background preloader

02-mythes

Facebook Twitter

1-Cthulhu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Description et histoire[modifier | modifier le code] Il est présenté comme un « Grand Ancien », ce qui en fait l'équivalent d'un dieu extraterrestre millénaire, au même titre que Chaugnar Faugn. En revanche, il ne semble pas que Cthulhu partage des liens autres que purement symboliques avec ces divinités de la cosmogonie lovecraftienne que sont Yog-Sothoth, Azathoth, Nyarlathotep, Nodens ou Shub-Niggurath, que les continuateurs de H.

P. Lovecraft (notamment August Derleth) qualifient de « dieux extérieurs ». Selon l'interprétation d'August Derleth, postérieure à la mort de Lovecraft, Cthulhu fut jadis banni du lointain système de Xoth (lequel pourrait correspondre à l'étoile Bételgeuse dans la constellation d'Orion) par les « dieux très anciens », et dort désormais au fond du Pacifique Sud dans la cité sous-marine de R'lyeh, en attendant l'heure de son retour. Dans sa nouvelle L'Appel de Cthulhu (1926), H.

Cthulhu et Neil Gaiman. 2-Kraken. 3-Dagon (divinité) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Dagon. Dagon, forme ancienne Dagan, est un important dieu des populations sémitiques du Nord-Ouest. Il est le dieu des semences et de l'agriculture et fut révéré par les anciens Amorrites, les habitants d'Ebla, d'Ougarit et fut un des dieux principaux des Philistins. Très tardivement dans son histoire, à partir du IVe siècle après J. La Bible mentionne la présence de statues de Dagon dans le camp des Philistins (principal ennemi du peuple hébreu à l'époque des Juges)

. « Les Philistins prirent l’arche de Dieu, et ils la transportèrent d’Ében Ézer à Asdod. . — La Bible, Livre de Samuel, chapitre 5, versets 1 à 5. 4-Jörmungand. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Thor en train de combattre Jörmungand pendant sa partie de pêche, peinture de Henry Fuseli, 1788. Dans plusieurs mythes, Jörmungand apparaît comme le rival du dieu Thor qu’il rencontre notamment lors d'une fameuse partie de pêche, décrite dans six textes et reproduite picturalement sur quatre pierres runiques connues. À la fin du monde prophétique, le Ragnarök, Jörmungand provoquera des raz-de-marées en surgissant des mers pour combattre les dieux aux côtés des géants. Il sera finalement tué par Thor, mais le dieu succombera à son tour après neuf pas, empoisonné par le venin du serpent. Étymologie[modifier | modifier le code] Jörmungandr est composé du vieil islandais jörmun-, « immense », et gandr, signifiant « monstre », ainsi ce nom signifie « monstre immense »[1],[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code] Mythes[modifier | modifier le code] Les récits concernant Jörmungand sont issus des Eddas. Naissance[modifier | modifier le code] 5-Leviathan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La destruction du Léviathan, gravure de Gustave Doré (1865). Le Léviathan (de l'hébreu : לויתן, liwjatan) est dans la Bible un monstre marin à plusieurs têtes[1], qui apparaît dans les Psaumes (74:14[2] et 104:26[3]), le livre d'Isaïe (27:1[4]), le livre de Job (3:8[5], 40:25 et 41:1[6]) et dans le Talmud, évoquant des animaux révoltés contre le Créateur et que celui-ci détruit[1]. Description[modifier | modifier le code] Représentation du Léviathan dans la fresque The Last Judgment (Giudizio Universale) de Giacomo Rossignolo (vers 1555). Créatures similaires[modifier | modifier le code] Références au Léviathan[modifier | modifier le code] Philosophie politique[modifier | modifier le code] Économie[modifier | modifier le code] Dans la culture populaire[modifier | modifier le code] Littérature[modifier | modifier le code] Musique[modifier | modifier le code] Cinéma[modifier | modifier le code] Séries télévisées et internet[modifier | modifier le code]

Gestion de l'imaginaire