background preloader

Audit-gestion

Facebook Twitter

Auditeur(trice) interne. Nature du travail Border les risques Traquer les risques pour améliorer les résultats de son entreprise : tel est le défi quotidien de l’auditeur interne.

auditeur(trice) interne

Un accueil des clients déficient constitue un risque, au même titre que des défauts de qualité ou le piratage informatique. L’auditeur examine donc les pratiques de tous les services : comptable, financier, commercial, juridique, achats, informatique, sites de production… Introduire les bonnes pratiques Détecter des dysfonctionnements au service comptable ou dans le système d’information ne suffit pas. La parole et l’écrit Les missions de l’auditeur sont basées sur des entretiens et la rédaction de rapports. Compètences requises Écoute et sens critique Des qualités d’écoute sont indispensables pour obtenir la bonne information et savoir apprécier la situation. Polyvalent et adaptable Abordant tour à tour les angles commercial, comptable, juridique, fiscal, informatique… l’auditeur fait preuve d’adaptabilité.

Soigner son image. Chef comptable. Nature du travail Garant des chiffres Toute entreprise est soumise à des règles comptables, fiscales et sociales.

chef comptable

Chaque mois, le chef comptable contrôle la tenue des comptes. Sa mission est de donner une image exacte du patrimoine et des résultats de sa société. Une fois par an, il prépare l’audit réalisé par le commissaire aux comptes. Associé aux décisions Le chef comptable prépare des tableaux de bord de gestion et des analyses, qui permettent de préparer le budget ou de mesurer les performances de la société. Et comme tout est informatisé, il fiabilise et optimise les systèmes d’information. Fonction à géométrie variable Dans une petite entreprise, le chef comptable est le bras droit financier du dirigeant.

Compètences requises Rigoureux et communicant. Consultant(e) Nature du travail Apporter des solutions Le consultant est un « facilitateur » doublé d’un expert.

consultant(e)

L’entreprise cliente fait appel à lui pour identifier et analyser ses problèmes et rechercher des solutions. Par exemple, mettre en place un outil de ressources humaines ou une solution technologique innovante. Le consultant affine progressivement sa spécialisation dans un secteur (banque, industrie, BTP, santé, secteur public…). Une méthodologie bien rodée Si chaque mission est différente, elle se découpe toujours en plusieurs phases.Avant de poser un diagnostic, le consultant rencontre les dirigeants et le personnel.

Compètences requises L’esprit d’entreprise. Contrôleur(euse) de gestion. Nature du travail Un copilote vigilant L’objectif principal du contrôleur de gestion est d’aider les dirigeants de l’entreprise à définir leur stratégie.

contrôleur(euse) de gestion

Avec les responsables des dif- férents services ou de l’unité de production, il établit un plan pour atteindre les objectifs (niveau de production à réaliser, ressources à mettre en oeuvre…). Il analyse en permanence les résultats de l’activité, rédigeant des rapports pour la direction. Lorsque les prévisions ne sont pas tenues, il les réajuste et préconise des mesures correctives. Différents métiers Selon les postes, différentes spécialisations existent. Le contrôleur de gestion industriel assiste le directeur d’une usine, analysant la production mensuelle et surveillant les coûts de production. Compètences requises Doigté et fermeté Le contrôleur de gestion est en relation directe avec différents postes de l’entreprise : du responsable d’activité au chargé d’affaires, du comptable au directeur général. Les chiffres en tête. Credit manager. Nature du travail Évaluer la solvabilité du client Avant de signer un contrat important, une entreprise doit s’entourer de garanties et s’assurer que le client est solvable.

credit manager

Au credit manager de trouver cet équilibre entre sécurité financière et performance commerciale. Pour cela, il analyse les états financiers et le comportement de paiement du client. Auditeur(trice) externe. Nature du travail Plongée dans les comptes L’auditeur junior débute généralement sur des missions de commissariat aux comptes.

auditeur(trice) externe

Il s’agit de contrôler les comptes et l’information financière de sociétés. Une obligation légale pour de nombreuses entreprises et associations. Piloté par un manager du cabinet, l’auditeur junior effectue une partie des vérifications qui s’imposent. Audit-Gestion. Contrainte légale, toute structure, privée ou publique, possède une comptabilité et doit le plus souvent certifier ses comptes (bilan).

Audit-Gestion

La comptabilité est souvent externalisée dans le cas des toutes petites structures. Avec la complexification législative grandissante, les entreprises sont de plus en plus en demande de services comptables. De quoi assurer une place aux jeunes diplômés. De son côté, le marché de l’audit et du conseil est dominé par de très grands cabinets, les « big four » (Ernst & Young, PricewaterhouseCoopers, KPMG et Deloitte) qui regroupent 25 300 consultants en 2012.

Par ailleurs, environ 10 000 cabinets de conseil, la plupart de petite taille, proposent leur expertise en finance, fiscalité, management, stratégie d’entreprise, logistique… Cette activité représente le premier employeur des jeunes diplômés des grandes écoles de management (enquête CGE 2012).