Litterature

Facebook Twitter

Le site littéraire. EVENE - Toute la culture. Henri MICHAUX, Voyage en Grande Garabagne. Henri MICHAUX, Voyage en Grande Garabagne, 1936Au pays de la magie, 1941 Gallimard, 1967,rééd.

Henri MICHAUX, Voyage en Grande Garabagne

Poésie/Gallimard Henri Michaux Henri Michaux est un peintre et poète français d’origine belge. Il est né à Namur en 1899 et mort à Paris en 1984. Sa jeunesse a été marquée par la découverte de Lautréamont, Max Ernst, Chirico, Tolstoï, etc. Henri Michaux a toujours refusé d’être associé à un mouvement artistique bien qu’on puisse le considérer comme un surréaliste puisqu’il pousse à l’extrême l’automatisme prôné par les surréalistes. L‘œuvre d’Henri Michaux est animée par le désir de connaissance, explore l’espace intérieur de l’homme par l’humour (Plume, 1938), les voyages (Un barbare en Asie, 1933), l’invention d’un bestiaire et de pays imaginaires, le dessin, la peinture et l’expérimentation des drogues comme la LSD et la mescaline. Une incessante mobilité traduit la vulnérabilité, l’insatisfaction et le défaut d’être de Michaux.

. - Les Orbus sont de sages philosophes. Au Pays de la magie. Les chants de Maldoror et autres oeuvres, Lautréamont tous les livres à la Fnac. Edition enrichie (Préface, notes, annexes, chronologie et bibliographie) Lorsqu?

Les chants de Maldoror et autres oeuvres, Lautréamont tous les livres à la Fnac

En 1869, sous le pseudonyme de Lautréamont, Isidore Ducasse fait imprimer Les Chants de Maldoror, c? Est un texte inclassable que le jeune poète de vingt-trois ans offre aux lecteurs. Cette épopée de la peur, des ténèbres et du mal, qui brandit son attirail de cruautés et fait sourdre un fond de terreur infantile dans les amples strophes de ses six chants, demeura à peu près sans écho à sa parution : il fallut donc attendre sa redécouverte par les surréalistes pour que ce livre où s? Inaugure la transgression moderne prît sa vraie place. Édition préfacée, annotée et commentée par Jean-Luc Steinmetz.

Michaux Henri, La Nuit remue. Vendredi 15 janvier 2010 5 15 /01 /Jan /2010 21:37 Ce recueil a été publié en 1935.

Michaux Henri, La Nuit remue

C'est sans doute son premier grand recueil. Le titre, comme souvent dans l'oeuvre de Michaux, est déjà tout un programme : qu'est-ce à dire ? La Nuit remue évoque cette étape éphémère, cette frontière fragile entre sommeil et veille, entre néant et existence mais aussi cette frontière fragile et mouvante entre la paix sereine des certitudes diurnes et l'angoisse des cauchemars nocturnes.Tel un funambule, Michaux se promène sur ce fil étroit du réel et du rêvé, du clair et du sombre, de l"angoissant et du rassurant et pour cela, il renouvelle sans cesse les rythmes et les formes et fascine ses lecteurs comme sous l'effet d'une magie. Voici un choix de quelques poèmes,puisqu'il faut bien choisir, qui devraient convaincre bien mieux que mes paroles :« Tout à coup, le carreau dans la chambre paisible montre une tache. P 30 "Un point, c'est tout" " L'homme _son être essentiel_ n'est qu'un point. InShare.