doivent jouer leur rôle dans l'accès à l'information. Cela fait 25 ans que le congrès de la Fédération internationale des bibliothèques (Ifla) ne s'est pas tenu en France. La dernière fois, c'était à Paris en 1989 en écho au bi-centenaire de la révolution française. Cette année, le plus grand rassemblement mondial de bibliothécaires aura lieu à Lyon du 16 au 22 août et réunira près de 3 500 professionnels venus de 120 pays.

"En 25 ans, le paysage des bibliothèques s'est considérablement modifié" constate Bruno Racine le président de la Bibliothèque nationale de France qui accueillait ce matin les organisateurs du congrès. Pour Sinikha Sipilä, présidente de l'Ifla, le congrès de Lyon sera celui de l'accès à l'information et au développement. Une "Déclaration de Lyon" devrait être promulguée afin "d'influencer de manière positive le contenu du programme de développement des Nations Unies pour la période post-2015". Position commune De nombreuses conférences seront consacrées autour du triptyque "bibliothèque - citoyenneté - société". Catalogue des subventions - Notice bibliographique. La BnF consacre l'un de ses Ateliers du livre à la Grande guerre. Agence régionale du livre. Les bibliothèques de Nantes en grève pour dénoncer "la casse nationale et généralisée" Les usagers des bibliothèques municipales de Nantes ont trouvé porte close ce samedi 26 avril.

Il s'agit du deuxième samedi consécutif de grève pour les bibliothécaires nantais qui, à l'appel de la CGT, dénoncent "la détérioration annoncée des services publics dans les bibliothèques nantaises". Leurs revendications portent sur l'augmentation du nombre de personnels qualifiés et la création de postes dédiés à la sécurité. Les syndicats pointent également l'insuffisance du parc informatique existant. Un mouvement social avait déjà éclaté à l'automne 2013 après la réorganisation du fonctionnement des bibliothèques de la ville.

Les grévistes rappellent que d'autres villes ont déjà été touchées par des mouvements de grève : Lyon, Angers, Bordeaux, Rennes... Le conflit qui oppose les bibliothécaires à la mairie pourrait être amené à se durcir. « Port’âge », des livres à domicile. En 2008, deux bibliothécaires souhaitant rompre l’isolement des personnes âgées et handicapées ont décidé de créer le service « Port’âge », afin d’apporter directement des livres au domicile de ces personnes. Fonctionnant d’abord grâce à cinq bibliothèques parisiennes, 21 établissements sont désormais associés à ce projet. Plus d’une vingtaine de jeunes volontaires du service civique, formés en amont par un tuteur, aident les bibliothécaires parisiens à livrer ces ouvrages à domicile et apportent aux personnes visitées quelques moments de compagnie. Depuis ses débuts, le nombre d’utilisateurs a doublé, le service comptant en cette année 2014 plus de 700 bénéficiaires. Cette initiative se double d’un blog, Portage, quand la bibliothèque vient à vous.

La BNF s’associe à Arte et UniversCiné. Dans un communiqué de presse, la BnF vient d'annoncer avoir établi un partenariat avec Arte et UniversCiné, dans le but d'enrichir « la collections de livres et de disques » de leur service Médiathèque Numérique. ARTE France et UniversCiné ont, depuis l'année 2011, travaillé ensemble pour mettre au point ce « service de vidéo à la demande destiné aux médiathèques et institutions culturelles ». La Filiale partenariat de la BnF, qui souhaitait proposer son « catalogue de livres numériques (environ 20 000 références) et de musique (500 000 titres) auprès des médiathèques et institutions culturelles », s'est alors rapprochée des deux protagonistes.

Selon le communiqué, avec un lancement prévu à l'automne 2014, la Médiathèque Numérique présentera un « bouquet d’offres culturelles avec l’offre de vidéo à la demande d’ARTE et UniversCiné ainsi que l’offre de streaming de livres et musique de BnF-Partenariats ». Repenser la bibliothèque et la médiation du livre. Agence régionale du livre. L’Agence se propose de rendre compte des actions insolites menées en bibliothèque.Un rendez-vous régulier dans chaque Dazibao ! Bibliothèques insolites : Médiathèque de Mouans-Sartoux (06) Le “Canapé sonore” Depuis 2009, la médiathèque de Mouans-Sartoux fait la part belle à la création contemporaine, grâce à des expositions régulières d'œuvres d'arts plastiques et d'œuvres sonores.

Avec le “Canapé sonore”, les visiteurs sont invités à s'installer confortablement et à utiliser les casques d'écoute mis à leur disposition, pour y découvrir des productions sonores d'artistes, d'audio-créateurs, de journalistes radio... Il s'agit rarement de musique mais plutôt de pièces, de fictions, “d'hörspiels” (jeu pour les oreilles), de documentaires, de reportages, de créations sonores et radiophoniques. Les œuvres sont proposées à la curiosité des auditeurs, abonnés ou simples visiteurs de la médiathèque, pendant plusieurs mois. www.mouans-sartoux.net. Agence régionale du livre. Musique en bibliothèque : une disparition progressive ? L'année 2014 consacrée aux bibliothèques par Aurélie FIlippetti commence mal.

Première victime, le compact disque qui n'a plus vraiment la cote. Les usages en matière d'achat et d'écoute de la musique ont bien changé, entre le MP3, Spotify et une timide résurgence du vinyle. Les bibliothécaires se sont rendu compte depuis un moment d'une nécessité de changement, et quelques employés parisiens avaient rédigé un rapport en juin 2012. (jean-louis Zimmermann, CC BY 2.0) En guise de prévision quant à ces modifications d'usages, une équipe de 13 bibliothécaires probablement mélomanes se sont intéressés à la question, dès 2011, suite à une demande d'Hélène Strag, chef du bureau des bibliothèques et de la lecture.

Plusieurs éléments interpellent : Le succès des nouveaux établissements : avec 6,7% des fonds du réseau, Marguerite Duras et Marguerite Yourcenar réalisent 16% des prêts en 2011. Se pose également la question de l'accès aux documents : Pour approfondir. Droit d'auteur : les heures du conte en bibliothèques bientôt payantes ? L'IGB veut créer une culture commune à l'école et aux bibliothèques.

Dans un rapport diffusé depuis mars 2014, l’Inspection générale des bibliothèques (IGB) déplore les « cloisonnements institutionnels et professionnels » qui séparent les bibliothèques territoriales (municipales et départementales) des établissements scolaires (écoles, collèges, lycées). Ces deux secteurs sont animés, d’un côté, par les bibliothécaires territoriaux, et, de l’autre, par les professeurs-documentalistes, en charge des bibliothèques-centres documentaires (BCD) des écoles, et des centres de documentation et d’information (CDI) des collèges et lycées.

Deux professions qui ont fâcheusement tendance à s’ignorer. Chemin de l’emploi. Pour remédier à cette situation, l’IGB avance 8 recommandations. Fossé. Réforme des rythmes scolaires. Cependant, la situation ne semble pas devoir rester indéfiniment figée. Autre facteur susceptible de déverrouiller les cloisons : la réforme des rythmes scolaires, à l’œuvre depuis la rentrée 2013.

Focus Visites scolaires : « un rituel contesté » Agence régionale du livre. Filippetti veut faire de 2014 l'année des bibliothèques. Les horaires des bibliothèques en débat.